31/08/2013

Namibia Tome 4

namibia 11.jpgNamibia.JPGAuteurs: Marchal, Léo et  Rodolphe.

Editeur: Dargaud.

Sortie : 09/2013.

Ils sont là !

le MI6 commence à prendre au sérieux l'hypothèse selon laquelle une civilisation extraterrestre serait à l'origine des phénomènes inquiétants survenus en Namibie : l'invasion d'insectes géants, la découverte de mines gigantesques, le développement de maladies inexplicables et l'apparition d'un messie, tous ces événements auraient donc un lien ! Les Anglais auraient également trouvé des documents prouvant que les Allemands, durant la guerre, avaient imaginé un V7 ressemblant à s'y méprendre à une soucoupe volante. Au même moment, l'avion de miss Austin est attaqué par un engin volant non identifié ... La menace extraterrestre se précise !

 

Léo soit avec vous!

 

Décidément, avec Miss Austin tout est possible, même faire atterrir un bombardier sans moteur en plein désert. Les extraterrestres ne savent pas encore à qui ils ont affaire. Fuyez mes braves car Miss Austin arrive ! 

En plus, elle a des attitudes à la James Bond, toujours cool et élégante, so british en somme.

Avec ce tome 4, les enjeux sont de plus en plus clairs et on cerne bien mieux tous les protagonistes. Perso, cette série me fait penser à cette bonne vieille série SF, la 4e dimension, un  concentré d'étrange à la sauce vintage. 

On sent aussi qu'on approche du final tant attendu. Mais qui va nous sauver de cette menace alien ? Je miserais bien une pièce sur Miss Austin, pas vous ?

En ce qui concerne le dessin du plan Marchal, il est fidèle à lui même (une sorte de clone du dessinateur des mondes d'Aldébaran). Et puis comme personne ne résiste à l'appel de Léo, l'album est agréable à lire et à contempler.

Bon si vous n'êtes pas trop branchés SF, passez votre chemin. Par contre si ce genre est votre tasse de thé (britannique évidemment), Namibia vous enivrera d’un bonheur ... cosmique.

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba.

On en parle dans la soucoupe.

namibia 1.JPG

 

Inscrivez-vous à une autre dimension. 

 

 

Le SUMOUPS du samedi

013.jpg

Écrit par DePa dans Sumoups | Commentaires (0) |  Facebook | |

30/08/2013

Double masque Tome 6 L’hermine.

double masque.jpgdoucle masque1.JPGAuteurs: Jamar et Dufaux

Editeur : Dargaud.

Sortie : 09/2013.

Le sacre.

 Dans la nuit qui précède son Sacre, en novembre 1804, les conspirateurs s'affairent. Mais tout se décidera à nouveau dans l'ombre des bas-fonds : l'Écureuil déjoue le complot tandis que la Fourmi, décidé à prendre en main son destin, va à la rencontre de la Berbère. Au matin, la France aura un nouvel Empereur et les cloaques risquent bien d'avoir un nouveau maître...

bd1.JPG

This is the end.

L'information primordiale de ce tome 6, c'est qu'il s'agit du dernier de cette série Double masque. Vu que les albums de J.Dufaux sont souvent à géométrie variable, on sait quand le règne commence, rarement quand la "débâcle" arrive . 


Depuis, le tome 5, le ton général est nettement plus sérieux. On va sacrer un empereur l'air de rien. Le vaudeville n'est plus de mise, l'apparat et les apparences sont de circonstance. Vu le faste de ce couronnement, j'en ai presque plaint Martin Jamar car il a dû suer des gouttes pour certaines planches tant elles sont chargées de détails. Franchement, c'est comme Ducros , il s'est décarcassé le père Jamar sur cette affaire de sacre. Félicitations à lui d'ailleurs pour cette belle immersion dans ce Paris 1800. J'ai néanmoins trouvé certaines couleurs un peu criardes comme les violets ou les mauves  mais rien de bien méchant.


Sinon, j'ai apprécié cette fin. Quelque part, on connait la suite, pas besoin d'aller jusqu'à la Bérézina pour voir derrière le masque. On a côtoyé dans cette série la grande et la petite Histoire avec un zeste de fantastique typique du scénariste belge. On pourrait même parler plus de symbolique que de fantastique. 


Sinon, c'est un peu triste que je laisse la torpille, l'écureuil, l'abeille et la fourmi (ah non pas lui) à leurs aventures secrètes. Ils trouveront, qui sait, cette foutue bombe qui devait changer le cours de l'histoire.

db2.JPG

a08-3e78906.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba.

On en parle dans Notre dame.

db21.JPG

 

Inscrivez-vous au couronnement.

 

29/08/2013

Déluge T2 : Compte à rebours.

Déluge2.jpgDéluge2h.jpgAuteurs :Pona et Hervas.

Editeur : Soleil (anticipation)

Sortie :08/2013

 

Déluge…

C’est un monde englouti où ce qui s’en est sauvé a plus profondément sombré que ce qui s’y est noyé.

Déluge, c’est l’histoire d’une femme morte il y a longtemps, manipulée jusqu’à en mourir et qui finalement va trouver plus manipulée qu’elle : la Terre, et qui va la sauver.

Déluge, c’est une reine fabriquée pour servir l’humanité alors qu’on lui a refusé d’être totalement humaine.

Ce sont des petits enfants dévorés par des monstres qui rêvent d’être des petits enfants, des sous-marins qui rêvent que leurs marins sont heureux.

Et de l’humour pour essayer de sauver les autres.

Car il va en falloir à Normaée et Jason pour boucler ce voyage menacé par les appétits déments d’une hydre cybernétique, les souvenirs d’une base hantée par la mort et une armée de monstres qui attend de se partager les restes d’une jolie poupée. Un voyage qui va finalement démontrer que la survie de l’humanité est affaire de choix dans la manière de mourir.

 

Apporter de l’eau à son moulin.

Avant de faire ma chronique, je me suis demandé si j’allais mettre de l’eau dans mon vin. Car se serait trop facile de jeter le bébé (ici la BD) avec l’eau du bain. Bon, ce qui est clair comme de l’eau de roche, c’est que cette BD est destinée aux lecteurs de comics avec option récit post apocalypse. On est loin d’un roman à l’eau de rose, ici, ça pétarade, ça explose, ça joue de la testostérone .Le tout est saupoudré d’un humour assez balourd très US dans l’esprit. 

En tous cas, le dessin de l’espagnol Hervas( décidément encore un) est comme un poisson dans l’eau dans cet univers crasseux et humide. Il a du bien s’amuser avec toutes ses créatures bizarres et ses décors futuro-aquatiques. 

Par contre, la finalité de cette histoire m’échappe un peu. Toute cette violence  pour aboutir presque au néant  me laisse un gout d’absurdité. Par contre , vous y trouverez de l’amour, de la liberté , du sacrifice …quand je vous disais que c’est très américain dans le fond.

Voilà, je ne sais pas si je vous ai mis l’eau à la bouche  mais je vous conseille de lire cette BD avec un bon morceau de Death Sonar. Par exemple le morceau Nomad de Sépultura Clin d'œil.

a05-3e788c9.gifScénario

a07-3e78901.gifDessin 

a06-3e788fc.gif Global.

Samba

DELUGE_PAG-2-3Bcolorweb_.jpg

 

Inscrivez-vous à lettre aquatique.