26/09/2016

L'oracle della luna T4

1540-1.jpg9782344005897_p_2.jpgScénariste   : Frédéric Lenoir / Rodolphe

Dessinateur : Griffo

Éditeur         : Glénat

56 pages - Historique

Sortie le 24 août 2016

 

 

Avis de l'éditeur :

L'évasion de Giovanni du bagne a échoué. Mais d'une certaine façon, il est chanceux dans son infortune. Convoqué par l'intendant Ibrahim, il lui raconte toute son aventure, depuis son envoi aux galères de Venise. Impressionné par son récit, Ibrahim le prend alors comme esclave personnel et se lie rapidement d'amitié avec lui. S'ils n'ont pas la même religion, les deux hommes partagent le goût du savoir et apprennent beaucoup l'un de l'autre. Mais très vite, leur amitié nourrit la colère de ceux qui considèrent les Chrétiens comme des infidèles, et Giovanni ne tarde pas à retrouver l'enfer des geôles. La chance ne lui aura pas souri longtemps... 

Mon avis

 Cet Oracle Della Luna est franchement efficace de bout en bout.  Ni trop de bulles de lecture, ni trop peu, un découpage des cases équilibré, une narration fluide, un trait agréable, et une ambiance qui joue son rôle page après page.

Suite à une évasion loupée, Giovanni se retrouve en pleine place publique, endurant une pénitence exemplaire : un châtiment de 300 coups de fouet sur les pieds. De quoi tenir l'homme tranquille durant plusieurs semaines, le temps qu'il se rétablisse.

La suite du récit plutôt surprenante amène Giovanni face à l'intendant Ibrahim, qui lui contant ses frasques, amadoue ce dernier, se voyant presque offert sa liberté. Sauf, que maladroitement, refusant une femme lui étant offerte,et s'étant procuré une bible, il se retrouve une nouvelle fois au cachot.

Puni une seconde fois, sur la Grand-Place, il ne doit son salut que par la providence d'un individu qui le rachète, dans des fins bien obscures.

Les scénaristes Lenoir et Rodolphe jouent sur le mystique, la spiritualité, les droits des hommes, la vassalisation entre maîtres et esclaves. Nous retiendrons le passage profond sur le sens de la vie : Nous nous y accrochons, mais ne la vivons pas; Si exister est un fait, vivre est un art. L'homme poursuit inlassablement une quête, un désir d'ailleurs, mais qu'en est-il, là où il se trouve en tout moment? N'est-ce pas cela, cette véritable vie qu'il doit désirer et surtout  comprendre.

Graphiquement, le trait de Griffo émerveille. Avec peu, il crée beaucoup. Il ne s'accapare pas de détails inutiles. Il profite d'éclairer l'essentiel de son œuvre. On reconnait sa touche personnelle (Giacomo C, Monsieur Noir) et semble améliorer encore d'un cran son niveau.

L'Oracle Della Luna est un excellent ouvrage qui nécessite méditation, une fois achevée.

a08-3e78906.gif

 

 

71BazPg51YL.jpg

Coq de Combat

IGAI, the play dead/alive

Couv_285330.jpgigai,manga seinen,saimura,zombie,horreur survivalIGAI Tome 1

Scénario & dessin: Tsukasa Saimura

Glénat Seinen

196 pages, format Manga

parution du 6 juillet 2016

 

 

Résumé de l'action:

Et si la zombification, tout comme la rage, vous rongeait peu à peu par crises répétées ? Pourriez-vous tuer un zombie, sachant qu'il pourrait redevenir votre petite amie dans quelques minutes ? Que feriez-vous, si votre meilleur ami vous poursuivait avec une batte à la main, en vous traitant de zombie ?

igai,manga seinen,saimura,zombie,horreur survival

Une journée bien tranquille dans un petit lycée comme les autres. Lejeune Akira a rendez-vous avec son amie d'enfance (dont il est amoureux) Kurumi. Mais cette dernière lui demande de l'aide, leur ami commun, Umezawa, (dont Kurumi est amoureuse) est impliqué dans une bagarre. Mais les assaillants d'Umezawa sont très violents, hargneux, ils mordent même ! Hé oui ! Certains des lycéens sont devenus des zombies cannibales...

igai,manga seinen,saimura,zombie,horreur survival

Encore une histoire de zombies me direz-vous ? Oui mais différente ! L'auteur Tsukasa Saimura mêle ici ses deux genres préférés : le "survival" zombie et la racaille des rues. Cela donne un récit hors normes du genre ; les zombies ne le restent pas tout le temps, ils ont des moments de lucidité! Le héros Akira passe son temps à essayer de sauver Kurumi, les survivants courent dans tous les couloirs et allées du lycée essayant de se protéger et, surtout, de reconnaître ceux qui ont été "zombifiés" et pourraient le redevenir.

igai,manga seinen,saimura,zombie,horreur survivalUne petite aventure sans prétention que l'on a plaisir à lire. Le récit mené dans le pur style manga est bien complété par un dessin vif, tout en mouvement qui vous donne l'impression de courir avec les jeunes lycéens et vous oblige à lire le livre à toute vitesse aussi.

Vivement le tome suivant.

JR

ma note: 

Scénario: 

Dessin:    

Global:    

igai,manga seinen,saimura,zombie,horreur survival

 

25/09/2016

Chroniques courtes (110) : Game Over T14 ; Miss Harley T1 ;

game over t14.jpggame over.jpgGame Over T14 : Fatal Attraction.
Auteurs : Midam,Adam et Benz.
Editeur : Glénat.
Sortie : 14 septembre.
Genre : Humour.

 

 

Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'un million d'exemplaires ! Midam vous propose une nouvelle fournée de gags muets parfois marrants, parfois prévisibles, parfois très « coyote et bip bip »... En tout cas, la princesse est toujours aussi « blonde » et nos deux amoureux finissent systématiquement écrasés, acidifiés, gelés, digérés, "nitroglycérinés ", éviscérés....
Un album pour passer un agréable moment de détente mais pas le meilleur de la série.

a05-3e788c9.gif

Samba.

__________________________________________

 

game over,midam,adam,benz,glénat,humour,092016,510game over,midam,adam,benz,glénat,humour,092016,510Miss Harley - tome 1

Scénario : Mickaël Roux
Dessin : Philippe Gürel et Arnaud Poitevin
Éditeur : Bamboo
sortie : 31 août 2016
genre : moto, humour

 

 

Miss Harley est une bien mignonne petite nana qui préfère parler bécanes que chiffons (Ou alors avec de la graisse dessus). Elle aime les gros cubes et particulièrement les mythiques Harley Davidson. Son rêve : être libre comme l'air et n'avoir besoin de personne .... vous connaissez la suite. Elle ne renoncera pas à son rêve et n'aura pas peur de tenir la dragée haute à tous ces bikers un brin machos qui la considère plus pour ses courbes que pour sa passion des deux roues.
Voilà une énième série consacrée à la moto qui apporte un regard nouveau sur le genre. Ok, tous les gags ne sont pas super drôles mais la touche féminine est plutôt sympa et apporte un vent de fraicheur dans un univers souvent très (trop) masculin. On ajoute à ça un dessin tout en rondeur et une colorisation douce et nous passons un moment bien sympathique en compagnie de Miss Harley. A suivre...

a06-3e788fc.gif

 


Loubrun

 game over,midam,adam,benz,glénat,humour,092016,510

__________________________________________