09/08/2010

NOUS NE SERONS JAMAIS DES HEROS

Couv_111262.jpgPlancheA_111262.jpgDessin: Frédérik Salsedo - Scénario : Olivier Jouvray

Editions Le Lombard

Série Signé

Sortie le 04/06/2010

Prix conseillé : 15,50 €

Genre : Comédie dramatique

Résumé (de l’éditeur) : Chômeur patenté, sans réel horizon, Mick glande sur son canapé en attendant que la vie devienne exaltante. Le seul événement qui vient briser la monotonie de sa vie est le décès de sa grand-mère. Une occasion non désirée de renouer le contact avec son père, un homme devenu extrêmement acariâtre depuis l'accident qui, 25 ans plus tôt, l'a laissé grabataire et veuf. Aussi, Mick est-il un peu surpris lorsque son géniteur lui propose de le payer pour l'accompagner autour du monde, sur les chemins de la nostalgie, des souvenirs et des rêves déçus.

Mon avis : La collection « Signé » accueille en général des œuvres qui sortent de l’ordinaire soit par le nombre de pages, soit par le ton employé par le scénariste, soit par la palette graphique du dessinateur. Cela donne souvent des œuvres hors norme avec une qualité de narration au dessus de la moyenne. Cet ouvrage ne déroge pas à la règle.

Dès le départ, on est attiré par le dessin et les couleurs. Ce n’est pas un dessin classique mais plutôt une caricature avec des traits forcés et un peu grinçants. Les couleurs sont plutôt sombres et donne le tempo de la vie de Mick, un glandeur avachi sur son canapé devant la télévision. Rien de bien extraordinaire dans la grisaille de sa vie de tous les jours… Et pourtant, son père va l’entrainer dans un voyage autour du monde. Le père et le fils en fin de compte se connaissent peu. Ils vont vivre un voyage initiatique, où ils vont apprendre à enfin se connaître tout en revisitant les endroits où le père a vécu des étapes décisives de sa vie.

Ce que j’ai aimé le plus dans ce livre, c’est le scénario. On pourrait s’attendre à une histoire triste, pleine de nostalgie, une sorte de voyage sans fin…Et pourtant, c’est très drôle, jonché ça et là d’anecdotes hilarantes et surtout de dialogues par moment truculents qui valent leur pesant d’or. Un excellent livre que je vous recommande chaudement.

8-17b1.gif

 


 

Capitol.

On en parle sur le forum : ICI.

Commentaires

Et bien je suis bien tenté par cette BD Capitol.Il y a l'air d'avoir aussi bcp d'émotion et de bel esprit dans cet album.Je la note sur ma liste .

Écrit par : samba | 09/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour.
J'ai vraiment adoré ce livre pour ma part. J'ai tellement été touché par son contenu, que je l'ai offert à mon propre père à la fête des pères juste après. C'est un album assez peu connu, mais qui gagne vraiment à le devenir.
Une des meilleures sorties de l'année pour moi, jusqu'ici.

Écrit par : Yaneck | 14/08/2010

Répondre à ce commentaire

Nous sommes donc du même avis.Sous un vernis humoristique, cette histoire a en effet une certaine profondeur.C'est un livre sur le thème de la découverte du père.

Écrit par : Capitol | 15/08/2010

Répondre à ce commentaire

Très bonne lecture pour ma part et ta chronique reflète exactement mon propre ressenti! ;) J'ai trouvé le voyage un peu long parfois, malgré des dialogues qui font souvent mouche, et la fin m'a pas mal ému... Franchement, je ne m'y attendais pas et çà m'a bcp plu! Un bel album, plein d'espoir.

Écrit par : Nicolas | 24/10/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire