30/04/2008

Welcome to hope, inéquation.

welcometohope03_72476welcometohope03p_72476Le résumé.

Auteurs : Marie et Vanders
Editeur : Bamboo


" Un braquage réalisé par un idiot, un flingue qui me tombe dans les mains... Non, je ne veux pas sortir de cette banque, pas quand les bonnes cartes s'alignent... Garde tes nerfs solides, mon petit Scott. Une somme formidable sur le tapis, ma liberté comme mise... C'est un banco, rien de plus... Rien de moins. "

Mon avis.
Connaissez vous le film d'Oliver Stone U-turn(ici commence l'enfer) avec Sean Penn et Jennifer Lopez ?
Et bien, je trouve que «  Welcome to hope » est assez proche de ce film. Un bled paumé dans le fin fond des USA, un héros un peu loser, une miss univers, des problèmes de voitures sont le cocktail de cette série en 3 tomes. Avec la même ambiance glauque agrémentée d'une série hallucinante d'emmerdes, de coups foireux qui mènent l'histoire vers une hécatombe finale assez incroyable.On y perçoit aussi la nature humaine sous plus mauvais profil.
Je ne sais pas pourquoi mais le dessin de Vanders m'a fait penser à celui de Renaud (Jessica Blandy).Certainement le lieu et la façon de dessiner les cheveux m'ont amené à cette comparaison un peu hasardeuse. En fait ,c'est un mélange de Renaud avec le style comics. Rajoutez-y des couleurs très adéquates et on obtient une BD de bonne qualité.
Donc un bon road movie  nous rappelant que les USA n'ont toujours pas quitté le Far-West. Oui, je sais, il s'agit ici d'une fiction par contre GW Bush, ça ce n'est pas une fiction.
surprises.smileysmiley.com.7

Sinon, je vous invite à mieux découvrir Damien Marie via une interview vidéo.
 

Planche_bd_9561_welcome_to_hope_tome_3

 

29/04/2008

Les Infos BD sur le forum.

Si vous vous demandez où sont passé les infos sur la BD, et bien elles se trouvent sur le forum  et plus précisément  ICI dans les NEWS .J'essaie de les actualiser le plus possible .D'ailleurs, je vous invite  à y mettre votre grain de sable en y ajoutant vos infos. (Une petite inscription au forum et c'est parti).
Je vous conseille de le faire car il sert aussi de base pour le JDLC (le jeu de la couverture) qui sera revu et amélioré et qui reprendra bientôt.
Un forum où la convivialité est de mise avec de nombreux autres sujets que la BD, la littérature tenue par Marco, le cinéma par Gnes, le sport par Tsars, la musique par Alix et aussi tout le reste par Choupette et Miss Chikita. Alors je vous y attends très nombreux pour en discuter.

dd1a4d9f8adb2c34bd1466137ca47
Ah oui j'allais oublier les belles plantes.

 

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : forum, bd, news, actualite, info |  Facebook | |

28/04/2008

Le maître de jeu, Rêve.

MaitreDeJeuLe6_01042008_185004maitredejeule6_plaLe résumé.
Auteurs : Corbeyran,Horne.
Editeur :Delcourt.



Enlevé par Andreas Von Harbow, Quentin rêve. Au cours de son rêve, il communique avec une créature mi-stryge mi-humaine et apprend ainsi l'origine du mystère qui règne sur l'île depuis des siècles. Pendant ce temps, dans la réalité, Von Harbow projette de l'utiliser pour tenter l'expérience ultime : entrer en contact avec les Stryges.

Mon avis.
Comme le dit si bien le stickers sur la couverture, un épilogue à vous couper le souffle. Un scénario d'un Corbeyran au somment de son art, sans temps morts, sans failles au sujet plus qu'essentiel pour bien comprendre le mystère des stryges. Ajouté y un dose de philosophie et de métaphysique et on est  au nirvana du 9 ème art.
Et que dire du dessin très inspiré de Horne, il tient le cap  avec son trait précis, agréable et super détaillé accompagné de couleurs informatiques très lumineuses qui donnent encore un plus à ce final.
Bon, si vous pensez que je suis sous l'emprise d'une chimère ou d'une stryge, je pense que vous avez entièrement raison.
surprises.smileysmiley.com.3


26/04/2008

Oh les filles, première partie.

OhLesFilles1_29012008_220120ohlesfilles01p_71186Le résumé.

Auteurs : Lepage et Michel.
Editeur : Futuropolis.


Elles s'appellent Chloé, Leila et Agnès. Elles sont nées la même année, le même jour peut-être. L'une s'embrase comme un feu follet, l'autre aborde le rivage d'une mer du sud, la troisième apparaît dans les cris, déjà, du sentiment d'abandon. L'une est fille de fille-mère, l'autre de jeune Maghrébine, l'autre encore de bourgeoise pressée. Et les pères ? Ils esquivent, de gré ou de force, les tout premiers regards que leurs filles ne demandent qu'à fixer sur eux.
Les hasards et les nécessités d'un sourire, d'une grimace, d'un regard ou d'un silence font se rencontrer les trois filles, à quatre ans, dans un même quartier d'une capitale, Paris sans doute. Elles vivent leur enfance les yeux levés dans la quête d'un sourire maternel, les yeux baissés dans l'incompréhension - parfois, souvent - du monde si étrange des adultes, les yeux humides d'un bonheur vécu comme une récompense, les yeux secs d'une rage qui enfle, les yeux noyés dans le chagrin d'un drame incompréhensible. Mais toujours, toujours, les yeux de l'une plongés dans les yeux de l'autre dans la reconnaissance de la seule fratrie qu'elles se désirent, celle de l'amour partagé. Elles ne se quitteront plus...


Mon avis.
Au début de la lecture, je me suis dit que cette BD devra trouver son public mais que ce sera sans moi. Mais après la mer calme de la prime jeunesse des 3 héroïnes, la tempête se lève et rend la lecture nettement plus accrocheuse voir même émouvante. Et au final, je serai partant pour le tome 2 de ce dyptique. Certes, il vous faudra aimer cette tranche de vie de ces 3 destins féminins sous fond de chronique sociale, il vous faudra aussi une certaine sensibilité féminine pour apprécié cette BD mais je vous conseille au moins d'essayer cet univers qui joue sur les émotions d'une vie de tous les jours.
Coté dessin, ça faisait longtemps que je n'ai plus retrouvé du Emmanuel Lepage, depuis Névé, et franchement j'ai eu du mal à reconnaître son trait mais rien de grave, un dessin plus vaporeux proche d'un Laurent Hirn par exemple .Seul petit hic, les deux gamines blondes se ressemblent beaucoup trop, je m'y suis perdu plus d'une fois.
Voilà, j'ai trouvé ce premier tome assez marquant mais dépendra de votre sensibilité par rapport à ce genre.
surprises.smileysmiley.com.7

2 interviews à voir, une chez Auracan et une chez ActuaBD.

28653


 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : 7 10, lepage, michel, 1, futurolopis, oh les filles, sociale |  Facebook | |