24/07/2014

L'ARABE DU FUTUR - Tome 1: Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984).

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014Dessin & scénario : Riad Sattouf

Editions Allary

Sortie 15/05/2014

160 pages

Prix conseillé : 20,90 €

ISBN : 9782370730145

Roman graphique, Biographie, Moyen-Orient.

 

Résumé (de l’éditeur) : Né d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile. En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

 

Mon avis : Les éditions Allary se disent généralistes et ne sortent que 15 livres sur l’année pour bien s’occuper de leurs sorties ! « L’Arabe du futur » semble être le seul livre de bande dessinée du catalogue…Fini la surproduction !

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

 

Riad Sattouf est le dessinateur de Pascal Brutal ( Fauve d’or en 2010) et de bien d’autres travaux chez différents éditeurs. Il a également réalisé un film intitulé « Jacky au royaume des filles » sorti en début de l’année 2014. « L’Arabe du futur » est une série prévue en trois albums.

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

Ayant lu quelques avis positifs sur l’album, je me le suis procuré. L’auteur nous livre en réalité une autobiographie et nous fait découvrir la Lybie de Kadhafi et la Syrie d’Hafez Al-Assad via ses yeux de petit garçon et via sa famille dont le père est syrien et la mère bretonne. L’introspection se fait au départ du récit d’un très jeune enfant mais avec l’analyse, le décryptage d’un adulte. Cela nous permet de découvrir une étude, une critique très ciblée, profonde, mais qui passe comme une lettre à la poste. L’auteur met en lumière le point de vue de son père, le « pater familias », qui plaide pour le « panarabisme », mais aussi celui de sa mère, européenne, française et bretonne, qui met son mari devant ses incohérences, parfois se moque de lui. Mais, elle reste aussi dans son rôle d’épouse qui suit son mari dans ses pérégrinations. Le petit Riad nous livre en quelque sorte une synthèse bien ciblée et pleine d’humour de situations pas toujours faciles, parfois compliquées. Il n’est pas facile, lui qui a les cheveux blonds, qui ne parle pas l’arabe, de s’intégrer. On le traite même de « sale juif » car il est différent des autres. Il nous permet de découvrir des mentalités et des coutumes dont nous n’avons même parfois pas conscience.

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

 

Pour arriver à ce tour de force, Riad Sattouf nous livre un dessin des plus simples mais drôlement efficace. Ce n’est pas un dessin sophistiqué, plutôt basique même,  mais qui permet une approche facile de ce récit. La couleur est différente sur chaque chapitre, elle est bicolore. Chaque chapitre représente une partie de la vie de Riad. En France (dominante bleue), en Libye, en Syrie,…Cet emploi des couleurs permet de directement définir géographiquement et politiquement le récit.

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

 

J’ai vraiment bien apprécié ce premier album qui reprend la période allant de 1978 à 1984. Le récit démarre en France, passe par la Lybie et la Syrie, et se termine après un retour en France par un nouveau départ vers la Syrie dont il sera question dans le tome 2. Cela se laisse lire très facilement, c’est drôle et instructif. C’est une magnifique étude sociétale et politique du Moyen-Orient via la bande, la vie d’un petit enfant blond. Une réelle découverte pour moi qui n’ai jamais regardé la production graphique et scénaristique de Riad Sattouf que de très loin. En plus, c’est publié chez un éditeur qui n’a rien d’un éditeur de bande dessinée. Un album atypique mais une réussite éditoriale indéniable.

 

Dessin :             8,0/10

Scénario :          9,0/10

Moyenne :          8,5/10

 

Capitol

L'Arabe du futur, Sattouf, allary,05/2014

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (2) | Tags : l'arabe du futur, sattouf, allary, 052014 |  Facebook | |

Commentaires

Ce livre apporte un autre regard sur ces pays, chaotiques depuis des décennies.
Riad Sattouf emploi un ton faussement léger empreint d'humour, ou plutôt d'innocence enfantine. Mais derrière, le fond est terriblement violent et assez effrayant. Et cette violence n'est pas seulement le fait des dictatures ; la vie dans ces pays est faite de violence, envers les femmes, dans l'éducation des jeunes qui par exemple sont élevés dès leur plus jeune âge dans la haine des juifs. Dans la Syrie d'Hafez al Assad, le petit Riad et sa mère découvrent un monde et une culture proprement hallucinante et absolument inimaginables pour des occidentaux.
Si sa mère met son père devant ses propres contradictions, elle subit aussi de plus en plus cette vie et semble la supporter de moins en moins, jusqu'à frôler la dépression. "Ma mère restait au lit et s'occupait de mon frère", "ma mère avait l'air de plus en plus fatiguée" ...
la tête de Riad sur la dernière image en dit long sur son envie de retourner en Syrie ...
A lire absolument !
9/10 et coup de cœur.

Écrit par : Loubrun | 24/07/2014

Répondre à ce commentaire

Vous m'avez donné envie de lire cette Bd les amis

Écrit par : Revedefer | 28/07/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire