30/06/2014

L'ILE CARREMENT PERDUE - tome 1

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014Dessin : Luc Cromheecke - Scénario : Sti

Editions Kramiek (distribution Paquet)

Sortie 18/06/2014

48 pages

Prix conseillé : 10,50 €

ISBN : 97828893300010

Humour, Histoires courtes.

 

Résumé (de l’éditeur) : Faites donc escale sur l’Ile Carrément Perdue ! De l’Aventure avec un grand A vous y attend ! Des pirates sanguinaires, des indigènes sanguinaires aussi, mais qui essaient de se civiliser, des pingouins qui parlent, des phacochères au QI surnaturel, des visiteurs du futur, des animaux à longue queue jaune à pois noirs ! Vous frissonnerez pour notre naufragé et son acolyte le capitaine Mac Intosh, mais vous rirez surtout à leur dépens.

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

 

Mon avis : Luc Cromheecke, le dessinateur déjanté de Tom Carbone et de Plunk, s’associe au scénariste Sti (Ze jacky touch,…) pour nous faire découvrir une nouvelle série du même tonneau que Tom Carbone. Je ne dirai pas qu’en apprenant la nouvelle je me suis suspendu au  lustre du salon mais ma joie était très grande car j’adore Luc Cromheecke et son univers improbable. Il a remplacé au scénario son comparse Laurent Letzer par Sti mais l’ambiance générale et l’esprit sont restés les mêmes.

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

 

Le parcours éditorial de Luc Cromheecke n’est pas banal. Il collabore régulièrement avec le journal de Spirou où il joue le rabatteur pour trouver de nouveaux abonnés en illustrant le bon de commande par des gags très drôles. Il illustre aussi par des histoires courtes le journal de Marcinelle. Tom Carbone est sorti chez Dupuis mais la maison d’édition a arrêté les frais après 4 tomes. Déception chez les afficionados… Heureusement, Glénat sort l’intégrale et par la même le tome 5 qui n’était sorti qu’en néerlandais…Plunk a suivi son parcours également. Maintenant, est mis sur les fonts baptismaux la maison d’édition Kramiek (Le kramiek ou cramique en français, c’est une spécialité belge, un petit pain brioché aux raisins secs). Spécialisée dans la bande dessinée humoristique, elle est une filiale de l’éditeur Paquet qui s’occupe de sa promotion. Cet album en est le premier album en français, alors que le tome 2 de la série vient de sortir en néerlandais sous le titre de « De Godvrrgeten eiland » qu’on pourrait traduire littéralement par : « Cette nom de Dieu ile perdue ».

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

 

Ce recueil est constitué d’histoires courtes mais qui se tiennent, qui ont une certaine logique, de 2 à 6 pages, qui ont été publiées dans le journal Spirou depuis mars 2011.On y retrouve un univers déjanté proche de celui de Tom Carbone. Certains ont fait référence aux « Monty Python », un certain humour décalé, un humour que je qualifierai aussi de flamand, avec de la gouaille, teinté d’un peu de poésie. C’est une sorte de Tijl Uilenspeigel (appelé aussi Till l’espiègle, figure de la résistance flamande à l’occupant espagnol au XVIe siècle) à l’envers. Car ici, ce n’est pas le héros qui fait de l’humour aux dépens des autres mais c’est lui qui subit les turpitudes des autres habitants de l’ile, alors que celle-ci est censée être déserte. Vous l’aurez compris, il faut prendre le concept de l’ile perdue et déserte complètement à l’envers et c’est de là que découle le côté humoristique de l’histoire. On y rencontre une foule de gens et d’animaux aussi éclectiques qu’originaux qui ne font rien comme les autres. Cela nous vaut des scènes très drôles et « carrément » à l’Ouest ! Le dessin de Cromheecke est très expressif. On est dans le comique débridé qui va droit au but. Tous les publics se retrouvent dans ce dessin facile et agréable.

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

 

On en est même à se demander comment Sti a pu s’intégrer dans cet univers particulier de Cromheecke. Sti, scénariste Français du Nord de la France, a beau habiter à deux minutes de la frontière belge, j’en reste pantois. Cela a dû demander une complicité, un apprivoisement de tous les instants. D’autant plus, que Cromheecke sort d’abord ses livres en néerlandais et que Sti ne parle pas la langue néerlandaise ou flamande. Il y a donc à faire en plus un travail d’adaptation au niveau de la langue de Vondel.

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

 

Au final, cela nous donne un excellent album d’humour comme je les aime et que je vous recommande pour passer du bon temps chez vous ou à la plage…On pourrait même s’inspirer à l’envers de la chanson « Jamais content » d’Alain Souchon : « J'y ai carrément mis le feu : bien fait pour eux ! »…  « Carrément débile, j’trouve pas mon style… »

Oui, C’est carrément bien et parfaitement dans le style de Cromheecke et Sti.  Bravo ! J’en redemande…

 

 Dessin :            8,0/10

Scénario :          8,0/10

Moyenne :          8,0/10

 

Lien vers la page Facebook de Luc Cromheecke : ICI.

 

Capitol

 

L'île carrément perdue, Cromheecke, Sti, Kramiek, 06/2014

 

Commentaires

Carrément tentant comme lecture !

Écrit par : samba | 30/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire