31/08/2012

Pin up 34

labrosse.jpg

T.Labrosse.

Écrit par Samba dans Pin up time | Commentaires (0) | Tags : labrosse, pin up |  Facebook | |

La Gröcha

 

la grocha.jpgPAdam-Grocha-Extrait-aout2012.jpgAuteur :Peggy Adam.
Editeur :Atrabile
Sortie :08/2012

Un lourd secret.

Après près de 6 ans d’absence, Peggy Adam fait son retour avec La Gröcha, un drame humain au contour fantastique – et quoi de mieux pour son retour en 2012 qu’une histoire de fin du monde ?

 

Dans un futur proche, quelque part en Suisse. Une maladie décime l’homme inexorablement. D’abord des taches apparaissent, et puis bientôt, sans espoir de guérison, c’est la fin. Les villes sont quadrillées, les sorties et déplacements réglementés. Suite à un drame encore frais, Marc, pour fuir un quotidien étouffant, décide de partir à la montagne, dans le vain espoir d’y trouver un peu de tranquillité, pour faire le point. Il sera vite rejoint, contre sa volonté, par Emma, avec laquelle il partage un lourd secret… Et c’est là, en

 

Haut des cimes, au milieu des arbres et d’une nature préservée mais de plus en plus inquiétante, que la vérité, sordide, va éclater…

 

Faux récit de science fiction, mais vrai questionnement sur le rapport entre l’homme et la nature, ainsi que sur la perte d’un être cher,

 

Il me faut un décrypteur.

La maladie, c’est morose, alors prends-toi en main et vas dans  ton chalet en montagne. En gros, voilà le postulat de cette bien étrange BD .Et encore, étrange est un mot  bien faible. On peut dire que l’oppression est de mise, les contrôles des autorités, les apparitions, les animaux  et les cris sourds donnent à cet album une grande sensation de mal être. Et je ne vous parle pas des séances oniriques qui sont encore plus perturbantes. Mais, on se dit que tous ces mystères auront une réponse en fin d’album, alors on tourne (d’un coup j’ai Stromae en tête). Reste une dizaine de pages, je vais enfin comprendre ce mal mystérieux qui touche aussi bien les hommes que les végétaux. A ce moment là, je crains le pire, on va encore jouer la carte de la facilité avec une métaphore incompréhensible. Bingo, rien compris au final et comme je déteste interpréter par moi-même le dénouement d’une histoire, je suis très frustré par cette lecture et vous comprendrez que mes notes iront à l’unisson avec ma déception.

Dessin : 5/10
Scénario : 3/10.
  surprises.smileysmiley.com.4.gifGlobal.


SAMBA

la grocha 1p.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

 

30/08/2012

Pin up 33

CUCCA vincenzo.jpg

Cucca Vincenzo.

Écrit par Samba dans Pin up time | Commentaires (0) | Tags : cucca, pin up |  Facebook | |

L’enfant penchée(les cités obscures).

Cités obscures (Les)6.jpgCités obscures (Les)6p.jpgAuteurs: Schuiten et Peeters.
Editeur : Casterman.
Sortie : 01/1996

Le mal de Mary.
La petite Mary Von Rathen est victime d'un phénomène étrange : elle penche ! Semblant défier toutes les lois de la gravité la position debout lui est devenue impossible, ou en tout cas pas en restant perpendiculaire au sol.
Se sentant rejetée et exclue de par l'étrangeté de ce qui lui arrive, elle fuira de l'internat de campagne où elle a été placée pour prendre du repos. Ses aventures l'amèneront à rejoindre un cirque puis à rechercher le professeur Wappendorf, pour élucider le mystère de son déséquilibre. Ils partiront tous les deux, dans un obus de canon, à la recherche d'une mystérieuse planète occulte.

Voyage au centre  de la cité.
J’espère pour vous que vous avez déjà eu l’occasion de lire un album des cités obscures Cités obscures (Les)6v.jpgcar c’est une expérience assez unique dans le monde de la BD. On est projeté dans une sorte de rêve. On se laisse entrainer dans cet univers mystérieux à la fois  si proche et pourtant si lointain. Dans ce 6e volet, on aborde le sujet de la « normalité » dans une société « bien pensante ». Vous verrez qu’il n’est pas toujours facile d’être un phénomène de foire. A la fin de l’album, on rencontre ….Jules Verne, presque une évidence vu les références cinématographiques ou littéraires qu’on trouve dans cet album. Un tome charnière puisqu’on retrouve quelques figures  ou « cités » connues.
A noter, la partie « roman- photo » tout à fait originale  qui aurait pu dégrader l’ensemble, mais loin de là, on est encore une fois de plus bluffé par ce coup de génie. On côtoie avec les cités obscures, l’Art avec un grand A. Coté dessin, c’est du Schuiten  minutieux et inventif avec cette maîtrise admirable du noir et blanc.
Allez, ouvrez bien grand les yeux, ce n’est pas tous les jours qu’on fait un rêve tout éveillé rempli de poésie.
Dessin 10/10
Scénario : 8/10
surprises.smileysmiley.com.9.gif Global.



Samba.
On en parle sur le forum.

0.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.