30/09/2009

Le sang du dragon,L'Enchanteur Iweret.

Sang_Dragon_04_92144Sang_Dragon_04_planche_92144Auteurs :Istin ,Michel et Cordurie.
Editeur : Soleil celtic.


Le réveil.
Madame de Ponsmaignan a décidé́ d’hériter plus vite de la fortune de sa belle famille et de son mari.
Faisant appel aux talents de Catherine Montvoisin, elle les empoisonne et rejoint Paris avec son fils, Alexandre unique rescapé du perfide massacre.
Des années plus tard, Hannibal Meriadec le pirate, le sorcier, fils de Catherine Montvoisin, recherche avidement la clef qui lui permettra d’ouvrir la porte qui mène au monde caché, celui dans lequel il trouvera le sang du dragon.
Mais la clef est détenue par un mort. L’enchanteur Iweret tué autrefois par le chevalier Lancelot.

Elficologica doctrinorum corpus.

Trente-cinq jours sans voir la terre
Cap au vent, barbe hirsute
Le tome 4 vient de débarquer
46 pages de galère
Et deux nuits pour trouver la clé
(la nuit, te suis, change de port, bateau de pirates)
J'avance vers ce château humide
La scénario brûle comme l'Istin
L'enfer va commencer (bateau de pirates)
Cervoise chaude et dessin léché
Pour Monsieur Puck, tout oublier (la nuit te nuit, change de port)


Mais cette bête dans ta tête
Bête sourde et tempête
Mais cette bête dans ta tête
Sang du dragon reste secrète
Tatoue mon âme à mon bonheur

Lanterne rouge : je guette l'entrée
La fiole est ton allié
L'amour, il faut payer (bateau d'ennui)
Ambiance grasse, elle m'entraîne
Vers l'angoisse et l’extase
(la nuit, d'ennui, change de port)

J'ai voulu tout savoir
Mon espoir s'est échoué
J'en ai marre de ramer
La suite espérée
L'océan de mes attentes.

Et cette bête dans ta tête
Bête sourde et tempête
Et cette bête dans ta tête
Guy Michel, dessinateur de talent
Tatoue mon âme à mon goût.
surprises.smileysmiley.com.8

On en parle sur le forum.



Sang_Dragon_04_verso_92144

29/09/2009

Terres Lointaines, Episode 2.

TerresLointaines2Planche_bd_12559_TERRES LOINTAINESAuteurs :Icar et Léo.
Editeur : Dargaud.


Le périple.

Sur la planète Altaïr-3, Paul Clauden est à la recherche de son père, un aventurier qui a disparu sans laisser de traces. Il compte sur l'aide du Stepanerk, une créature humanoïde à l'allure de crabe, qui se montre bienveillante à son égard. Pour se donner toutes les chances d'atteindre son but, Paul s'est joint à une expédition scientifique qui multiplie les découvertes, comme ce satellite abandonné ou ces ruines vides de toute présence humaine. Puis il apprend par un chasseur de primes que son père est accusé d'assassinat...

Mon ronron.
Avec « terres lointaines », on est dans du Léo pur jus. Donc vous  visitez (comme d’hab) une planète récemment colonisée par l’homme en explorant sa faune et sa flore locale. C’est certes dépaysant et agréable à suivre mais cette copie a décidément  moins de goût que les originaux des mondes d’Aldébaran. Car il faut l’avouer, on est bien en dessous de ce qu’on pouvait attendre. Commençons par le bestiaire qui ressemble vraiment trop aux animaux terrestres .Vous trouverez dans ce tome 2 facilement des éléphants, un rhinocéros, des buffles, des oies géants et des vautours. Ensuite, j’ai vraiment du mal à croire qu’une société qui métrise le voyage spécial doive utiliser des moyens préhistoriques pour faire la cueillette de perles. Et je ne parle pas de certaines situations qui m’ont paru très primaire, cette planète est  visiblement habitée que par humains proche des Cro-Magnon.  Et pour finir, on a bien roulé, volé et même nagé mais pour ce qui est de l’intrigue, là, on a fait un méga stand by.
Pour sortir de ce labyrinthe, Icar ne touche malheureusement pas encore le soleil. Il y aura encore quelques dédales à franchir avant que je sois dithyrambique à son sujet.
Vous me trouverez peut être trop dur avec cette BD, c’est possible. Pourquoi ne pas laisser alors un commentaire pour donner votre avis ici ou sur le forum ?

surprises.smileysmiley.com.6

TERRES LOINTAINES

27/09/2009

Airborne 44,Là où tombe les hommes et demain sera sans nous.

airborne1airborne2Auteur : Jarbinet.
Editeur : Casterman.


La bataille.
Décembre 1944
La bataille des Ardennes fait rage depuis plusieurs jours. Dans une forêt figée par la neige et le gel, d’ultimes détonations parviennent encore aux oreilles d’un GI Airborne abattu dans la neige. Face à lui, deux enfants impuissants tentent de l’empêcher de mourir. Mais dans son dos, une tache de sang s’agrandit inexorablement…

Mon rapport.
La couleur est tout de suite annoncée dans la postface, ce récit est placé sous le sceau de la rigueur et de l’authenticité. Et  c’est vrai qu’on remarque vite que les détails sont soignés .Pas de fautes grossières sur les tenues ou le matériel des différents corps d’armée comme on peut parfois en voir au cinéma. Les faits historiques notamment sur l’holocauste sont également très bien retranscrits .Si vous avez vu la série TV apocalypse, vous ne pourrez qu’acquiescer. Pour accompagner ce devoir de mémoire, Jardinet nous livre un dessin tout en finesse à l’aquarelle.  Le trait joint avec de très belles couleurs sont réellement un enchantement pour les yeux.
J’ai aussi apprécié de me retrouver dans ma région en lisant ces 2 BD (l’est de la Belgique).
Par principe vu le sujet abordé, je ne m’amuserais pas à dénigrer ce diptyque, il y a des atrocités que l’humanité ne peut oublier ou reproduire.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum.


airborne2-

26/09/2009

Le dessin SUMOUPS de la semaine

Retrouvez chaque samedi

le dessin SUMOUPS de la semaine

067

Fruit des efforts conjugués d'un dessinateur passionné et d'un traducteur,

il s'exprime actuellement sur le site www.sumoups.be


Écrit par Samba dans Sumoups | Commentaires (0) |  Facebook | |