30/11/2013

Murena T9 : les épines.

murena.jpgmurena t9.jpgAuteurs : Delaby et Dufaux.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 06/2013 et 11/2013.

 

Néron craint de voir le peuple romain, horrifié par le grand incendie de Rome, se retourner contre lui s'il ne trouve pas de coupables à lui donner en pâture. Les chrétiens seraient des boucs émissaires parfaits ! La relation qu'entame Lucius Murena avec la belle Claudia l'empêchera-t-elle de se battre contre cette injustice ? 

 

Au bureau de la censure.

 

Je me présente : Jean Excomminure , censeur de profession et bon chrétien.

Devant moi, une BD certainement impure vu la couverture avec  ses deux corps nus exposés. La proximité de leur rapport ne semble pas appropriée à la bonne morale judéo-chrétienne. J’ouvre et oh surprise, mon maître adoré, Néron .Que j’aimerais faire comme lui, brûler toute cette fange déliquescente, ces ouvrages impies remplis de foutre. Je dois  quand même admettre que c’est bien foutu comme dessin. Ce Delaby a du talent c’est clair. Il faudra le surveiller  car ces pseudo artistes franchissent souvent trop facilement la frontière entre la beauté et la nudité. Tiens, on y parle de Saint Pierre. Je cherche attentivement le blasphème mais je n’en trouve point. Je poursuis ma lecture par un combat entre deux molosses plutôt bien bâti. Du sang jaillit, les chairs s’ouvrent, le souffle devient court. Une scène totalement acceptable, la violence n’a jamais fait de mal pour pimenter un récit. 

Toujours rien à me mettre sous ma dent de censeur .Mais  voilà la belle de la couverture qui entre en scène. La luxure est de mise, ma censure aussi. Allez hop, limité à 7000 exemplaires cette affaire .Uniquement réservé aux païens lubriques   qui ont attendu 6 mois pour se procurer cette version « hot ».C’est dire leur perversité nauséeuse ! 

Le pire dans cette affaire, c’est le glossaire des termes érotiques de la Rome antique en fin d’album, là clairement, c’est une incitation à « pedicare * » la censure !

 

05-3e731b2.gifdessin.

a07-3e78901.gifScénario

a08-3e78906.gif Global.

Samba.

On en parle sur le forum.

murena.jpeg

Inscrivez-vous à la newsletter.

* mot latin, je vous laisser chercher sa signification.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : murena, delaby, dufaux, peplum, 810, 112013, dargaud |  Facebook | |

Le SUMOUPS du samedi

sumoups, humour, bd, sourire, éditeur, presse, BoB

Écrit par DePa dans Sumoups | Commentaires (1) |  Facebook | |

29/11/2013

Le Secret

le secret,alexander,richarson,horreur,810,112013,one shot,urban comicsle secret,alexander,richarson,horreur,810,112013,one shot,urban comicsDessin : Alexander, Jason Shawn
Scénario : Richardson, Mike
Genre : Horreur
Éditeur : Urban Comics
Collection : Urban Indies
Date de sortie:  29 novembre 2013
Pagination : 112 pages
ISBN : 9782365773041

 

Le pitch de ce Comics : une blague de potaches qui vire au drame.  Un groupe d’étudiants, américains, lors d’une soirée s’amusent à composer au hasard, chacun leur tour, un numéro de téléphone. Quand quelqu’un décroche, le jeu consiste à lui dire que l’on connait son « secret » et que s’il ne vient pas à un rendez-vous, son secret sera dévoilé.  Petit jeu qui régale notre bande de jeunes fêtards. Jusqu’au jour  où …. Vous le saurez en lisant Le Secret.

 

le secret,alexander,richarson,horreur,810,112013,one shot,urban comics


 Mike RICHARDSON,  nous propose là un scénario horrifique rempli d’angoisse et de folie. Le Secret fait indubitablement penser à des films comme Souvient toi l’été dernier, Scream et autres films d’horreur américains  pour ados. Le scénario n’est pas extraordinaire, mais il fonctionne bien.  Mike RICHARDSON  maitrisant parfaitement son sujet.


le secret,alexander,richarson,horreur,810,112013,one shot,urban comicsLe véritable plus de ce Comics, les dessins de Jason Shawn ALEXANDER !!!  Ici, nous avons affaire à de véritables tableaux  qui servent parfaitement le pitch et qui transcendent le scénario de Mike RICHARDSON !!! Jason Shawn ALEXANDER restitue parfaitement le malaise vécu par Tommy Morris, le « héros » de cette histoire. Ses dessins arrivent à nous faire ressentir, le froid, l’angoisse, la peur, la folie, toutes les émotions que peuvent ressentir les différents protagonistes  de cette histoire.



Vous avez adoré Scream ! Vous adulez Stephen KING ! Le Secret est fait pour vous !!!!

 

le secret,alexander,richarson,horreur,810,112013,one shot,urban comics


Ma note :

Scénario : 7/10
Dessins et couleurs : 9/10

 

Global : 8/10

Revedefer

ZERO POUR L'ETERNITE - Tome 4/5.

199823_c.jpgPlancheA_199823.jpgDessin : Souichi Sumoto - scénario : Naoki Hyakuta

Editions Delcourt

Manga Seinen

Sortie : 13/11/2013

196 pages

Prix conseillé : 7,99 €

ISBN : 9782756036977

Manga, Kamikaze, aviation, Japon, 2e guerre mondiale.

 

Résumé (de l’éditeur): À la demande de sa soeur, romancière, Kentarô se plonge dans le passé familial à la recherche de ce grand-père, aviateur et kamikaze décédé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et dont il ignorait l'existence. En recueillant les témoignages de ses anciens camarades de combat, Kentarô découvre un soldat et un pilote de haut niveau mais aussi un patriote pour qui la famille passait avant tout. Même le sacrifice du kamikaze.

 

1311261018220001.JPG

 

Mon avis : Voilà une série Manga « Seinen », destiné à un public adulte, qui retrace la vie d’un pilote japonais (dont l’avion est le fameux « zéro ») pendant la guerre du Pacifique.

C’est une série historique, mais aussi très intelligente, qui raconte à ses lecteurs l’histoire d’un homme dont le seul but est de sortir vivant de cette guerre sans merci, de retrouver les gens qu’il aime, sa famille. Et pourtant, il terminera en tant que kamikaze. Quel est le cheminement de cet homme ? Qu’est ce qui l’a poussé à ce changement radical de cap, lui, l’amoureux de la vie ? Au fil des tomes, nous découvrons cette trajectoire hors norme et, progressivement, les réponses commencent à poindre.

1311261019430001.JPG

Ce n’est pas tant l’homme qui a changé mais le contexte qui l’entoure, la pression de l’armée, la surenchère, la pression psychologique. Etait-il un couard qui se cachait pour échapper à la mort ou un vrai as de l’aviation ? Etait-il un traître à la nation parce qu’il ne voulait pas mourir ? Pourquoi est –il devenu kamikaze ? Avait-il le choix ? Un kamikaze est-il un terroriste sans âme? Autant de questions importantes que les auteurs nous livrent à notre réflexion. La psychologie des personnages et la description des mentalités à cette époque dans l’armée japonaise donnent un éclairage inédit sur le phénomène des kamikazes. Et la réponse n’est pas toujours celle qu’on croit au départ. La vérité peut être cachée ou dissimulée. Les auteurs nous donnent ici les clés pour déchiffrer le phénomène. En parallèle, on découvre les petits enfants du kamikaze qui enquêtent sur le passé de leur grand-père. Ils passent par tous les sentiments. Leur grand père est –il un renégat ou un héros ?

1311261021510001.JPG

J’attends le 5e et dernier tome avec impatience car il nous contera la mort du personnage principal qui devient de plus en plus attachant au fil du récit. Passionnant.

 

Graphisme :      8,0/10

Scénario :        9,0/10

Moyenne :        8,5/10

 

Capitol.

1311261023470001.JPG