24/11/2006

La branche Lincoln, un secret hors de la tombe

BrancheLincolnLa1_05052006

Déjà la pochette ne m’inspirait guère, je me suis dit encore une histoire de mafia ou un truc dans le genre. En plus 2 auteurs que je ne connais pas, le polonais Piotr Kowalski au dessin et Emmanuel Herzet au scénario. L’histoire de « la branche Lincoln » dans la série Polyptique est à classer dans le thriller politique avec option saga familiale puisque dans ce tome on suit le destin de la famille Voss depuis 1910 à nos jours en passant par Rome  en 1929. Ted, l’héritier, va découvrir des carnets très étranges qui vont le conduire dans une enquête complexe  aux implications internationales.

Personnellement j’ai trouvé cette BD très……..ennuyeuse. Je me suis forcé à lire .J’ai failli à plusieurs reprises laisser tomber la lecture. La partie Western pouvait encore passer mais les longues conversations au téléphone ou les séances de bavardages sur d’hypothétiques spéculations m’ont anéanti toute envie d’en savoir plus. J’ai trouvé un léger mieux vers la fin de l’histoire mais trop tard pour éveiller mon intérêt. Pour le dessin aussi je suis pas trop enthousiaste, trop de variations pour un même personnage, des expressions étranges, des sourires maladroits avec en plus des couleurs vieillottes.

Comme souvent les pros de la critique ont trouvé cette BD plutôt bien avec une comparaison à la bonne période XIII pour une critique. (Moi je dirais à la mauvaise période de XIII). OK, je suis peut être à coté de la plaque, le polar politique c’est pas mon secteur de prédilection. Si vous avez lu cette BD, n’hésitez pas à donner  votre avis dans les commentaires.

surprises.smileysmiley.com.3

 

Pour le lien sur la pochette, une interview des auteurs.

Pour le lien vidéo, une attaque de branche.

Écrire un commentaire