31/05/2013

Hoodoo darlin'

9782203047037.jpgPlancheS_37889.jpgRésumé de l'éditeur: Dans le bayou, Adèle est de longue date l’élève de Simeon, le vieux maître vaudou. Et s’impatiente, ne voyant toujours pas se concrétiser sa succession. Mais un événement tragique – une enfant disparue et le cadavre d’une femme retrouvé tout près – va tout faire basculer.
Désobéissant à Simeon, Adèle le suit, à son insu, jusqu’au coeur du monde surnaturel, y introduisant du même coup de graves déséquilibres. Les grands esprits vaudous sont furieux. Pour les apaiser, et espérer pouvoir reprendre un jour à son compte la charge de Siméon, Adèle doit réussir une épreuve : retrouver cinq esprits fugitifs qui se cachent sous forme humaine, quelque part en Louisiane…

 

La Louisiane est un état du sud des Etats-unis qui est souvent mis en avant par le drame social qui s'y joue. Régulièrement illustré de façon très sombre, il affiche un grand écart social et culturel entre la communauté afro-américaine qui y vit et le reste du pays. Hoodoo darlin' entend casser cette image et propose une Louisiane pleine de couleurs, de magies et de légendes sans pour autant effacer le cadre social spécifique de cette région. Léonie Bischoff, l'auteur, présente un bayou qui devient un personnage à part entière de l'histoire. On entend presque un petit air de blues en arrière fond pendant la lecture de cet album.

HoodooDAR_Ip009p128_FR_029H.jpg

 

Le trait souple et généreux de Hoodoo darlin' s'associe à un scénario prenant qui nous embarque dans un thriller fantastique à la sauce vaudou. Une réussite qui se voit malgré tout alourdie par quelques moments creux... rapidement comblés par l'atmosphère générale de l'ouvrage. 

 

Le +: Une vraie bouffée de fraîcheur, de par l'angle d'attaque de l'auteur, sur un état des Etats-unis qui a, plus que jamais, besoin d'un peu de couleurs. Une approche graphique qui procure aux lieux de l'action une présence palpable.

 

Le -: Le scénario est prenant mais s'efface parfois trop devant les enjeux graphiques de l'album. 

 

Je clique chez:

 

KSTR

 

Léonie Bischoff

9782203047037_pb1.jpg

William

Commentaires

Lecture agréable mais une fin un peu trop ouverte à mon gout.

Écrit par : samba | 31/05/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire