04/11/2014

Femmes en résistance TOME 2 : SOPHIE SCHOLL

sophie scholl,femmes en résistance 2,castermanVoici le deuxième volet de cette tétralogie sur des femmes d'exception qui ont fait l'histoire. Le premier tome narrait la vie de l'aviatrice britannique AMY JOHNSON ( voir ma chronique du 9/10/2013 ), cet album nous mène sur les traces d'une jeune allemande, SOPHIE SCHOLL, qui eut le courage de distribuer des tracts hostiles au régime nazi dans l'Allemagne du Reich.

La particularité de ces albums, tous dessinés et scénarisés par des auteurs différents, est de raconter l'histoire de ces quatre femmes ( il reste deux albums à paraître ) en mettant en scène une cinquième héroïne, fictive celle-ci, l'espionne allemande ANNA SCHAERER.

Au début du récit Anna est convoquée par son patron l'amiral CANARIS, chef de l'Abwehr, le service de renseignements de la marine allemande. Canaris était un anti nazi convaincu ce qui lui coûta d'ailleurs la vie. Il va montrer à son espionne un tract  qui dénonce le régime allemand et lui demander de se rendre à Munich pour remonter la piste des personnes qui distribuent ces papiers.

Arrivée à Munich Anna va rapidement retrouver les traces des auteurs des tracts et rencontrer Sophie Scholl qui va devenir son amie, puis ses deux frères et un professeur de philosophie, Kurt Huber. Tous ces personnages, et d'autres, font partie d'une organisation clandestine appelée "la rose blanche". Ces conspirateurs, pour la plupart des étudiants, sont des jeunes idéalistes aux fortes motivations de liberté. Anna va entrer dans leur groupe et, petit à petit, se prendre d'amitié sincère pour la jeune Sophie.

sophie scholl,femmes en résistance 2,casterman

Au même moment Anna doit se mouvoir sans éveiller les soupçons de Jürgen un officier de la Gestapo et ancien petit ami, qui la suit de près. 

sophie scholl,femmes en résistance 2,casterman

Puis un jour les Scholl décident de porter un grand coup en allant distribuer des tracts directement dans l'enceinte de la faculté de la ville. Anna, mise au courant, va tout tenter pour les en empêcher, allant presque jusqu'à se compromettre le jour dit sur place! Mais elle arrivera trop tard; pris en flagrant délit, Sophie et son frère sont arrêtés....... Dans les jours qui suivent toute l'organisation de "la rose blanche" tombera aux mains des nazis et, après un procès injuste, tous seront exécutés.

Ce album poignant nous relate l'histoire d'une jeune femme qui a vécu et combattu pendant la seconde guerre mondiale et finalement donné sa vie pour son idéal de liberté.

Il est bon que la bande dessinée fasse découvrir aux jeunes de maintenant, vivant à une époque où tout est permis, tout est dû, un passé dans lequel des êtres humains ont souffert et sont morts pour la liberté.

Rien que pour cela cet album mérite d'être lu et relu.

sophie scholl,femmes en résistance 2,castermanComme pour le premier tome nous trouvons en fin d'album un document de trois pages racontant l'histoire de Sophie Scholl. Ce dossier historique est l'oeuvre de Emmanuelle Polack, chargée des archives du musée des Monuments français ( Cité de l'architecture et du patrimoine ).

Femmes en résistance Tome 2 : SOPHIE SCHOLL

CASTERMAN - 24 SEPTEMBRE 2014 - PRIX 13,95 €

DESSIN : Marc Weber

SCENARIO : Régis Hautière et Francis Laboutique

Idée originale et dossier historique: Emmanuelle Polack

 

MA NOTE GLOBALE : 8/10                              JR

 

 

Ci-dessous photo de SOPHIE SCHOLL au temps de l'insouciance. Cette jeune allemande, qui fit partie un temps des fameuses "jeunesses hitlériennes", se rendit vite compte, son frère aidant, de l'absurdité des doctrines nazies! Jeune intellectuelle rêvant de liberté artistique elle alla jusqu'au bout de son idéal et mourut à 21 ans guillotinée.

sophie scholl,femmes en résistance 2,casterman

 

Commentaires

L’indécent courage des résistants au régime fasciste Allemand force le respect. Ils risquaient tres gros, n'ont pas hésité à s'opposer et sont tous mort

Écrit par : tigrevolant | 04/11/2014

Répondre à ce commentaire

Un devoir de mémoire et un nom à ne pas oublier "Sophie Scholl".

Écrit par : samba | 04/11/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire