16/07/2014

Atalante l'odyssée T1 Ramsès l’intrépide

 

atalante l'odysee,crisse,evana,soleil,02214,0410,pharaon,ishanti,grece,egypte,temple,chat,jeunesseatalante l'odysee,crisse,evana,soleil,02214,0410,pharaon,ishanti,grece,egypte,temple,chat,jeunesse,ramsesScénario : Crisse
Dessin : Evana
Couleurs : Evana
Dépôt légal : 02/2014  
Éditeur : Soleil Productions
ISBN : 978-2-302-03712-0
Planches : 46

 

Je vois déjà Samba qui hausse les épaules et ronchonne à propos des séries dérivées. Ben, il a raison car Atalante l’odyssée et un beau foutage de gueule de la part de Crisse. Son scénario tient sur un confetti et encore que sur le recto !!!!!!

 

Ishanti cherche son chat Ramsès dans le temple de Pharaon.  Elle découvre un passage secret et va se retrouver propulsée dans la forêt de Pélion ou elle va rencontrer la jeune Atlante. Va s’en suivre une pauvre aventure à deux balles.

 

Vous l’avez compris, je n’ai pas accroché du tout à cette BD. Par acquis de conscience, je l’ai fait lire à mon épouse qui elle aussi a trouvé cela plus que moyen pour ne pas être désagréable.

 

Le seul point positif de cette BD, les dessins, des personnages, d’Evana qui sont proches de ceux de Crisse.  Ses décors et détails étant biens moins travaillés.

 

Atalante l'odyssée une BD à oublier bien vite !!!!

 

Ma note : 4/10

 

Revedefer

Commentaires

Le problème principal des séries dérivées, c’est qu’elles insinuent la méfiance chez le lecteur petit à petit car au final elles seront toujours moins bonnes que l’original à 99 %.Donc fatalement, à un moment, la méfiance s’installera chez le lecteur qui pourra même « bouder » la série mère.
Oui, pour les éditeurs, ces séries dérivées permettent d’avoir un tirage raisonnable mais à longue échéance, on tarit aussi le filon.

Même affaire pour les séries concepts à la qualité plus que variable, là aussi on instaure une méfiance .En plus certains travaux se révèlent être parfois de la sous-traitance sans âme .Et on s’étonne que ça va mal !

Écrit par : samba | 16/07/2014

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas d'avis très tranché sur ce phénomène de mode, sinon que je suis très méfiant et que je jauge le nouveau produit dérivé comme un autre indépendant ... je feuillette, lis le pitch et si ça me tente je prends.
Après j'apprécie ou pas. Ça conditionne mon attitude pour la suite !
Mon expérience actuelle est aussi mitigée. Il y a des séries ou des tomes plus ou moins réussis par rapport à la série mère (Stryges, XIII, Thorgal, 7 vies de l'épervier etc...).
Quant aux séries concept, le principal pb est le délai trop court imposé qui entraine un sentiment de bâclage !
Moralité : ni pour, ni contre ... bien au contraire (merci Coluche ☺)

Écrit par : Dgege | 16/07/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire