14/10/2014

JEREMIAH - Tome 33: Un gros chien avec une blonde.

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.Dessin & scénario : Hermann

Editions Dupuis

Sortie : 26/09/2014

48 pages –cartonné

Prix conseillé : 12,00 €

ISBN : 9782800160757

Polar, thriller, anticipation.

Résumé (de l’éditeur) : Sûr, Kurdy n'est pas du genre gracieux, avec son casque toujours vissé sur la tête. Mais il est solide, teigneux, armé. Et inséparable de Jeremiah, un type efficace qu'il vaut vraiment mieux avoir de son côté ! Du coup, la bande de bras cassés qui a enlevé Kurdy doit avoir une sacrée bonne raison de le faire. Des diamants, par exemple... À moins que cette femme étrange qui tente de séduire Jeremiah n'ait une idée plus raffinée derrière la tête...

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.

« Qu’est-ce que je fais encore ici ? Attendre un Kurdy probablement mort. Kidnappé ?...Ha !? Pour en tirer des cacahuètes ?»

 

Mon avis : 33 ! Dites 33 ! Docteur, est-ce que la série Jérémiah se porte bien ? Comme dans toute série, il y a des tomes excellents et d’autres moins bons. C’est humain. On ne peut être toujours au top … Mais je vous rassure, ce tome 33 est plutôt dans le haut de l’échelle, de très bonne facture. Hermann développe régulièrement ces derniers temps des univers sombres, embrumés, avec des personnages particuliers, aussi perturbés que les univers décrits. C’est encore une fois le cas dans cette histoire qui démarre avec le kidnapping de Kurdy.  Jérémiah part à sa recherche car il a trouvé des indices qui ne collent pas avec le comportement de son ami. Viennent se greffer à l’histoire les appétits sexuels d’une riche bourgeoise blonde qui se balade avec un gros chien (d’où le titre). Elle est en couple, son conjoint est parti en voyage d’affaires. Elle se cherche des aventures sexuelles et a jeté son dévolu sur Jérémiah. Elle met sur le coup son bodygard et homme de confiance, un certain Karl qui va faire une proposition indécente à Jérémiah. Notre héros refuse mais est surveillé en permanence par Karl qui attend le moment propice pour l’amener dans le lit de sa patronne. Jérémiah va profiter de la présence de Karl pour retrouver la piste de Kurdy…

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.

Les deux éléments de base du scénario (kidnapping et proposition sexuelle), improbables au départ, vont se mêler et donner une histoire qui tient la route. Mais en fin de compte, il s’agit surtout pour Hermann d'un alibi pour dessiner des ambiances très bien décrites et pour s’amuser mais aussi amuser le lecteur. Hermann ne veut pas donner de leçon. Pas de grands desseins, pas de messages à faire passer, juste du divertissement. La dernière scène de l’album est d’ailleurs un clin d’œil que je vous laisse découvrir. Jérémiah assume ses engagements…

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.

La scène de la tentative de libération de Kurdy qui se déroule dans un épais brouillard, dans un environnement de lagune, de pontons et de baraques de pêcheur pourris, est un bel exemple de la virtuosité graphique de Hermann, une scène d’anthologie, digne des meilleurs films d’action. A la lecture de cette scène, on comprend qu’Hermann est bien au sommet de son talent. J’ai bien aimé également les caractères bien typés des personnages. Les kidnappeurs sont une bande de bras cassés au quotient intellectuel proche du zéro. C’est tellement caricatural que cela en devient savoureux.

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.

Vous pouvez vous ruer les yeux fermés sur ce très bon album de divertissement. Le Vatican aura peut-être quelque chose à redire sur les mœurs des personnages mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une série d’anticipation…

 

Dessin :              8,0/10

Scénario :           7,0/10

Moyenne :           7,5/10

 

Lien vers le site internet de Dupuis : ICI.

Lien vers le site internet d’Hermann : ICI.

 

Capitol

Jeremiah, un gros chien avec une blonde, Hermann, Dupuis, 09/2014.

Commentaires

ta chronique va peut être me faire reprendre cette série !

Écrit par : loubrun | 15/10/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire