31/03/2011

Les arcanes du Midi-Minuit T8:L'affaire Trinski

Arcanes du Midi-Minuit (Les)8.jpgArcanes du Midi-Minuit (Les)8p.jpgAuteurs : Gaudin et Trichet.
Editeur : Soleil.
Sortie : 02/2011

Révolte !
Dans une province de York City, Trinski fait un coup d’état pour s’emparer du pouvoir. Pour le Bureau Royal, il est vital de renverser ce dictateur qui risque de précipiter toute la région dans une guerre civile. Quelques agents spéciaux sont chargés de cette mission, mais échoueront les uns après les autres. Le bureau décide d’envoyer Beltran d’Amblin et sa compagne Marnie en tant qu’ambassadeurs du Roi pour trouver un point d’entente avec ce nouveau souverain. Officieusement, Jim et Jenna Mc Kalan s’infiltrent auprès des résistants…
Colonel nous voilà !
Mes expériences de dédicaces m’amènent parfois à obtenir l’aval de l’ONU pour le survol d’une BD jusque là méconnue. J’avais entendu certaines rumeurs plutôt élogieuses sur cette dictature déguisée des arcanes de midi-minuit. Mes 4 F-16 (4 agents spéciaux) étant opérationnels, j’ai lancé ma lecture pour mieux connaitre ce fameux colonel Mouammar Trinski. J’ai tout de suite admiré le sens du spectacle du dirigeant .Il nous a présenté un spectacle avec le dépeceur de Mons à la sauce Mad Max, grandiose ! Les tribus se disputant dans cette guerre civile sont très disparates car on y trouve aussi à coté des humains et humaines aux formes généreuses, des animaux de toutes sortes. Tous des drogués comme dirait le colonel. Ce n’est pas tout ça mais cette petite guéguerre à la con est destinée à un public d’adolescent (12-16 ans) car il faut l’avouer les dialogues et mes 4 F-16, ils volent au ras des pâquerettes. Mais il a bien raison mon colonel, une fois la jeunesse endoctrinée, plus de soucis à se faire pour la suite.
5-17ae.gif

 

 

On en parle sur le forum.

72-arcanes.jpg

 

30/03/2011

Légende T5:Hauteterres.

Légende5.jpgLégende5p.jpgAuteur : Swolfs
Editeur : Soleil
Sortie : 03/2011

Comme chez Disney.
Il était une fois un enfant dont le destin bascula tragiquement dès les premiers jours de son enfance… Assoiffé de pouvoir, Matthias « le Sec » renversa son frère, sur les conseils du mystérieux Milos Shaggan. Seul rescapé de cette tragédie, le fils du ducde Halsbourg fut recherché durant des décennies…
Peu de gens connaissent son histoire. Recueilli par les loups, puis par ceux des forêts profondes, Tristan affronta la faim, la misère, la peur et la cruauté des hommes. Voici la légende de celui que l’on nomma : le Chevalier Errant.

Dans les courtines.
-Hola escuyer , pourquoi courez vous aussi pestement , on dirait que vous avez vu une sorceresse !
-Et bien messire Samba, c’est que j’ai une commande spéciale pour notre bon roy.
- Puis je vous mander quelle est cette livraison si importante ?
- il s’agit messire  d’une légende
-Notre roy sera il sous l’emprise d’un charmement ou d’un charmogne ?
- Peut être sous le charme du dessin du ménestrel  Swolfs , messire.
- Swolfs , qui est donc ce bric ?
-Un conteur messire, un graphologue accompli.
-Laissez moi voir ça, pour le bien de notre royaume ……..J’y vois une histoire de vengeance…..il me semble en le feuilletant que tout ça est sans surprise. La justice de Dieu a bien fait son ouvrage.
- Oui messire Samba, ces textes et dessins ont passé avec succès le contrôle cléricale du CSA ( Conseil Satanique Acquiescement).
- Aura-il une suivance ?
- Vous savez bien que les balivernes ont la dent dure Messire.
- La brune tombe, escuyer , il est grand temps de faire bonne ripaille et jetez moi cette légende aux oubliettes voulez vous bien.
6-17af.gif

 

 

On en parle sur le forum.

esb-sws-le1.jpg


29/03/2011

BELLEVILLE STORY - Tome 2: Après minuit.

Capitol, Vincent Perriot, Arnaud Malherbe, Dargaud, Polarcapitol,vincent perriot,arnaud malherbe,dargaud,polarDessin : Vincent Perriot - Scénario : Arnaud Malherbe

Editions Dargaud

Sortie le  04/03/2011

Prix conseillé : 15,95 €

Genre : Polar

 

capitol,vincent perriot,arnaud malherbe,dargaud,polarRésumé (de l’éditeur: Freddy et Zhu sont sur la trace d’une jeune fille chinoise que Zhu doit délivrer et ramener à ses parents. Ils font équipe, alors que Freddy devait éliminer le Chinois. Pour trouver la fille, les deux hommes ont dû s’attaquer à Wang, un des chefs de gang chinois de Belleville. Désormais, leurs sorts sont liés. Il est minuit, l’heure d’abattre les dernières cartes et de livrer la bataille décisive. Freddy sait qu’il est question de vie ou de mort, alors il planque sa copine, Larna, chez des amis. Et rejoint Zhu, la nuit, dans Belleville…

 

capitol,vincent perriot,arnaud malherbe,dargaud,polarMon avis : J’ai d’abord pris le soin de relire le tome 1 pour bien m’imprégner à nouveau de l’histoire et du contexte. Ensuite, j’ai enfin pu lire la suite tant attendue de ce magnifique diptyque. Je n’ai rien à enlever à ma chronique du premier tome. Le tome 2 est la juste suite et ne faiblit pas. La trame de l’histoire est toujours aussi noire, toujours avec autant de péripéties et surtout un humour décalé de bon aloi (comme dirait Maître Capello).On s’attache aux deux personnages principaux qui, même s’ils sont quelque part des crapules, n’en deviennent pas moins attachants et dotés de principes. A plusieurs moments, ils vont être sur le point de perdre pied et faire place à leurs sentiments même si ce sont des tueurs. Le scénario est une mécanique bien huilée d’Arnaud Malherbe dont on devrait reparler dans le futur. C’est un vrai nouveau talent  de scénariste pour la BD. Le dessin de Vincent Perriot (Taïga rouge chez Dupuis) est du même niveau. Il a un sens prononcé du découpage, très cinématographique. Sans être un dessin hyper réaliste et précis, il n’en est pas moins dépouillé et efficace. Le tome 1 a été révélé par la critique (coup de cœur au festival de Saint Malo, prix du Polar « Paris noir » et dans la sélection officielle du dernier festival d’Angoulème).Le second tome est une confirmation.

Maintenant que les deux tomes sont sortis, vous n’avez plus aucune raison de ne pas les avoir lus, surtout si vous aimez le Polar. Excellent

  

9/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

capitol,vincent perriot,arnaud malherbe,dargaud,polar

28/03/2011

Blackline T1: guerre privée.

Blackline1.jpgBlackline1p.jpgAuteurs : Del Vecchio , Loiselet et Queyssi.
Editeur : Le Lombard.
Sortie : 02/2011
La ligne noire.
Bao Jay Greaves est un mercenaire qui travaille pour le compte de la Blackline, une société militaire privée aux activités aussi diversifiées que secrètes intervenant aux quatre coins de la planète.

Fuck of Shima.
Cette nouvelle troisième vague est loin d’être un tsunami. La seule petite secousse ressentie vient des esbroufes des mercenaires contre les rebelles. Sinon, l’échelle de Richter reste quasiment sans soubresaut tellement cet album est sans surprise .C’est du divertissement basique mélangeant action, magouille géopolitique et ONG. Les personnages sont aussi assez radioactifs du point de vue de leur charisme proche d’un neutron de Césium. Ce n’est pas les petits souvenirs du héros qui vont nous sauver du nuage brumeux et d ‘ennui qui arrive bientôt au dessus de nos tête. Enfin, la bonne nouvelle, c’est que 2 secousses sont prévues. Sinon le dessin du milanais Del Vecchio est de bonne facture  dans le domaine hyper réaliste. Mais comme les fuites sont très nombreuses, la zone interdite de 30 km autour de cette BD me semble une bonne chose.
4-17ad.gif

 

 

On en parle sur le forum.

blackline2.PNG


Inscrivez-vous à la newsletter.