28/11/2014

Hommes à la mer

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014Scénario et dessin : Riff Reb's

Éditeur : Soleil (Noctambule)

118 pages

date de sortie : octobre 2014

genre : récits maritimes, adaptation littéraire

 

 

Quand la mer nous prend ....

 

En 2009, Riff Reb's inaugurait la collection Noctambule des éditions Soleil avec une superbe adaption d'un roman de Mac Orlan, A bord de l'étoile Matutine. Il renfila bottes et ciré en 2012 pour adapter Le loup des mers, d'après Jack London.

Grâce notamment à un dessin éblouissant, ces deux ouvrages furent Unanimement salués par la critique. Riff Reb's s'est visiblement laissé séduire par le chant des sirènes et n'a donc pas raccroché les amarres en sortant un troisième opus consacré aux écrivains de mer. Avec Hommes à la mer, il conclut brillamment un triptyque où la mer et les hommes ne font qu'un.

N'ayant trouvé de texte long qui l'inspire autant que les deux précédents volumes, il a choisit de mettre en image huit nouvelles d'auteurs réputés pour leurs récits maritimes ou fantastiques. Ainsi se côtoient William Hope Hodgson, Edgar Allan Poe, Pierre Mac Orlan, Joseph Conrad, Marcel Schwob, Robert Louis Stevenson, adaptés ici de manière flamboyante , onirique et poétique.

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014

Continuant sur la lancée des deux premiers albums, Riff Reb's conserve le style graphique qui a fait leur succès. Le trait précis semi réaliste d'un noir profond, se joue des contrastes avec les couleurs utilisées dans chaque histoire. Comme dans A bord de l'étoile Matutine où chaque chapitre était en bichromie, ici chaque histoire à sa couleur. Et là, on en prend plein les mirettes ! C'est un travail d'orfèvre où la palette de nuances dans les teintes utilisées semble infinie. La maitrise des ombres et des lumières est totale, et contribue à donner les ambiances angoissantes, poétiques, épiques, noires, des récits choisit.

Les embruns et la fureur des éléments traversent les pages. C'est spectaculaire et flamboyant.

 

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014

Comme s'il fallait que le lecteur reprenne son souffle entre chaque récit, ces derniers sont ponctués d'une illustration en pleine page illustrant un texte d'un grand auteur ayant écrit sur la mer. On y trouve entre autres Homère, Eugène Sue, Victor Hugo, Jules Verne, ou encore Jack London. A mi chemin entre l'illustration et la gravure, les planches en noir et blanc sont sublimes et ne sont pas sans rappeler de grands illustrateurs tel que Honoré Daumier ou Gustave Doré. Là encore, les jeux d'ombres et de lumière font de ces planches de véritables pépites.

 

Ce livre est magnifique et graphiquement encore un ton au dessus des deux précédents.

 

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014

 

05-3e731b2.gif

 

 

Ma note 10/10

Loubrun

 

 

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014

hommes à la mer,riff reb's,soleil,noctambule,mer,maritime,écrivains,adaptation,littérature,aventure,910,112014

Commentaires

Oui je usi d'accord mais y'a le vieux grincheux Dgege qui va brailler : 10/10 pour lui c'est impossible :-)

Écrit par : tigrevolant | 28/11/2014

Répondre à ce commentaire

ça doit être la première fois que je mets un 10/10. Mais vraiment, graphiquement, c'est très largement au dessus de tout ce que j'ai lu cette année.

Écrit par : loubrun | 28/11/2014

Mais c'est encore un superbe travail ...
L'album est une nouvelle fois magnifique !!!
Du grand, très grand art de la part de Riff Reb's

Écrit par : Dominique LE DIVENAC'H | 07/12/2014

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, j'avais préféré la lecture des 2 premiers opus....

Écrit par : Laure-Line | 25/12/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire