20/11/2017

Ter

1.jpgter,tome 2,rodolphe,dubois maghen,18 octobre 2017,science-fictionTome 2 – Le guide

Scénario : Rodolphe

Dessin : Christophe Dubois

Editeur : Daniel Maghen

80 pages - cartonné

Parution : 19 octobre 2017

Science-fiction

 

Présentation :

« … en ces temps futurs, le sol grondera et rien ne restera de nos villes et de nos campagnes, de nos rivières et de nos champs. »

002.jpg

La fin du tome 1 laissait les lecteurs sur une vision remarquable : TER n’est pas notre Terre ! Au retour de leur expédition, Mandor et ses amis découvrent un spectacle de désolation : leur village s’est effondré, il ne reste qu’un tas de ruines. Les habitants en rejettent la faute sur Mandor, qui échappe au lynchage de justesse grâce à l’intervention du Bourdon et de ses prêtres en armes. Il sera donc jugé, et probablement exécuté. Mais le sol tremble à nouveau et la panique s’empare de toute la communauté. Mandor, que certains considèrent comme le prophète, a une vision...

001.jpg

Mon avis :

Le tome 1 était impressionnant.

Le tome 2 apporte des réponses, mais aussi de nouvelles questions. On change de décors, mais pas de sujet. Avec un sens de la narration parfaitement maîtrisé, Rodolphe poursuit son récit sur le mode de la fable politique, de l’imaginaire poétique, mais tout en nous livrant un pur moment d’aventures et d’action. Autant dire que le lecteur est gâté, surpris, séduit, émerveillé.

Ter serait déjà une excellente histoire de science-fiction rien que pour son scénario, mais en plus, le dessin de Christophe Dubois vient le sublimer par un traitement graphique à couper le souffle. Ses dessins, classiques, sont d’une richesse et d’une précision hors normes. Chaque case est une bénédiction pour le regard. Un cahier de croquis et de cases alternatives vient clôturer ce qui me paraît un des meilleurs albums de l’année.

003.jpg

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

Skippy

 

Le choix de Gaëlle.

J’ai proposé à Gaëlle (12 ans) de faire un classement basé sur ses préférences pour 4 titres jeunesses. Il y avait en « compétition » Yennega, Princesse Sarah T10, Pile ou face T2 et Lila T2.
Des titres jeunesses pour une jeune demoiselle, chez SambaBD on essaye toujours de trouver un lecteur adéquat et non un vieux croûton pour juger des titres qui ne lui sont pas destinés.

Alors en 1.
princesse sara t10.jpgprincesse sara 10.jpgPrincesse SaraT10 La guerre des automates.
Scénario : Alwett Audrey
Dessin : Moretti Nora
Editeur : Soleil.
Sortie : 20 septembre 2017.
Sara s’apprête à entrer au prestigieux Club des Automates. L’examen en est redoutable, il lui faut néanmoins le réussir si elle veut poursuivre son éclatante
 carrière.

Là, son choix est hyper facile car c’est sa série préférée. C’est une explosion de joie quand elle reçoit le nouvel album de princesse Sarah, il est instantanément dévoré. Du romantisme, une héroïne charismatique, de l’aventure, de l’exotisme, de situations « injustes » qui fait battre les petits cœurs et le tour est dans le sac. En plus, là c’est Samba qui parle, le dessin est magnifique, les détails vestimentaires dans un style steam-punk sont franchement remarquables. Bref, si vous avez une jeune fille de 10-14 ans, Princesse Sarah, c’est un INDISPENSABLE.

En 2
lila t2.jpglila.jpg Lila T2 T’es belle et tu sens bon !

Scénario : Séverine de la Croix
Dessin : Pauline Roland.
Editeur : Delcourt.
Sortie : 20 septembre 2017.
Rien ne va plus pour Lila depuis cet été : son père se remarie et lui a demandé
 d’être sa demoiselle d’honneur. Lila a surtout envie d’avaler les alliances qu’on lui confie.


Elle a trouvé cet album tout simplement EXEPTIONNEL. C’est trop drôle et complètement délirant. Tout y est pour amuser les jeunes avec un univers très décomplexé et très tendance (surtout les petites annotations). En plus, le dessin est trop pétillant et amusant.
Là aussi un très bon album !

En 3
yennega.jpgyennega t1.jpgYennega, La femme lion.

Scénario : Yann Degruel
Dessin : Yann Degruel
Editeur : Delcourt.
Sortie : 21 juin 2017.
Un roi rêvait d’avoir un garçon. Il eut une fille qu’il appela Yennega.

Un album plus philosophique (oui oui c’est bien le terme qu’elle m’a indiqué) avec un focus sur les droits de la femme, un album qui fait réfléchir sur la place de la femme dans nos sociétés.
Encore une fois, un album qu’elle a lu à deux reprises et qui s’avère excellent.

En 4
pile ou face.jpgpile ou face t2.jpg Pile ou face T2 L’ île aux trésors.

Scénario : Hope Larson.
Dessin : Rebecca Mock.
Editeur : rue de Sèvre.
Sortie : 23 aout 2017.

Tandis qu'Alex trouve sa place parmi les marins, Cléo, seule fille à bord, s'entraîne à l'escrime contre l'avis de son frère pour tromper l'ennui et se changer des tâches ménagères. 
Là, elle a nettement plus difficile et n’a pas accroché à l’affaire. Je pense aussi que l’histoire proposée et son sens de l’aventure sont plus propice à un lectorat masculin.
Voilà, la BD nous offre encore la preuve de sa grande diversité. N’hésitez pas à offrir ces lectures à vos enfants, une belle alternative aux occupations modernes et tellement plus enrichissantes.


Gaëlle + Samba.

 

19/11/2017

Le grand fleuve

couv.jpg2.jpgTome 4 – Hussards en galerne

Scénario : Serge Aillery

Dessin : Jean-Luc Hiettre

Editeur : Paquet

Collection : Cabestan

48 pages – cartonné

Parution : 18 octobre 2017

Aventures fluviales

 

Présentation :

Après la défaite de Waterloo, Napoléon est contraint à l'exil et son armée est dissoute. Livrés à eux-mêmes, dragons, lanciers, hussards s'abattent sur les rives de la Loire, tuant, piégeant les eaux, provoquant le naufrage des gabares regorgeant de marchandises. Leur but ? Préparer le retour de l'Empereur en amassant un trésor de guerre.
Afin que le Grand Fleuve retrouve sa paix d'antan, Jean Tambour et ses compagnons vont devoir livrer une bataille sanglante.

1.jpg

Mon avis :

Publiée entre 1990 et 1995, dans la collection Repérages des éditions Dupuis, Le Grand Fleuve est une série inachevée qui vient d’être reprise par les éditions Paquet pour la collection Cabestan. Il s’agit d’une fresque de la Batellerie fluviale française sous la Restauration. Côté scénario, le rythme peut être qualifié de « feuilletonesque » : les auteurs avaient d’ailleurs pensé à un projet initial pour le cinéma ou la télévision. Avec son lot frénétique de crimes et de bagarres, son langage coloré et ses scènes d’action remarquablement mises en cases, cette série ne manquait pas de panache et ses fans étaient restés sur leur faim. Côté dessin, les albums avaient gagné en fluidité (un must compte tenu du contexte) au fur et à mesure de leur parution. Un tome 5 est donc logiquement annoncé. Espérons qu’il sera publié cette fois-ci et que de nouvelles aventures de Jean, Gustave et Marie sur les bords de la Loire viennent animer le catalogue de l’éditeur suisse.

4.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy

Les chroniques courtes 149 Angel wings T4

Angel Wings T4 Paradise Birds.
angel wings t4.jpgangel wings t4 planche.jpgDessin : Romain Hugault.
Scénario : Yann.
Éditeur : Paquet (collection cockpit).
Sortie : 18 octobre 2017.
48 pages.

La pilote des Wasp Angela McCloud a été chargée par l’OSS de convoyer la pin-up écervelée Betty Lutton sur les iles du pacifique. Cette mission de routine sert en fait de couverture.

angel wings.jpg

(en parlant de couverture, voilà celle de l’édition Canal BD)


A l’occasion de la sortie de son 13e album, Romain Hugault vient de franchir la barre du million d’albums vendus. Des chiffres qui donnent le tournis mais qui confirme tout le talent du dessinateur français de 38 ans. Comme à son habitude, on est émerveillé par son soucis du détail, par ses métaux rutilants, par ses courbes affriolantes et son cadrage très cinématographique. L’œil est donc séduit, je serais un peu moins dithyrambique au sujet de l’histoire qui m’a semblé sans grande surprise et assez convenue. Ça ronronne un peu trop à mon gout.

angel wings v.jpg



Samba.

a06-3e788fc.gif

 

______________________________________________