04/12/2016

Chroniques courtes (119) - Drifter T3 ,Les naufragés dYthaq T14

Drifter T3.jpgDrifter T3_pl.jpgScénario : Ivan Brandon

Dessin : Nic Klein

Éditeur : Glénat Comics

128 pages

genre : science-fiction

 

 

 

Abram Pollux est de retour à Ghost Town, bien déterminé à rendre des comptes. Mais cette fois-ci, les règles ont changé. De nouvelles alliances ont été conclues et les vieux amis deviennent les nouveaux adversaires. Chaque pas de Pollux vers la vérité le rapproche un peu plus de l’enfer...

 

 

Je suis bien embêté avec cette série SF ! Moi qui aime la SF, je reste perplexe devant Drifter qui a reçu beaucoup de bonnes critiques. Suis-je le seul à ne rien comprendre à cette histoire ? L'éditeur nous parle d'un "space opéra introspectif et d'un western initiatique" ... Pour le côté space opéra, c'est entendu ; pour le reste je parlerai de nébuleuse imperméable au scénario totalement impénétrable et de scénario plus qu'abscon... Seul le dessin est splendide et me pousse à tourner les pages.

a02-3e788b1.gif

 

 

Loubrun

--------------------------------------------------------------------------

 Les naufragés dYthaq T14 : le joyau du genie.
drifter,klein,brandon,glénat comics,210,102016drifter,klein,brandon,glénat comics,210,102016Dessin : Adrien Floch.
Scénario : Christophe Arleston.
Editeur : Soleil.
48 pages.
Sortie : 23 novembre 2016.
Genre : space opéra.

 

 

Échoués tel une baleine sur la planète Glèbe, l’astronavigatrice Granite, le mécano-poète Narvath et la cyborg Danaëlle n’ont qu’un objectif : s’emparer d’un vaisseau « purpre »… mais la route est longue et semée d’embûche.
Encore un tome où j’ai l’impression qu’on fait durer les choses pour le plaisir. Par exemple, la guerre des makis entre Roc-aigre et Bois-mouillé ressemble fort à un interlude de remplissage.
Les décors de Fred Blanchard sont réellement un plus pour cette série par contre les personnages d’Adrien Floch sont devenus vraiment trop lisses surtout au niveau des visages (on dirait des gosses). Et ce n’est pas la multi liftée dynaste Callista qui viendra me démentir.
J’arrête là mes propos séditieux car si vous êtes au tome 14, c’est que vous aimez cet univers et ses protagonistes. Ah l’amour et la collectionnite aiguë, les deux mamelles qui boostent les tirages et remplissent les bibliothèques !

a05-3e788c9.gif global.


Samba

________________________________

03/12/2016

Les gouttes de Dieu - Mariage

Couv1.jpgCouv2.jpgTomes 1 et 2

Scénario : Tadashi Agi

Dessin : Shu Okimoto

Editeur : Glénat

240 pages – broché

Parution : 16 novembre 2016

Seinen – œnologie – gastronomie

 

Présentation :

Les Gouttes de Dieu nous avait tout appris des vins. Mais pour profiter pleinement des potentiels d'un vin, il faut savoir l'apprécier en accord avec les mets qui l'accompagnent ! Nous allons donc approfondir le concept de “mariage”, en compagnie de Shizuku, Issei et Miyabi qui auront à explorer différents domaines culinaires, des fromages aux sushis, en passant par le curry ! Une seconde quête, encore plus gourmande que la première, qui nous mènera au mariage divin !

m2.jpg

Une partie des sept officiers de l’Ordre des Gouttes de Dieu conteste le droit de Shizuku et Tomine à rechercher ces dernières. Les deux fils de Yutaka sont donc mis à l’épreuve par le taciturne Visconti. Chacun des deux devra réaliser trois mariages entre un fromage et la meilleure bouteille de vin qu’il pourra trouver dans la cave de Yutaka Kanzaki… en trente minutes, montre en main. Le moindre retard, ou le choix d’un cru de la même région d’origine que le fromage, leur vaudrait une disqualification immédiate et définitive…

 

m4.jpg

Mon avis :

Fort de son succès éditorial international, commencé au Japon en 2004, le manga Les gouttes de Dieu raconte l’histoire de Shizuku Kanzaki. Ce jeune homme, lancé à la mort de son père, Yutaka Kanzaki, dans une sorte de chasse au trésor dans le monde du vin, s’oppose à Issei Tomine, un jeune œnologue adopté par son père juste avant sa mort. Le vieil œnologue mondialement connu, a sélectionné douze grands vins, les douze apôtres, ainsi qu’un treizième mystérieux vin idéal nommé Les Gouttes de Dieu. Celui de ses deux fils qui découvrira en premier ces treize vins pourra alors hériter de sa cave exceptionnelle.

m1.jpg

Les 44 tomes de la série ont permis à des centaines de milliers de lecteurs d’aborder l’œnologie sous un angle à la fois ludique et didactique. Place maintenant à la notion de mariage, terme utilisé en cuisine pour désigner l’association d’un plat et d’un vin, l’un faisant ressortir l’autre. Cette suite continue à suivre une structure parfaitement rodée, mélange de pédagogie, de grands crus, de plats et de métaphores développées parfois sur un ton grandiloquent (ça flirte parfois avec les clichés les plus grotesques). Le talent des auteurs donne cependant un incroyable dynamisme à chaque épisode en gardant intact l’esprit de compétition qui anime l’ensemble et parvient toujours à se renouveler.

m3.jpg

La sobriété graphique alliée à une démarche intellectuelle rigoureuse sans être jamais ennuyeuse explique le succès de ce manga auprès d’un très large public. Sa nouvelle dimension culinaire et gastronomique devrait ravir de nombreux lecteurs.

 

a07-3e78901.gif     Dessin

a07-3e78901.gif     Scénario

a07-3e78901.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat Manga : ICI

 

Skippy.

Le SUMOUPS du samedi

006.jpg

Écrit par DePa dans Sumoups | Commentaires (0) | |  Facebook | |