16/12/2014

SINCLAIR - Tome 1: Bathurst 68.

Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014Dessin : Stefano Carloni - Scénario : Laurent-Frédéric Bollée

Editions Paquet

Sortie : 22/10/2014

48 pages – cartonné

Aventure, courses automobiles.

 

 

Résumé (de l’éditeur) : Philippe Sinclair a tout juste 20 ans en mai 1968. Il délaisse ses études de médecine pour assouvir sa passion. Il veut devenir pilote automobile. Ses premiers essais à Montlhéry, près de Paris, sont prometteurs, mais pas concluants...Philippe est invité, à sa grande surprise, à disputer une course à Bathurst, à 200 km de Sydney, en Australie. Il apprend qu’il est le fils de Phil Asher, un pilote australien qui avait participé à la course 30 ans plus tôt. Philippe est accueilli à Bathurst par le patron de l’équipe, Jack French, qui le prend sous son aile. Ce dernier semble avoir bien connu son père, décédé lors de sortie de piste des années plus tôt... Philippe Sinclair marchera alors sur les traces de ce père dont il ignorait l’existence. Il va y connaître, en quelque sorte, son vrai destin. Une première course professionnelle qui va se transformer un parcours initiatique, une quête identitaire, où le passé et le présent sont étrangement liés...

Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014

« J’ai toujours voulu te protéger, tu comprends… ? Pour moi, ton père est vraiment mort depuis vingt ans ! »

 

Mon avis : Les nouveautés se suivent chez Paquet et aussi pour la collection « Calandre », consacrée à la course automobile. Le tome 1 est arrivé dans les librairies depuis la fin du mois d’octobre 2014. Le scénariste s’appelle Laurent-Frédéric Bollée, un journaliste spécialisé en sports automobiles. Parallèlement, il devient scénariste et a publié plus de 40 albums dans  les plus grandes maisons d’édition dont la série ApocalypseMania, l’Ultime Chimère ou des albums majeurs comme Terra Australis, Deadline ou XIII Mystery, Billy Stockton. Il est donc loin d’être un débutant dans le scénario de BD. Le dessinateur est Stefano Carloni. De nationalité italienne, il a déjà travaillé pour plusieurs maisons d’édition transalpines. C’est son premier album en français.

Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014

Sur quelle base démarre l’histoire ? Philippe Sinclair, un jeune pilote français à la fin des années ’60 est invité en Australie pour représenter son père décédé lors de la course mythique de Bathurst, l’équivalent des 24 heures du Mans en France. Leurs destins vont s’entremêler et Sinclair va retrouver les traces de son père. Cet album est en réalité un voyage et une introspection de Philippe Sinclair sur ses racines, sur son père décédé en course. Ce voyage va prendre des allures de parcours initiatique et va bouleverser sa vie. Autour de ce thème central, vient se lier un autre élément, la vengeance d’une famille de fermiers qui a un compte à régler avec le défunt père de Sinclair. Il faut savoir que la course automobile sert de décor mais n’est pas vraiment le thème central. Le scénario ne se limite pas, loin de là, à raconter une course de 24 heures. C’est beaucoup plus développé que le thème basique de la course automobile.

Le dessin de Stefano Carloni est de bonne qualité. Il me fait penser à l’école italienne des Fumetti mais aussi aux Comics américains. La composition des planches est des plus conventionnelles. Les angles de vue sont plus cinématographiques. Les personnages sont bien rendus même si parfois certains visages sont peu expressifs. Les couleurs de Carloni font appel à des tons se rapprochant du sépia pour, je suppose, faire référence aux années ’60. C’est une option mais je trouve qu’au final le résultat est un peu triste.

Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014

Le bilan ? La lecture est fluide, ce qui est déjà pas mal. Les amateurs de bolides et de scènes de courses seront au régime minimum. Mais par contre il y a une trame, des sentiments et une vraie trajectoire humaine pour le personnage principal. Mon sentiment par rapport à l’album est globalement positif mais le concept général de la série peut encore être amélioré…

 

a07-3e78901.gifScénario  
        

a07-3e78901.gifDessin  
         

a07-3e78901.gifMoyenne           

 

Lien vers la page Facebook de l’éditeur Paquet: ICI.

 

Capitol.

 

Sinclair, Bollée, Carloni, Paquet, Calandre, 7/10, Aventure, courses automobiles, 10/2014

 

Commentaires

J'ai été un peu étonné de la réparation éclaire du bolide pour cette époque .Il manque aussi un peu de vitesse de mouvement .6/10 .

Écrit par : samba | 16/12/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire