02/03/2012

WALKING DEAD, tome 15, Deuil & espoir

walking_dead_15_deuil_espoir_couverture.JPGwalking_dead_15_deuil_espoir_planche01.JPGVoici un nouvel épisode pour les morts-vivants les plus célèbres de la bande dessinée.

 

A la fin de Walking dead tome 14, nous quittions la communauté en pleine boucherie improvisée car, pour rappel, une horde de mort-vivants a envahi ce « charmant » petit coin de paradis. Carl, le fils de Rick, a été touché par une balle perdue et se trouve entre la vie et la mort. C'est au bord de la crise de nerf que nous refermions cet album qui était un excellent retour aux fondamentaux du genre.

 

Le tome 15 reprend l’histoire là où nous l’avions laissée. Après l’effusion de sang qui vient de se dérouler dans l’enceinte de la communauté, l’heure est à le réorganisation. On réfléchit, on brûle les cadavres, on attend, on discute, on rediscute, Rick se lamente sur son sort, Carl est entre la vie et la mort, on se dispute encore, …et c’est tout. Bref, le lecteur s’ennuie furieusement dans ce numéro dont les grands absents sont les zombies.

 

Au bout de quinze albums ça devait bien finir par arriver; la série tourne en rond ! Nous voilà servis d’un tome mineur dans une des séries majeures de ces dernières années. Robert Kirkman, scénariste, nous a prouvé à plusieurs reprises, au cours de cette saga, qu’il excelle dans les rebondissements et qu’il sait nous prendre aux tripes (au sens propre comme au figuré). Mais pas cette fois, car rien d’original ne ressort de ce tome en mode automatique. Kirkman se repose sur ses acquis, et du coup c’est Charlie Adlard, dessinateur, qui ne trouve pas d’occasion de laisser exploser son talent comme il l’a fait si souvent dans les précédents épisodes. 

case.jpg


 

 

Le + : Walking dead reste une des séries les plus réussies du moment.

 

Le - : Ce tome 15 manque sérieusement d’envergure, quelle déception !

 

 

Infos en vrac

Série

Tome 15

140 pages

Prix : 13,95 euros

Parution : février 2012

Dessin : Charlie Adlard

Scénario : Robert Kirkman

Editions : Delcourt


Monsieur William


Cette critique se trouve également sur My Boox



Commentaires

Pas encore lu ni acheté d'ailleurs mais vu ta chronique , il n'y a rien de pressant visiblement ....

Écrit par : samba | 02/03/2012

Répondre à ce commentaire

Pas encore acheté, mais cela ne devrait tarder ;-)))

Écrit par : revedefer | 02/03/2012

Répondre à ce commentaire

Effectivement , pas un album mémorable , j'espère que c'est une pause et pas la routine qui s'installe.

Écrit par : samba | 11/03/2012

Répondre à ce commentaire

Oui, la routine ... beaucoup d'états d'âme (compréhensibles dans leur situation !) des ruptures et des rapprochements, des jalousies, mais surtout comme l'indique le titre ... l'espoir ?
Et avec qui Rick va-t-il finir par se caser ... la dernière case est-elle un indice ?
Quel suspens ! ☺ ☺ ☺

Écrit par : Dgege | 29/03/2012

Répondre à ce commentaire

Je viens enfin de lire ce T15, vu les retours, je ne me suis pas pressé. C'est l'album le moins prenant de toute la série pour l'instant. Espérons que ce soit le dernier et non pas le début de la fin.

Écrit par : Revedefer | 09/07/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.