04/10/2014

GERARD DEPARDIEU. Un biopic en BD.

Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.Dessin & scénario : Sergio Salma

Editions Bamboo

Sortie : 24/09/2014

224 pages –broché

Prix conseillé : 16,90 €

ISBN : 9782818930892

Biographie, Gerard Depardieu.

 

Résumé (de l’éditeur) : Gérard Depardieu est LA révélation du cinéma des années 70, mais c’est la décennie suivante qui le consacre acteur incontournable. Star mondiale dans les années 90, il commence à déborder du cadre. Ogre, riche et fou, il passe régulièrement de la rubrique cinéma à la rubrique people. Il est multiple : comédien, vigneron, restaurateur, il bouffe littéralement la vie. Des coups du sort aux pelles en scooter, Gégé survit à tout et s’exile en Russie sous les quolibets, mais reste pourtant l’un des meilleurs produits d’exportation français.

Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.

 

« Drames ou comédies, il a tout joué. Roi du box-office, géant du cinéma, monstre ogre…Les superlatifs n’ont pas manqué..»

 

Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.Mon avis : On en parle depuis quelques jours dans les médias. L’album est sorti le 24 septembre 2014 en librairie. Scénarisé et dessiné par Sergio Salma (dont on se souviendra de l’excellent album « Marcinelle 1956 » paru chez Casterman), cet album est un « biopic » en bande dessinée. Cet ouvrage de 224 pages raconte la vie de Gerard Depardieu par le biais de gags, planches, notes biographiques et courts récits. Sergio Salma est un admirateur de l’acteur. « Gégé » est un phénomène, pétri de démesure, de générosité. Issu d’un milieu défavorisé, il va pourtant s’engager dans une carrière d’acteur alors qu’il n’a aucune culture générale et littéraire .Il va cependant s’accrocher, lire, se cultiver, progresser pour devenir la star mondiale que l’on connait aujourd’hui. On la compare à un ogre, un peu fou. Il réussit dans tout ce qu’il touche : comédien, vigneron, restaurateur, investisseur,…Il défraie la chronique ces derniers temps avec son déménagement en Belgique pour raison fiscale, son amitié avec Fidel Castro ou poutine, son passeport russe,…Bref, il ne laisse pas indifférent. C’est un « bon client » pour l’auteur.

Au niveau du dessin, Sergio Salma fait partie de l’école de Marcinelle, du journal de Spirou, même si il a aussi travaillé pour Casterman. Le dessin est à mi-chemin entre » les personnages à gros nez » (Depardieu a un énorme appendice nasal) et un dessin à connotation  plus réaliste. Gerard Depardieu est bien croqué, bien caricaturé,  et reflète bien l’image qu’il a auprès du public. Au niveau du dessin, le dessinateur assure très bien le travail.

Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.

Le concept et le scénario ne sont pas conventionnels. Salma a divisé l’album en différentes périodes de sa vie comme autant d’étapes, de balises vers sa situation actuelle. On y apprend beaucoup d’informations qui permettent de mieux comprendre le personnage, sa trajectoire. Le traitement est cependant parcellaire, avec des répétitions, des redondances, qui donnent parfois l’impression d’être plutôt un joyeux fourre-tout qu’un livre bien agencé, bien construit. Ce manque de clarté, de simplification m’a un peu désorienté dans ma lecture et plusieurs fois, j’ai perdu le fil de la lecture. Je pense qu’il aurait plutôt fallu un peu élaguer le scénario. A vouloir trop en dire, l’information passe mal. Le lecteur se perd dans ce qui ressemble à un dédale…

Cet album intéressera les amateurs de cinéma et les fans de Gérard Depardieu. Il y en a beaucoup…

 

Dessin :              7,0/10

Scénario :           6,0/10

Moyenne :           6,5/10

 

Lien vers le site internet de Bamboo : ICI.

 

Capitol

Gérard Depardieu, Salma, Bamboo, 09/2014.

 

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (0) | Tags : gérard depardieu, salma, bamboo, 6, 510, biographie, 092014. |  Facebook | |

Écrire un commentaire