31/10/2012

Le top BD des blogs.

1- (=) Gaza 1956, Joe Sacco, Futuropolis                                             19.17
2- (=) Daytripper, Fabio Moon, Gabriel Ba, Urban Comics  19
3- (=) Saison Brune, Philippe Squarzoni, Delcourt                                   18.83
4- (=) Maus, Art Spiegelmann, Flammarion                                                 18.81
5- (=) Le journal de mon père, Jiro Taniguchi, Casterman    18.67
6- (=) Habibi, Craig Thompson, Casterman                                                 18.61
7- (=) Persépolis, Marjanne Satrapi, L'Association                              18.55
8- (=) Asterios Polyp, David Mazzuchelli, Casterman                        18.5
9- (=) Idées Noires, Franquin, Fluide Glacial                                      18.5
10- (=) NonNonBâ, Shigeru Mizuki, Cornélius                                       18.5
11- (=) Les derniers jours de Stefan Sweig, L. Seksik, Guillaume Sorel, Casterman  18.33
12- (=) Portugal, Cyril Pedrosa, Dupuis                                      18.3
13- (=) Tout seul, Christophe Chabouté, Vents d'Ouest                          18.29
14- (=) Universal War One, Denis Bajram, Soleil                               18.27
15- (=) V pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt 18.22
16- (=) Urban tome 1- Les règles du jeu, L. Brunschwig, R. Ricci, Futuropolis 18.2
17- (-) Le Grand pouvoir du Chninkel, Van Hamme, G. Rosinski, Casterman   18.19
18- (=) Le sommet des dieux, Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman       18.16
19- (=) Les ignorants, Etienne Davodeau, Futuropolis                   18.04
20- (+) Quartier Lointain, Jiro Taniguchi, Casterman                     18.04
21- (N) Herakles tome 1, Edouard Cour, Akiléos   18.01
22- (=) Far Away, Jean-François Charles, Maryse Charles, Gabriele Gamberini, Glénat  18
23- (N) Kiliana Song tome 1, Benjamin Flao, Futuropolis 18
24- (+) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat  17.91
25- (=) Les enfants de Jessica tome 1, L. Brunschwig, L. Hirn, Futuropolis  17.88
26- (=) Pinocchio, Winschluss, Les Requins Marteaux              17.85
27- (+) Gemma Bovery, Posy Simmonds, Denoël    17.83
28- (=) Pyongyang, Guy Delisle, Delcourt                                                       17.8
29- (=) L'enfant cachée, Loïc Dauvillier, Marc Lizano, Le Lombard                            17.8
30- (=) Azimut tome 1,  Wilfrid Lupano,  Jean-Baptiste Andréae, Vents d'Ouest        17.75
31- (=) Une métamorphose iranienne, Mana Neyestani, Editions Ca et là    17.75
32- (=) L'histoire des trois Adolf,Osamu Tezuka, Tonkam  17.75
33- (=) Trois Ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                             17.69
34- (-) Holmes, Luc Brunschwig, Cecil, Futuropolis                                        17.69
35- (N) Lorenzaccio, Régis Peynet, 12 Bis                                                   17.67
36- (N) Le singe de Hartpool, Wilfrid Lupano, Jérémie Moreau, Delcourt   17.67
37- (=) Cerebus tome 1, Dave Sim, Vertige Graphics                                                17.63
38- (-) Walking Dead, Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard, Delcourt       17.62
Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9, Tome 10,
39- (=) Lydie, Zidrou, Jordi Lafebre, Dargaud                                       17.6
40- (=) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milan                      17.5
41- (=) Manabé Shima, Florent Chavouet, Editions Philippe Picquier   17.5
42- (=) Alpha... Directions, Jens Harder, Editions de l'An 2                              17.5
43- (=) Un ciel radieux, Jiro Taniguchi, Casterman  17.5
44- (=) Anuki, Stéphane Sénégas, Frédéric Maupomé, Editions de la Gouttière   17.5
45- (=) Les seigneurs de Bagdad, Brian K. Vaughan, Niko Henrichon, Urban Comics  17.5
46- (=) La chronique des immortels, Von Eckartsberg, Van Kummant, Paquet  17.5
47- (=) Blankets, Craig Thompson, Casterman                                   17.44
48- (=) Abélard, Régis Hautière, Renaud Dillies, Dargaud    17.4
49- (=) American Born Chinese, Gene Luen Yang, Dargaud                 17.38 
50- (=) Les aventures de Michel Swing, Brunö, P.Jousselin, Treizetrange   17.38
 

Pour plus d'info sur ce classement , voir le blog de Yaneck.

Écrit par Samba dans Général | Commentaires (0) | Tags : top bd |  Facebook | |

LE TRAIN DES ORPHELINS - Cycle 1 - épisode 1/2: Jim.

Couv_172310.jpgPlancheA_172310.jpgDessin : Xavier Fourquemin - Scénario: Philippe Charlot

Editions Grand Angle

Sortie : 03/10/2012

48 pages

Prix conseillé : 13,90 €

ISBN : 9782818921579

Histoire, société, Etat-Unis.

 

 

Résumé (de l’éditeur) : 1990, dans sa résidence huppée de New York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d’un train des orphelins ; un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne.
Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés...

1210211803340001.JPG

Mon avis :   Philippe Charlot est scénariste, écrivain, chanteur et guitariste. Il a déjà publié chez Bamboo « Bourbon street ». Via un musicien américain, Phil Lancaster, il découvre un pan occulté de l’histoire des Etats-Unis, celui du  « train des orphelins ».

Entre 1854 et 1929, des dizaines de milliers d’enfants ont été emportés dans ces convois qui les conduisaient vers l’Ouest et une nouvelle vie, pour une adoption. Mais, ils étaient séparés définitivement de leur famille et de leur identité. Au départ, le but premier, très louable, était de sortir de la misère des enfants des rues de New York,  abandonnés par leur famille. Hélas, rapidement, il y eu des dérives. Depuis lors, une fondation essaye de renouer les liens coupés, de retrouver les liens familiaux. Près de 2 millions de personnes aux USA, descendants des enfants, qui recherchent leurs racines, sont concernées par cet épisode de l’Histoire des Etats-Unis et veulent rompre le silence. Un thème intéressant mais pas du tout exploité par les historiens, par Hollywood. Les autorités américaines ont jeté un voile pudique sur ce qui pourrait réveiller un sentiment de culpabilité jusqu’alors enfoui au plus profond de l’inconscient collectif…

1210211805210001.JPG

Xavier Fourquemin (La légende du Changeling) a accroché directement au projet. Grâce à son graphisme rond et très ciblé « jeunes », il adoucit remarquablement cette histoire tragique et rend le lecture agréable sans faire dans la sensiblerie, rendant le récit accessible à tous les publics.

Le scénario de Philippe Charlot met en parallèle deux époques : celle de 1920, où le lecteur suit l’épopée d’un train parti vers le sud, et celle de 1990, où des enfants devenus vieillards se retrouvent …

1210211806290001.JPG

Pour ma part, j’ai été de suite intéressé par le sujet de la série. Ceci étant dit, il faudra attendre le tome 2 pour que je comprenne tous les tenants et aboutissants de cette histoire hors du commun. A la lecture de ce premier tome, plusieurs sentiments m’ont traversé l’esprit : en 1920, la destinée sombre de ces enfants à qui on n’a rien demandé et une certaine insouciance des enfants pendant le voyage malgré les drames qui se préparent, un certain désabusement des personnages en 1990.

A noter que le tome 1 comporte en fin d’album un dossier très intéressant sur la véritable histoire de l’ « orphean train riders ».

1210211802100001.JPG

En conclusion, c’est un bon début pour cette série dont le tome 2 est prévu pour janvier 2013. Il ne faudra donc pas attendre trop longtemps pour connaître la suite !

 

Graphisme : 7,5/10

Scénario :   7,5/10

Moyenne :   7,5/10

 

Capitol.

1210211801230001.JPG

30/10/2012

Shi Xiu reine des pirates T2 : Alliances.

Shi Xiu2.jpgshi xiu 2.jpgAuteurs : Meylaender et Wu Qing Song.
Editeur : Les éditions Fei.
Sortie : 05/2012
Mer de Chine.
Shi Xiu a été pleinement acceptée par l’équipage de son mari et, ce soir, tout le monde boit en son honneur. Enfin presque. En effet, Xiang n’a pas digéré de s’être fait battre par la jeune femme et il compte bien se venger de cette humiliation. Il confie cela à un coéquipier qui est en fait à la solde de Guo Bo Dai : tous deux comptent utiliser la rancœur de Xiang pour se débarrasser de SHi Xiu.

Restructuration.
Et le prix Nobel de l’économie 2012 est attribué à …Shi Xiu .Bon d’accord, on a occulté quelques actes de pirateries  mais sinon le comité a trouvé remarquable les travaux de madame Shi Xiu pour unir les différents pavillons pirates .On voit tout de suite une très grande volonté de réduire les coûts d’échelle par une meilleure organisation. Le comité a aussi été impressionné par le système de renseignement mis en place par madame Shi Xiu .La prochaine étape sera de calmer son mari avec ses abordages et ses pillages récurrents. Madame Shi Xiu sera très avisé de  lui conseiller d’investir en action « à la pomme » et en évitant celles de banques belges. Plus sérieusement comme il est féru de combats navals, il devrait songer à créer des jeux style touché coulé par exemple. Il pourrait penser à monsieur Qing Song pour illustrer la couverture de ce jeu, on m’a soufflé à l’oreille que le gaillard se débrouillait vachement bien. Sinon, madame Shi Xiu, n’allez pas croire que je profite de votre présence très agréable, mais puis je vous offrir un verre ?
Scénario : 5/10.
Dessin : 8/10
surprises.smileysmiley.com.6.3.gifGlobal.



Samba.
On en parle sur le forum.

wu_shixiu1_hf.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.


29/10/2012

Pin up 47

Pour en voir plus, c'est par ici.

pin up wings 30.jpg

Écrit par Samba dans Pin up time | Commentaires (1) | Tags : pin up, pin up wings |  Facebook | |