31/10/2007

Secrets,Samsara T1

secretssamsara01secretsamsarapLe résumé.
Manchester, 1885. Dans une école des quartiers pauvres, Elizabeth Griffith fait rêver ses élèves sur une carte de l'Inde. Femme de coeur, elle cherche à faire partager son émerveillement pour le joyau de l'empire britannique aux élèves de la 'New School'. Malheureusement, dans sa famille, ce pays dont elle a tant rêvé fait l'objet d'une véritable loi du silence. Qui plus est, son féminisme et son militantisme en faveur de l'éducation des plus défavorisés la mettent à l'écart de la société... Aussi, quand sa petite soeur se marie avec un riche héritier et qu'ils partent en voyage en Inde, elle saisit cette occasion pour partir à Khandapur les rejoindre. Elle ne sait pas encore que ce voyage va la pousser à marcher dans les pas de sa mère qu'elle n'a pourtant jamais connue. C'est ainsi qu'elle va devenir l'héroïne d'une incroyable aventure sur les traces de sa propre histoire familiale et du fabuleux trésor du Sultan de Golconde...

Le résumé.
Avec Frank Giroud aux commandes de cette série « Secrets », je n’avais aucune crainte par rapport au contenu de ce premier volet de ce nouveau dyptique Samsara. Et effectivement, c’est une histoire intéressante, bien amenée, bien construite qui nous livre les auteurs. Vraiment une très agréable lecture avec des personnages souvent haut en couleur mais surtout bien travaillé du point vue psychologique. En plus de ça, le dessin est au diapason de l’intrigue. Le trait de Faure en couleur direct arrive à retranscrire admirablement l’ambiance de l’Angleterre fin du 19 ème siècle. Une petite mention pour les gros plans sur les regards qui m’ont réellement ému à la fin de l’album.
Franchement, une BD sans failles ni reproches, du très bel ouvrage.

surprises.smileysmiley.com.8

secrets-samsara01_pla


 

30/10/2007

Les Corsaires d'Alcibiade,Le français.

corsairesdalbiciade03Planche_bd_8353_corsaires_d_alcibiade_(les)_tome_3Le résumé.
Pour leur troisième mission de récupération, ils sont envoyés dans "l'enfer blanc", en Antarctique, à la recherche d'un drakkar gorgé de richesses.
Mais le doute commence à s'installer. À qui profitent les richesses qu'ils ramènent de leur mission ? Quels sont les buts avérés de l'organisation Alcibiade ? Dissension ou soutien à la Couronne britannique ?
En plus de leurs suspicions, nos nouveaux corsaires doivent affronter deux ennemis terriblement dangereux, leur rival Edinger, ainsi qu'un capitaine français formidablement équipé, sans compter les dangers qui les guettent sur la glace polaire. Et les conséquences seront terribles pour l'équipe.  


Mon avis.
Lire  ce tome 3 des Corsaires d’Alcibiade pourrait se comparer à un test ultime pour désigner le  lecteur le plus pugnace .Je m’explique, d’abords, il vous vaudra une excellente vue .Pour ma part, j’ai du placer un spot sur les pages pour pouvoir sortir de la brume que dégagent certaines planches de ce tome 3 .Parfois aussi, je me suis rapproché à 20 cm pour pouvoir décortiquer de toutes petites cases. Pour la deuxième épreuve, on vous demandera d’utiliser vos dons de physionomiste. Personnellement, je confonds à tous les coups Lydia et Maryline .En plus, à la page 13, le dessinateur nous déboussole encore plus en  changeant la coiffure à une des héroïnes en un clin d’œil.3 ème test, la perspicacité. Encore une fois, j’ai eu du mal à comprendre plusieurs dialogues et situations, c’est d’un brouillon par moment que j’ai failli laisser  tomber la lecture à plusieurs reprises. 4 ème faculté à avoir, l’interprétation. Alors que parfois, on nous assène de longues tirades explicatives, c’est son contraire qu’on nous sert avec une éclipse totale d’explications, étonnant.  Mais votre don d’interprétation sera mis encore plus en exergue pour pouvoir lire une émotion sur les visages des protagonistes et notamment les personnages féminins. La peur, la rage, l’interrogation, la peine, tous les sentiments ont la même représentation graphique monocorde.
Au final, j’ai l’impression d’avoir vu un film avec de bonnes idées mais avec des acteurs de seconde zone pour rester poli.

surprises.smileysmiley.com.4

ALCIB-03-F-02


 

29/10/2007

Au pays des oranges bleues

oranges

Voici le synopsis emprunté aux éditions Luc Pire :

Au pays des oranges bleues… …c'est-à-dire en Belgique. En octobre 2006, on votait aux élections communales. Le western à Charleroi reprenait de plus belle. En juin 2007, on votait aux élections législatives. Le conflit communautaire reprenait de plus belle. Entretemps, la RTBF faisait croire à la scission du pays, juste pour voir ce que ça donnerait. Johnny Halliday voulait devenir belge. VW licenciait. On embêtait le Prince Laurent et Tintin. La violence à l’école faisait débat. Justine rompait mais gagnait. Heureusement qu’on l’avait. En France, Nicolas Sarkozy était élu Président de la République. L’abbé Pierre nous quittait. Le Tour de France était pitoyable à cause du dopage. En Irak, on pendait Saddam Hussein. On mourait en Palestine. On votait au Congo. Le pape voyageait= ; L’Europe fêtait les 50 ans du Traité de Rome. Le climat se réchauffait toujours. Retrouvez tout ces événements en quelque 200 dessins parus dans la presse et à la télévision. Une année bien pleine. Un album aussi. Avec juste ce qu’il faut de sexe !

Mon avis :

Avec Kroll, je ne m'ennuie quasiment jamais. J'ai, certes, dû débourser 20 euros pour cet album mais il m'a occupé 3 ou 4 fois plus longtemps qu'une BD ordinaire. Il a un talent fou, ce dessinateur !

Ceci dit, j'étais écroulé de rire avec "Hyper serein et Allah Bonheur" mais ici, j'ai plutôt été 'édifié'. Les dessins de Kroll font mouche, il a l'art de résumer ce qui dérange en une seule case, de montrer du doigt ce que les 'Grands' tentent de cacher et, évidemment, de caricaturer quelqu'un en quelques traits. Donc, j'avoue que je n'ai pas énormément ri, mais je me suis régalé et j'ai trouvé le tout dernier dessin fascinant de clairvoyance...

Ma cote : 8/10

La geste des chevaliers dragons,par-delà les montagnes.

gestedeschevaliersdragons06Planche_bd_8026_geste_des_chevaliers_dragons_(la)_tome_6Le résumé.
Quand les dragons apparaissent, le chaos les suit et ravage les régions alentour.
Un chaos que seules les jeunes vierges peuvent traverser indemnes...
Envoyée avec d'autres chevaliers pour détruire un dragon tapi dans les hauteurs enneigées, la chevalier dragon Raiad est blessée et recueillie dans un village de montagnards. Mais quand elle se réveille, tout le village est touché par le Veill, le mal mystérieux qui émane des dragons et que Raiad a été formée à combattre et à éradiquer dès son plus jeune âge.


Mon avis.
Moi avoir lu. Moi avec bien vu changement dans déroulement histoire. Moins dragon mais origine et tension interne de la geste. Mais moi ennuyer grandement .Trouver trop longueurs et bavardeux. Moi voir dessin de Sieurac ressembler mélange Malfin (Golden City) et Stalner (Croix de Cazenac) pour visages mais de qualité variable parfois. Et si moi parler petit nègre, c’est que moi Nauris.
L’album se termine par ces mots « il a des choses que vous ne saurez jamais », et bien c’est tant mieux moi je dirais. Un album d’héroïc fantasy typiquement « Soleil » que j’ai trouvé très superficiel.

surprises.smileysmiley.com.4

gestedeschevaliersdragonsla6_pla