26/09/2017

Les ailes du singe - tome 2 - Hollywoodland

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017Scénario : Etienne Willem
Dessin : Etienne Willem
Éditeur : Paquet
48 pages
Date de sortie :  juin 2017
Genre : aventure, animalier

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Ancien pilote de l’Escadrille Lafayette, Harry Faulkner se retrouve engagé comme cascadeur aérien par Hollywood…Il découvre rapidement que la cité des anges abrite également quelques démons, comme la belle et sulfureuse Clara Palmer.
Et voici notre pilote entrainé dans le scénario macabre d'un film noir, prouvant, une fois de plus, que la réalité est au-delà de la fiction. Une plongée au cœur du Hollywood des années 30, de ses starlettes mais aussi de ses intrigues, dont certaines pourraient changer la face du monde.

 

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

Mon avis

Révélé au grand public avec la série Héroïc médiévale animalière en 4 tomes L'épée d'Ardennois, Étienne Willem continue dans la voie des personnages anthropomorphiques dans la série Les Ailes du Singe. Polar se situant dans les années 30 aux États-Unis et dans le milieu de l'aviation, cette série met en scène un ancien pilote d'avion devenu cascadeur qui se trouve mêlé à des affaires qui le dépassent vite. On est là en pleine BD d'aventure et d'action, au scénario simple et très efficace dont la prétention n'est autre que de divertir. Mission accomplie donc pour ce cascadeur un brin hâbleur qui se retrouve ici dans une sombre histoire d'espionnage sous les strass et paillettes du Hollywood des années 30. Politique, cinéma, prohibition, personnages hauts en couleur comme Howard Hughes, Douglas Fairbanks, ou Cecil B. DeMille, les ingrédients sont réunis pour faire un bon polar. On y ajoute un excellent dessin animalier dans lequel on sent l'influence qu'a eu l'animation sur son auteur, des dialogues percutant et sonnant justes, et on a là une BD très agréable à lire.

Je suis toujours stupéfait de voir dans les séries animalières avec quelle justesse les dessinateurs arrivent à trouver les animaux qui interprètent le mieux les personnages. Il n'y a pas de fausse note. Le tueur un peu débonnaire figuré par un tapir, Douglas Fairbanks représenté par un gros félin, Howard Hughes par un chien aux traits secs et tendus ... des rôles de figurants aux rôles principaux, pas un personnage n'est négligé et ils sont tous réussis. 

Du grand art assurément, du même niveau que Guarnido dans Blacksad, et justement récompensé en août 2017 par le Grand prix du festival Wallonie BD.

Après un tome 1 en demi teinte quant au scénario, voici un tome qui, je pense, devrait installer confortablement la série. Ça ne serait que justice pour un auteur si talentueux, aux nombreux projets avortés, comme en témoigne l'art book d’Étienne Willem que vous je présenterai prochainement.

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 le tome 1 et l'art book

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

25/09/2017

Saga Valta T3

saga valta t3.jpgsaga valta v3.jpgDessin : Aouamri.
Scénario : Jean Dufaux.
Editeur : le Lombard.
Sortie : août 2017.
Genre : légende nordique.

 

 


Le résumé.
Au pays du Eyjafjallajökull, Valgar de Valta, fils d’Hallgerr aux cheveux d’or part en guerre judiciaire dans l’illdeildir pour récupérer sa femme Astridr et son fils Gunnar avec l’appui de Njall-le-brulé et Skarperdinn. Mais attention le père de sa bien-aimé, Athorgerr Agfusson aux 100 guerriers ne l’entend pas ainsi surtout avec l’aide de Dar Guilva adepte de De Lyhmm le barde fou de l’ile de Skriarr avec son sort du chant d’hunlhot. Et je ne vous parle pas d’Hildegirrd aux courts cheveux et de Looki qui pourraient jouer à la mante religieuse pour s’emparer de son gros cœur de viking.

aouamri_dufaux.jpg

 

Qui dans sa grande mansuétude, le lui accordera. Pour autant que Valgar de Valta soit châtié à hauteur de sa scélératesse.

saga-valta-croquis.jpg


Mon avis.
On pourrait se perdre dans tous ces noms nordiques à rallonge mais force est de constater que la lecture se fait assez aisément. On peut dire ce qu’on veut sur Jean Dufaux mais personne ne pourra lui retirer sa qualité narrative. La trame est certes classique (les bons sont vraiment bons et les méchants, très méchants) mais tout bon amateur du genre viking y trouvera son petit bonheur. Du muscle, de l’honneur et une divinité avec une cape rouge sont au programme. En plus, Aouamri nous émoustille avec des héroïnes vraiment attrayantes à la « game of thrones »(Hildegirrd me fait un peu penser à Cersei). A noter, une colorisation de Goussale pour ce tome 3 nettement plus lumineuse que les albums précédents. L’histoire semble close mais la porte reste partiellement ouverte à un nouveau cycle. Qui vivra verra.

saga-valta-2-mohamed-aouamri-valgar-3bkw.jpg



Samba de Northtok.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : saga valta, le lombard, aouamri, dufaux, viking |  Facebook | |

24/09/2017

Les chroniques courtes #144 Death's choice T2

death's choice.jpgdeath's choice t2.jpgDeath’s choice T2
Scenario: G.O
Dessin: Tatsuhiko.
Editeur : Kana.
Sortie : 7 juillet 2017
Genre : seinen, survival games.

 

 

« Un tri se fera petit à petit et la dernière élève en jeu sera élue fille la plus populaire de la classe ».

Mon avis.
Un jeu morbide en milieu scolaire tournant au jeu de massacre… rien de bien innovant !
Un titre qui a vraiment du mal à décoller, que de blabla stagnant et peu d’action et quand il y en a, elle est plus que brouillonne. Ajoutez-y un dessin oubliant souvent les décors et on a là un manga des plus dispensables.

a04-3e788e4.gif

Samba.

___________________________________________

23/09/2017

Coffee & Vanilla T.1

Coffee & Vanilla, Akegami Takara, éditions Soleil, Shôjo, romance.Coffee & Vanilla, Akegami Takara, éditions Soleil, Shôjo, romance.Scénario : Akegami Takara
Dessin : Akegami Takara
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 16/08/2017
Genre : Romance, shôjo

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Elle manque d’expérience, mais il est prêt à lui enseigner bien des choses ! Ainsi se crée l’harmonie entre la douceur de la vanille et l’amertume du café.

Bien que particulièrement mignonne, Risa, une jeune étudiante de vingt ans, n’a toujours pas connu l’amour et tous pensent qu’elle a un petit ami.

Elle rencontre au détour d’un café, Fukami, un homme d’une trentaine d’année, particulièrement riche et prévenant. L’alchimie entre eux est immédiate et Risa succombe au charme de ce bel apollon. Ainsi commence une histoire d’amour où l’inexpérience de Risa et la différence d’âge auront toute leur importance.

Coffee & Vanilla, Akegami Takara, éditions Soleil, Shôjo, romance.



Mon avis

Vous l'ignorez peut-être, mais bon nombre de jeunes femmes dans la vingtaine n'ont encore jamais connu l'amour. C'est le cas de Risa, charmante étudiante universitaire qui, bien qu'ayant tout pour elle, n'a jamais été conquise par un jeune homme. Trop timide, elle décline chaque invitation jusqu'au jour où le hasard lui présentera Fukami ! Il est beau, stylé, avenant... dans la trentaine !

 

Autant dire qu'avec une telle différence d'âges, on ne va pas faire dans le shôjo classique. Celui-ci, bien que mettant en scène une jeune ingénue, est plus mûr que la plupart des shôjo que j'ai pu lire. Et pour une lectrice ayant le même âge que le héros masculin : ça fait plaisir ! On repense à nos premiers ébats, les sentiments qu'on a pu ressentir, les papillons dans le ventre et surtout... surtout ! On savoure le fantasme que beaucoup d'entre nous ont eu adolescentes : être avec un homme, un vrai, qui sait ce qu'il fait et ce qu'il veut (bon, certes, même passé l'adolescence, on veut toujours ça, mais chuuuut... y a des hommes qui lisent, ici).

Coffee & Vanilla, Akegami Takara, éditions Soleil, Shôjo, romance.

Et si vous aviez encore des doutes quand à la maturité de ce shôjo : voyez la couverture ! Elle est plus qu'explicite. Nous sommes loin des pages romanesques où l'héroïne s'inquiète de savoir s'il faut ou pas tenir la main de son amoureux ou pas. Ici, c'est un cran au-dessus tout en gardant l'innocence d'un premier amour et les dessins typiquement « shôjo-esques ».

Album_R_sf_txt_65px.jpg

7_10.png

 

Une chouette lecture, émoustillante et rafraîchissante... à ne pas mettre entre toutes les mains, cela dit et avec, il faut bien l'avouer : un homme un peu trop possessif. Affaire à suivre donc...

 

ShayHlyn