16/08/2017

Hibakusha

hibaskucha.jpghibakusha.jpgScénario : Thilde Barboni.
Dessin : Olivier Cinna
Editeur : Aire Libre
Sortie:mai 2017
63 pages
Genre : drame.



Le résumé.
Ludwig Mueller est un traducteur-interprète allemand aux ordres du parti hitlérien. Alors que la Seconde Guerre mondiale entame un virage inquiétant, ce mari désabusé et père peu préoccupé par sa famille est envoyé à Hiroshima afin de travailler sur des documents confidentiels, au contenu crypté.

« Je connais quelqu'un qui pourra rééquilibrer les flux de douleur qui te persécutent. »

Mon avis.
Incroyable mais vrai, une chronique Aire Libre chez SambaBD. Vu comment les attachés de presse nous snobent chez Dupuis , rien d'étonnant non plus surtout que cette chronique ne va rien arranger.

Le sujet de Hibakusha (les survivants des 2 bombes atomiques) est réellement intriguant et intéressant. En effet, on a rarement mis le focus sur les collaborateurs allemands au pays du soleil levant pendant la 2e guerre mondiale. Il s'agit en fait d'une adaptation d'une nouvelle de Thilde Barboni( la scénariste, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même) intitulée Hiroshima,fin de transmission. L'ensemble se veut assez mélancolique, dramatique mais aussi prévisible.Fatalement ,on sait ce qui va en devenir en août 1945 à Hiroshima.
Néanmoins, on est séduit par la poésie du récit et du dessin. Un trait à fois sensuel et très sombre en fonction des circonstances.
Par contre, j'ai toujours pas compris l'utilité de la scène d'ouverture avec cette étrange femme sortie de nulle part tel un spectre. En plus,j'ai eu comme l’impression qu'une page manquait en lisant ce passage. Bref, c'est certainement pour instaurer l'ambiance mais j'aurais mieux aimé plus de contenu sur la vie de ces exilés au Japon en contrepartie.
Mais là ne vient pas mon principal reproche, c'est la froideur des dialogues qui empêchent littéralement aux émotions de passer. Je sais bien qu'on est au Japon où tout est contenu mais...quelle froideur nucléaire au final.

hiba.jpg


Samba.

PS : Là encore si vous parcourez le net, vous ne trouverez que des critiques dithyrambiques pour ce titre.Sur ce coup là, on sera donc encore un vilain mouton noir.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif


Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : cinna, hibakusha, barboni, dupuis, 052017, drame |  Facebook | |

Skynet et http://findbetterresults.com

Depuis vendredi 12 août, notre page d'édition du blog est touchée par une saloperie http://findbetterresults.com .Il s'agit d'une fenêtre qui s'ouvre à chaque fois que vous cliquez sur un des boutons suivant.

aide.PNG

J'ai envoyé un email pour avertir Skynet car visiblement eux ne remarquent rien, c'est vrai qu'on ne sait plus trop où leur signaler ce genre de soucis.....il faut dire que la boutique des blogs semble complètement à l'abandon .

Voilà, si vous rencontrez le même soucis ou que vous avez une solution, n'hésitez pas à mettre un com.

 

Écrit par Samba dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |

15/08/2017

Harrow county - tome 3 - charmeuse de serpents

harow county,bunn,crook,mc neil,christenson,glénat comics,épouvante,horreur,sorcellerie,sorcière,610,062017harow county,bunn,crook,mc neil,christenson,glénat comics,épouvante,horreur,sorcellerie,sorcière,610,062017Scénario : Cullen Bunn
Dessin : Tyler Crook ; Carla Speed Mc Neil ; Hannah Christenson
Éditeur : Glénat Comics
128 pages dont 28 de bonus
Date de sortie :  juin 2017
Genre : épouvante

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Le garçon décharné tente de comprendre les mystères de son passé, et Emmy enquête sur une ancienne demeure en décomposition. Pendant ce temps, un serpent malveillant sème la folie et la malice dans l’esprit des résidents de Holler. Seule Bernice parvient à lui résister grâce à l’aide du ténébreux Lovely Belfont. Mais ce soutien ne va-t-il pas la confronter à un danger plus terrible encore ?

Le suspense et les mystères ne faiblissent pas dans la suite de ce récit très « southern gothic » à la fois terrible et beau. Un classique en puissance adoubé par les grands Mike Mignola et Mark Millar !

 

harow county,bunn,crook,mc neil,christenson,glénat comics,épouvante,horreur,sorcellerie,sorcière,610,062017

dessin de Carla Speed Mc Neil

 

Mon avis

Cullen Bunn continu de nous faire frissonner avec cette histoire de revenants, de sorcières et terres maléfiques. Pourtant, on pouvait craindre après le tome 2 que l'auteur ne tombe dans une routine un peu facile en déroulant des épisodes regorgeant de monstres en tout genre, s'opposant sans cesse à la jeune héroïne du récit et à son étrange compagnon décharné.

Il n'en est rien et l'auteur nous surprend ici avec trois récits courts dans lesquels il nous montre le jeune écorché en quête de son passé, puis Bernice confrontée à des serpents maléfiques, et enfin Emmy qui devra s'occuper d'une maison hantée. Trois récits assez différents mais qui conservent tous cette ambiance lugubre et froide présente depuis le début de la série.

La particularité de ce troisième tome est l'arrivée de deux dessinatrices en plus. Le premier chapitre est dessiné par Carla Speed Mc Neil et mis en couleur par Jenn Manley Lee. Le style est assez différent de celui de Tyler Crook . Le trait est plus fin et la couleur beaucoup plus sombre et froide donnant une ambiance forcément plus noire. Ce style est en adéquation parfaite avec le récit très sombre et assez flippant de ce chapitre qui est centré sur le jeune garçon écorché qui se questionne sur son passé.

Le dernier chapitre est quant à lui dessiné et mis en couleur par Hannah Christenson dans un style radicalement différent, pour le coup assez déroutant. Ce changement brutal d'esthétique nuit à l'homogénéité de l'album et casse l'ambiance efficace mise en place depuis le début. Dommage parce que cette histoire de maison hantée autrement dessinée aurait de quoi vraiment faire peur !

harow county,bunn,crook,mc neil,christenson,glénat comics,épouvante,horreur,sorcellerie,sorcière,610,062017

dessin de Hannah Christenson

 

Les bonnes BD d'épouvante n'étant pas légion, Harrow County reste tout de même une série à suivre.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.png

 

a05-3e788c9.png

 

a06-3e788fc.png

 

les autres tomes

Harrow county.jpgHarrow county T2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Tyler Crook dessine Harrow County

14/08/2017

Le jour où elle a pris son envol.

le jour où elle a pris son envol.jpgle jour ou.PNGScénario : Beka.
Dessin : Marko
Éditeur : Bamboo
Sortie : 23 août 2017
72 pages.
Genre : philosophie.


Le résumé.
Depuis sa rencontre avec Antoine, le sage-épicier, Clémentine a changé pas mal de choses dans sa vie. Mais elle n’a toujours pas trouvé ce qu’elle cherchait : le bonheur et l’apaisement.

« Toutes les décisions comportent un risque...et une possibilité d'être plus heureux. »

Mon avis.

Le jour où elle a pris son envol est donc la suite du jour où le bus était reparti sans elle. Mais ce tome peut se lire individuellement sans trop de soucis. Donc notre Clémentine prend son envol et explose son empreinte écologique vu qu'elle traverse quasiment la moitié du globe. Mais bon, c'est pour la bonne cause, c’est pour entrevoir tous les chemins de la vie possibles qui s'offrent à elle. Une fell-good BD aux accents très optimismes qui fera certainement plaisir aux jeunes femmes. Les autres trouveront tout ça assez bavard et très utopiste surtout d'un point vue pécuniaire( on aurait pu appeler ce tome le jour où elle a explosé son compte en banque) et des obligations sociétales et familiales. Mais bon, quand on est une jeune cadre dynamique sans enfant , rien ne semble impossible. Qui ne rêve pas de visiter notre monde de façon authentique et avoir un petit boulot sympa ?
Bref, une BD toute jolie (tout comme le trait de Marko), positive, magique et spirituelle mais qui m'a laissé au bord de la route avec une sensation d’enfoncer des portes ouvertes.

le jour.PNG

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

  a07-3e78901.gif  

a06-3e788fc.gif