05/05/2011

MEZEK : Tome 1

mezek,juillard,yann,lelombard,signé,aventure historique,810mezek,juillard,yann,lelombard,signé,aventure historique,810MEZEK

Edition : Le Lombard

Collection : Signé

Dessin : Juillard

Scénario : Yann

Edition d’Avril 2011

 

En 1948, le presque pas encore état d’Israël se bat sur tous les fronts : sur terre, sur mer, de l’intérieur et dans le ciel. L’aviation (Israël Air Force) manque cruellement de pilotes expérimentés et fait appel à des idéalistes Juifs provenant de tous pays mais aussi à des mercenaires d’origines troubles prêts à se battre pour une poignée de dollars. Parmi eux, se trouve Bjorn. Il connait bien les « cercueils volants » sur lesquel ont les fait voler : des Messerschmitt 109 trafiqués avec des moteurs inadaptés. Mais si le danger est partout chacun conserve un lourd passé que la honte ne cicatrise jamais.

 

Au regard du scénario, on est déjà interloqué : des pilotes Juifs volant sur des appareils Allemands de la deuxième guerre mondiale ? Il ya de quoi semer le trouble. Yann nous emmène dans un voyage historique diablement bien documenté (en témoignent les références citées). Il laisse la part belle à l’action aussi bien dans les airs que dans les cœurs ! Tous le scénario est empreint de romantisme. On est transporté par la sensation d’idéal, de combat juste. Les doutes et les frictions entre Juifs et mercenaires n’entravent rien à la sensation de liberté. De mauvaises langues y verront un parti pris politique. A la lecture, cela ne transpire pas et le fil conducteur de Bjorn nous permet d’oublier le coté sale de la guerre.

La guerre de 48 en Palestine est bien sur connue de tous, mais le volet aviation et le peu de moyens de cette dernière le sont beaucoup moins. Pour les personnes férues d’histoire et d’aviation, c’est tout simplement passionnant.

Surtout que les dessins de Juillard sont parfaitement accordés avec les évènements. Là aussi, on retrouve un souci du détail et de la documentation aboutissant à des dessins d’avions à la limite de la photographie. Les combats aériens sont réalistes et très fluides. Les habitués de Juillard ne seront pas déçus : les personnages sont irréprochables, les corps de femmes sensuels au possible. Par contre les regards de Juillard sont toujours aussi peu expressifs, transparents. Un petit bémol sur les décors : le dessinateur s’est vraiment concentré sur les personnages et les avions, au détriment de l’arrière plan. Cela fait vide et peu réaliste.

Pour les fans d’avions et d’histoire ne pas hésiter : sauter dessus. En plus le scénario recèle un secret (là aussi historique) que je ne vous dévoilerai pas au risque de rompre le charme de cette excellente lecture.

 

8/10

 

 

 

mezek,juillard,yann,lelombard,signé,aventure historique,810


 

http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/hors-serie-collection-signe/mezek,2015.html

Commentaires

tout est dit dans la chronqiue"Pour les personnes férues d’histoire et d’aviation, c’est tout simplement passionnant." , un bon 8/10 pour ma part également .

Écrit par : samba | 05/05/2011

Répondre à ce commentaire

Je viens de lire et je suis sous le charme de cette excellente BD. Du point de vue historique,cette période de l'histoire d'Israel est peu connue.J'ai également bien aimé l'appoche psychologique des personnages et plus particulièrement celle de Bjorn, le mercenaire suédois...La scénario est extraordinaire et le dessin, c'est du Julliard.Excellent même si les personnages sont typés. Ils sont tous longilignes et minces...;-)
Encore un coup de coeur pour moi: 9/10

Écrit par : Capitol | 06/05/2011

Répondre à ce commentaire

C'est sur, on est dans un casting d'agence de mannequins !

Écrit par : Tigrevolant | 07/05/2011

C'est sans aucun doute un des meilleurs albums de ce début d'année ou l'on voit le tout jeune état d'Israël se construire et se défendre avec les moyens - tous les moyens - du bord.
C'est passionnant, rudement bien écrit et admirablement dessiné.

Écrit par : Loubrun | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

moi qui porte une admiration immense pour ce brillantissime dessinateur qu'est andré juillard, je ne peux m'empecher de pleurer en lisant ce livre. je ne sais pas si c'est par flemme ou si c'est blake et mortimer qui déteind mais je trouve les personnage d'une rigidité alixienne à laquelle juillard ne nous a pas habitué! même si cela vous rapporte beaucoup d'argent, lâcher les deux britaniques figés d'un siècle oublié et revenez à ce que vous savez faire avec tant de talent s'il vous plait, vous valez bien mieux que cela!

Écrit par : antoane | 24/08/2011

Répondre à ce commentaire

un avis qui va à contre courant de la plupart des avis ....mais qui a le mérite d'être clair .
Au passage , bienvenue Antoane .

Écrit par : samba | 24/08/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis d'accord avec Capitol 9/10 pour moi aussi. Un gros coup de coeur histoire super et beaux dessins.

Écrit par : Revedefer | 25/08/2011

Écrire un commentaire