31/10/2014

Croisade T:VIII-Le dernier souffle.

Croisade8.jpgCroisade8g.jpgAuteurs :Dufaux et Xavier

Editeur : Lombard

Sortie : octobre 2014.

 

La soif de pouvoir.

Pour retrouver la sœur de Lyanne, Gauthier de Flandres s'est introduit au cœur du repère des Flagellants. Une horreur sans nom l'y attend, tapie dans l'obscurité... Entre-temps, les tensions s'accentuent autour de Hiérus Halem. Guy de Lusignan veut la guerre. Gauthier reviendra-t-il à temps pour s'y opposer ? Vaincra-t-il enfin la malédiction du Qua'dj ? Le moment de la confrontation finale est arrivé. 

 

La bêtise humaine.

100_2.jpgOulala , que cette chronique ne va pas être évidente .

Car d’un coté, on a un univers très réussi que Philippe Xavier a su magnifié avec son trait élégant toujours accompagné par la belle colorisation de JJ Chagnaud .

En plus, il est très difficile de ne pas être envoûté par la beauté des corps surtout quand ils sont féminins. 

On aimerait avoir à leur égard une réaction saine et vigoureuse comme le dit si bien De Lusignan.

J’ai aussi bien aimé la symbolique « fantastique » de cette histoire, tout est en nuance, rien n’est tout  noir ni tout blanc, rien n’est complètement cruciforme  ni  entièrement « croissant ». On joue beaucoup sur les antagonismes (la raison-la folie, la beauté-la laideur) mais  on est aussi absorbé par cette chimère pas toujours évidente à comprendre. La raison de toute cette quête a fini par m’échapper  et la fin m’a parue assez énigmatique. 

Je vous conseillerai de relire les tomes précédents car les références et les personnages sont nombreux et font écho à la genèse de cette histoire.

Au final, une sensation bizarre de plaisir mais aussi de frustration car tout n’a pas été dit, enfin pas clairement  mais comme souvent avec Jean Dufaux , les certitudes sont rarement coulées dans le béton.

 

a09-3e78912.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal.

 

Samba

30986180.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

30/10/2014

Otto - tome 1

otto, frodo de decker, kramiek, humour, muet, otto, frodo de decker, kramiek, humour, muet, Scénario et dessin : Frodo de Decker

Editeur : Kramiek

48 pages

date de sortie : octobre 2014

 

genre  : Humour

 

 

Prenez place à bord de cet Ovni et laissez-vous emporter !

 

otto,frodo de decker,kramiek,humour,muet

L’album est composé d’une succession de gags en une page qui s’inscrivent dans une histoire générale, rythmée par les improbables péripéties du protagoniste, Otto, aussi naïf qu’enthousiaste.

Il y est emmené de mésaventure en mésaventure tout au long d’un parcours truffé de rencontres insolites.

 

Petit Prince sorti de nulle part, Otto est un naufragé malmené avec tendresse et complaisance par son créateur. En quête d’une terre d’asile où il pourra dormir auprès de sa blonde, il est ballotté du fond des mers au sommet d’inhospitalières montagnes, et se trouve même fait prisonnier dans le cosmos par des extraterrestres !

 

S’il lui arrive moult catastrophes, il en provoque lui aussi, volontairement ou non, notamment à l’encontre d’un pauvre singe de plus en plus abîmé au fil de l’histoire…

 

otto,frodo de decker,kramiek,humour,muet

Surréalisme, simplicité, efficacité : une ligne claire, des situations et des retournements comiques, des personnages récurrents dans un chassé-croisé de fuites en avant et de courses-poursuites où l’un se venge de la dernière avanie que l’autre lui a fait subir… Tout ça sans le moindre texte, sans le moindre dialogue !

C’est du cinéma muet !

 

Le procédé me rappelle La Linea d’Osvaldo Cavandoli, ce personnage d’animation constitué d’une ligne blanche qui s’exprimait en baragouinant des onomatopées italianisantes où tout passait par l’intonation…

 

On peut avoir l’impression qu’à la fin du voyage les gags tendent à s’essouffler et que l’histoire finit un peu en queue de poisson, mais à bien y regarder, la boucle est bouclée…

otto,frodo de decker,kramiek,humour,muet

 

Ma note : 7.5/10

Virgule

 

 Une interview de l'auteur chez Oncle Fumetti (en Anglais)


29/10/2014

Pin up 146 - Halloween Party

Halloween Party

 

Bruno BELLAMY

 

 

pin up,femme,sexy,bellamy,chatzoudis,cho,jusko,halloween

 

pin up,femme,sexy,bellamy,chatzoudis,cho,jusko,halloween

 

 

 

Elias CHATZOUDIS

 

 

pin up,femme,sexy,bellamy,chatzoudis,cho,jusko,halloween,sorciere,vampirella

 

Frank CHO

 

 

pin up,femme,sexy,bellamy,chatzoudis,cho,jusko,halloween,sorciere,vampirella

 

Joe JUSKO

 

 

pin up,femme,sexy,bellamy,chatzoudis,cho,jusko,halloween,sorciere,vampirella

 

 

 

La chute d'un ange

la chute d'un ange,daeninckx,mako,casterman,polar,moeurs,meutres,occupation,6.510,102014la chute d'un ange,daeninckx,mako,casterman,polar,moeurs,meutres,occupation,6.510,102014Scénario : Didier Daeninckx

Dessin : Mako

Editeur : Casterman

80 pages

date de sortie : août 2014

genre : polar noir

 

 

Printemps 1948 à Gagny en grande banlieue parisienne, Patronage de l’enfance orpheline. Le cadavre d’un enfant fugueur d’une douzaine d’années est retrouvé dans une carrière qui jouxte le parc de l’établissement. En apparence, une chute accidentelle est à l’origine du décès. Mais les marques d’une sévère correction sur le corps du gamin posent question…
Peu de temps après, à Paris, Philippe Crélard, patron de l’un des plus grands quotidiens du pays, est assassiné chez lui. Tout indique un crime de rôdeur. La pompe de ses funérailles, en présence de la quasi-totalité du gouvernement, souligne l’influence exceptionnelle du défunt, homme de pouvoir et de réseaux. « Enseveli avec son cortège de qualités et pas le poids d’un défaut dans le cercueil : un ange », comme le fait remarquer un peu cyniquement un policier.
Personnellement prise en main par le commissaire Pasquet, l’enquête de routine sur la mort de Crélard laisse néanmoins entrevoir l’envers de ce portrait flatteur : un passé pour le moins trouble durant la période pas si lointaine de l’Occupation et des questions troublantes dans le domaine des mœurs… Alors qu’on s’arrange pour faire endosser la responsabilité du crime à un lampiste, bon pour la guillotine, on s’apercevra presque par hasard que les deux décès que rien ne semble relier, celui de Gagny et celui de Paris, entretiennent en fait bien des correspondances.

 

Voilà le romancier Daeninckx et le dessinateur Mako de nouveau réunis pour un polar sombre aux relents pour le moins nauséabonds. Le climat de l'immédiat après guerre est encore lourd des ombres de l'occupation. Certains aimeraient bien effacer rapidement de la mémoire collective quelques actes qui pourraient bien entacher leur histoire personnelle.

Mêlant intrigue politique, affaire de mœurs et règlement de compte post occupation, Didier Daeninckx nous concocte là un récit où l'ambiance est divinement pesante. La narration volontairement lente, les dialogues percutants mis en scène par un dessin réaliste charbonneux confèrent à ce polar un côté sordide qui plaira certainement aux amateurs du genre.

Pour ma part, même si je me suis laissé surprendre par le dénouement, je n'y vois là rien de plus qu'un bon roman noir somme toute assez classique.

 

Ma note : 6,5/10

Loubrun