10/09/2014

Nemesis T6 : reloading six

Couv_223980.jpgPlancheA_223980.jpgAuteurs : Ange et Janolle.

Éditeur : Soleil.

Sortie : 20 aout 2014.

2033. Les Entités règnent sur le monde, ou plutôt une Entité, qui cherche à créer l'Utopie par l'avènement d'une race d'hybrides. Les failles croissent lentement, détruisant la Terre et les quelques résistants qui combattent avec courage ne font, sans le vouloir, qu'accélérer le désastre. Le futur est mort, le présent est une abomination. L'humain n'existerait-il plus qu'au passé ?

 

Le retour de la série culte !

Euh oui sauf que moi je n’ai jamais entendu parler ni entrevu cette série culte !

Tellement culte qu’aucun de mes chroniqueurs n’a répondu à mon appel pour réaliser un avis.

Bande de lâcheur, vous n’êtes que des chroniqueurs d’opérette !

Bon Samba va donc se dévouer pour cette chronique. Je suis un peu comme Charles Michel, je suis un adepte des missions kamikazes.

J’admets qu’un tome 6 quand on ne connait pas la série, ça peut refroidir.

Tiens, mais il existe déjà un tome 6 de Nemesis sorti en 2005 avec Cifuentes au dessin.nemesis06.jpg

Oui mais reloading , ça veut dire quoi Samba ?

Verso_223980.jpgC’est une sorte de « stop- rewind » que nous proposent les auteurs originaux, les « Ange » pour le scénario (la geste des CD) et Alain Janolle(H.O.PE.) pour le dessin pour une fin alternative qui permettra à Nemesis de repartir dans de nouveaux cycles.

Le trait de Janolle m’a fait penser à celui de Michalak ou Vogel (collection insomnie chez Delcourt) et se caractérise par un décorum très détaillé et futuriste avec aussi des expressions très marquées.

L’ambiance est très SF crépusculaire et la tension monte au fil des pages. En plus comme on s’amuse à jouer avec les notions d’espace temps, les aficionados du genre devraient apprécier ce tome et qui selon ce que j’ai pu en lire est conforme aux précédents.

Au final, un album dense et véloce jouant sur 2 époques  qui réveille 9 ans après cette série presque culte !  

 

 

a07-3e78901.gifDessin

a06-3e788fc.gifScénario 

a06-3e788fc.gifGlobal 

Samba

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : nemesis, ange, janolle, 082014, 610, science fiction, soleil |  Facebook | |

Commentaires

"Bande de lâcheur, vous n’êtes que des chroniqueurs d’opérette !" :-))
Original la notion de stop rewind. Je n'avais pas vu cette particularité. Jamais lu Nemesis et jamais tenté. Mais comme j'aime les originalité et les prises de risques, je vais tenté le T1 (pour commencer)

Écrit par : tigrevolant | 11/09/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire