06/11/2014

Un grand Bourgogne oublié

un grand bourgogne oublié,guillot,richez,guiloteau,bamboo,grand angle,enquête,vins,vignerons,vignoble,bourgogne,crus,millésimesun grand bourgogne oublié,guillot,richez,guiloteau,bamboo,grand angle,enquête,vins,vignerons,vignoble,bourgogne,crus,millésimesScénario : Hervé Richez et Manu Guillot

Dessin : Boris Guilloteau

Editeur : Bamboo - Grand angle

108 pages

date de sortie : septembre 2014

genre : fiction, enquête,

 

 

Propriétaire d’un domaine, Manu a une obsession, comme son père avant lui : faire un grand vin. C’est pour ça qu’il loue la parcelle du clos de la Molle Pierre, convaincu qu’un grand terroir a été oublié sur cette hauteur de Cruzille, dans le Mâconnais. Aujourd’hui, le rêve de Manu prend forme, le clos est à vendre.
C’est alors qu’un ami de Manu trouve un lot de bouteilles anciennes sans étiquette, hormis une belle inconnue née en 1959. À la dégustation, l’émotion de Manu est énorme. C’est le plus grand vin qu’il ait jamais bu. Manu a une évidence qui vire à l’obsession : il doit retrouver ce qu’était cette bouteille !
C’est avec les pieds de vigne qui ont permis ce prodige qu’il veut replanter la Molle Pierre, en l’honneur de son père disparu. Commence alors plus qu’une enquête, une quête vitale...

 

un grand bourgogne oublié,guillot,richez,guiloteau,bamboo,grand angle,enquête,vins,vignerons,vignoble,bourgogne,crus,millésimes

 

Les lobby viticoles ne seraient-ils pas en train d'orchestrer une OPA sur le monde de la BD ? Après la série manga fleuve les Gouttes de Dieu, l'album initiatique de Davodeau (les ignorants), ou encore la saga familiale de Corbeyran (Château Bordeaux), voici une nouvelle histoire se déroulant entre caves et cépages. Cap est mis cette fois sur la Bourgogne et ses grands crus aux noms aussi évocateurs que séduisants. Bienvenue donc sur les terres et dans les caves des plus grandes appellations de la côte de Nuits, côte de Beaune et Mâconnais.

Hervé Richez et Manu Guillot lèvent le voile sur les coulisses de l'univers des vignerons mais aussi sur l'univers des collectionneurs de grands crus et de grands millésimes.

 

Cette histoire se lit comme une enquête policière. Sans succomber au style très tendance du reportage BD, les auteurs n'en oublient pas pour autant de nous livrer forces détails et informations sur les vins et leurs terroirs. Le côté assez technique et parfois mystique des séances de dégustation est atténué par une mise scène très imagée. Les bouquets d'arômes qui s'échappent des bouteilles sont joliment représentés par des volutes de fruits et fleurs submergeant d'un coup les pages. Les fragrances deviennent palpables faisant disparaitre les décors, et chamboulant les mises en pages... Impossible pour le lecteur de ne pas saisir l'importance que revêtent ces séances qui, ici, ne tournent jamais au cérémonial.

 

 

un grand bourgogne oublié,guillot,richez,guiloteau,bamboo,grand angle,enquête,vins,vignerons,vignoble,bourgogne,crus,millésimes

 

Car même si l'on touche du doigt des millésimes dont les prix atteignent des sommets, l'ambiance est a la simplicité. On sent les personnages plus proches de la terre, de son histoire que des salons mondains ou des salles de vente.

Outre les noms des vins et des lieux, les noms des personnages sont réels conférant à cette fiction une base des plus crédible. D'ailleurs, Manu, le héros de cette enquête, n'est autre qu'Emmanuel Guillot, co-scénariste et propriétaire d'un domaine viticole dans le Mâconnais.

Cette histoire se lit avec délice et on se laisse absorber par cette quête de la bouteille fantôme comme un gosse dans une chasse au trésor.

 

Le traitement graphique monochrome dans les tons gris n'est pas sans rappeler les ignorants de Davodeau. Je ne saurai dire si c'est voulu mais à mon avis il est délicat de renvoyer dos à dos ces deux albums. Sous deux angles différents ils explorent tous deux avec beaucoup de talent, l'univers du vin. Quand l'un l'explique, l'autre en raconte l'histoire.

En tout cas, avec Un grand Bourgogne oublié, nous avons un grand album instructif et divertissant.

Un seul regret : qu'il n'y ait pas quelques échantillons livrés avec l'album !

 

Ma note : 8,5/10

Loubrun

 

Écrire un commentaire