31/10/2006

Un Homme Est Mort

UnHommeEstMort_10102006UnHommeEstMort_1016  Scénario : Kris ; Davodeau

  Dessin : Kris

  Editeur : Futuropolis

  62 pages

  date de sortie : octobre 2006

  Chronique sociale, Histoire

 

 

 

 

Camarades, voilà bien une Bd d’exception ! Une Bd dont l’émotion est présente à chaque page. Un homme est mort, c’est d’abord, la mort d’Edouard Mazé, un militant syndical qui se battait pour une vie plus juste et abattu par les représentants de l’ordre. Mais  un homme est mort est surtout l’histoire d’un court métrage montrant le combat des ouvriers en 1950 à Brest réalisé par René Vautier.

Je ne peux que vous recommander vivement cette BD qui est un petit bijou. C’est intelligent, bien écrit, attachant et très bien dessiné avec des couleurs très judicieuses choisies par un Etienne Davodeau au sommet de son art. En plus à la fin de l’album , on a droit à un dossier très documenté sur l’histoire de cette période, des récits de témoins , la rencontre avec René Vautier et les aléas rencontré par Kris , le scénariste, pour réaliser cette œuvre. Cette dernière partie mériterait bien à elle seule une illustration en BD tellement elle est semé d’embûches, peut être dans 56 ans .On remarquera que Futuropolis nous offre comme à son habitude , une BD très riche et interpellant . Bravo à eux.

 

surprises.smileysmiley.com.9

 

Sur la pochette, le site d’Etienne Davodeau.

Pour lien vidéo, j’ai trouvé une vidéo de Kris un peu embourbé avec son quad mais est ce vraiment lui ?

Ah oui , j'oubliais , il y a deux préview interessantes à voir chez BD gest ,Thorgal T29 ICI et les enchainés T4 ICI

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : un homme est mort, davodeau, kris, futuropolis |  Facebook | |

30/10/2006

Les Druides,Is la Blanche.

20061002000158_t220061002030158_t2

Après un wk plutôt fatiguant puisque j’y ai travaillé de nuit .Merci à l’heure d’hivers. Mes neurones sont en grève comme les trains. J’ai vraiment très peu d’inspirations pour écrire ce post sur les druides. Je me force à le faire quand même. Alors dans les druides tome 2 de Istin (spécialiste des légendes bretonnes) Jigourel et Lamontagne au dessin, on retrouve notre druide Sean Connery alias Gwenc’hlan en train d’enquêter sur les morts par décapitation de moines avec des artifices druidiques .Ses recherches le poussent à se rendre chez le frère Gwénolé, son  moine commanditaire mais aussi ennemi, sur l’île d’IS pour le questionner sur la loge d’imperium Dei. Mais Is, c’est surtout Catherine Zeta Jones Dahud qui règne sur cette île légendaire. (Une île qui revient souvent comme thème de BD comme le Bateau Feu par exemple).Donc voilà donc réuni Sean Connery et Catherine Zeta Jones pour de la haute voltige. Wouah, quel personnage cette Dahut, une femme à damner un moine si je peux me permettre. Donc vous l’avez compris, le dessin est assez magnifique à voir .On  peut qu’admirer  les visages très typés, les doubles pages grandioses, les beautés féminines (c’est fou de constater que les hommes sont plutôt très laids et les femmes splendides. Les hommes ne s’en plairont pas).Pour l’histoire, les infos sont savamment distillés et l’intrigue est de bonne tenue puisque le caractère historique est assez respecté. Par contre, j’ai pas aimé la colorisation par ordinateur, c’est trop clean et froid .D’un coup, l’atmosphère de la BD y est un peu altéré. Mais bon, je suppose que le gain de temps ne doit pas être négligeable pour le dessinateur. Une bonne BD pour les amateurs du nom de la rose ou le troisième testament  par exemple.

 

surprises.smileysmiley.com.7

Sur la pochette, le blog du dessinateur canadien, Lamontagne.

Pour le lien vidéo, un extrait de Haute Voltige remasterisé.

Le hasard fait parfois bien les choses,haute voltige passe ce soir sur France2.Incroyable  cette coïncidence.

28/10/2006

La loi des 12 tables,Volume Cinquième

LoiDes12TablesLa5_17102006defali_loi1_hfLes amis d’Asphodèle ont repéré le lieu où elle est détenue par l’ignoble Bowman. Reste à pouvoir y pénétrer. Pas évident car l’endroit est hyper sécurisé.

Voilà  pour le début du tome 5 de «  la loi de 12 tables » qui ressemble fort à un album de transition vers le final tant attendu. Ici, Corbeyran nous montre tout son talent pour faire  monter le suspense qui va grandissant tout le long de l’album. Heureusement que l’on devra qu’attendre 2 mois pour savoir la suite et la fin de cette histoire. Sinon, on peut noter un petit changement .Le coloriste a changé. Un certain Max les a sorti de la merde (Texto).Eh bien Max, bravo car les couleurs sont une réussite. Je crois que celui qui voit arriver le dernier tome avec impatience, c’est Defali .Un bravo à lui aussi pour avoir relevé le défit de dessiner 6 tomes en un an. En plus la qualité  du dessin du tome 5 est toujours excellente, par moment je la trouve même meilleure qu’avant (peut être la couleur ?). Ou alors il a eu l’aide de Lynn, la seule à mon avis à pouvoir nous sauver des projets de Bowman. On verra ça dans le dernier tome. J’ai trouvé néanmoins, cet album trop bavard par moment mais ça à le mérite de mettre l’intrigue bien en place dans la tête du lecteur.

surprises.smileysmiley.com.7

 

En cliquant sur la pochette , comme avec  defali.org on n’arrive nulle part, , la très impressionnante bio de Corbeyran presque complète.

Pour le lien vidéo,une chute de table. 

PS:Un grand bonjour à la Suède, un bien beau pays, mais comment etes vous tombé sur mon blog?

Futuropolis 32 , c'est fini, SNiifff

Brunschwig

Sur le forum de BDgest, Luc Brunschwig annonce l’arrêt de la collection Futuropolis 32. Une bien triste nouvelle pour ce format cartonné d’une 30 ène de pages et qui se vendait à un prix très démocratique (4 Euro). En cause, des ventes insuffisantes, visiblement ce n’est pas évident de changer les habitudes des acheteurs. Moi même, j’étais très septique sur ce format mais la qualité des histoires comme le monde de Lucie, James Dieu, London Calling  m’avait fait changer d’avis. Il est vrai aussi qu’il n’était pas évident de trouver les « 32 » dans les librairies. Par exemple, le tome 2 de James Dieu, je n’arrive pas à le trouver actuellement. Pas de panique quand même, toutes les séries (je crois qu’elle sont au nombre de 7) vont continuer sous des  autres formats. Si vous ne connaissez pas ces séries, ce sera l’occasion de jeter un coup d’œil car elles en valent vraiment la peine. Je trouve que les Futuropolis en général sont des BD à découvrir d’urgence .C’est souvent très intelligent, novateur et interpellant comme histoire.

Sinon, essayez de vous procurer le making of de Holmes (une  ex- nouvelle série chez Futuropolis 32) . C’est gratuit chez tout les BONS libraires.

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : futuropolis 32, futuropolis, 32, brunschwig |  Facebook | |