07/06/2014

La grande évasion T2 : Le Labyrinthe.

Grande évasion (La)2.jpgGrande évasion (La)2d.jpgAuteurs : Gabella et Palumbo.

Éditeur : Delcourt.

Sortie :07/2012

 

En plein dédale.

 

Une équipe composée d'historiens, d'archéologues et de spéléologues s'aventure dans ce qui semble être le mythique labyrinthe du Minotaure construit par Dédale. Alors que l'exploration dégénère en tuerie, trouver la sortie devient une question de survie.

 

Rien d’étonnant !

Je me demande si Gabella (la licorne) n’avait pas un peu fumé de la moquette pour écrire de telles théories abracadabrantes .Je cite « le labyrinthe transforme le cerveau en disque dur ».

Je résume donc l’idée de base de cet album : un corps vivant retrouverait toutes les facultés de ses ancêtres une fois plongé dans un labyrinthe, c’est ce qu’on appelle la mémoire héréditaire.

Paco Rabane sort de ce corps de scénariste !

Et pourquoi pas une série « concept » de qualité équivalente pour tous les albums tant qu’on y est !

Allez voyons le bon coté des choses, j’ai pu réviser ma mythologie minoenne.  

Le dessin de l’italien Palumbo est de bonne facture bien qu’on y perde son fil d’Ariane dans certaines actions tumultueuses. 

Il en faut pour tous les goûts mais un Steven Seagal dans une œuvre à la « Jules Verne » option mythologie, ça a du mal à passer chez moi.

Bref, je sais que je dois suivre certains scénaristes comme Zidrou, Brunschwig, Nury, Dufaux et en éviter d’autres…..

 

a04-3e788e4.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a05-3e788c9.gif Global.

 

Samba

9782756027012_plcentre.jpg

 

On en parle sur le forum.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrire un commentaire