28/02/2015

VAINCUS MAIS VIVANTS

Couv_237032.jpgVAINCUS MAIS VIVANTS

LE LOMBARD - 30 JANVIER 2015

Scénario: MAXIMILIEN LE ROY

Dessin: LOÏC LOCATELLI KOURNWSKY

Prix: 17,95 €

128 pages couleur

 

11 septembre 1973, un coup d'état mené par Augusto Pinochet met fin à la république socialiste marxiste dirigée par Salvador Allende au CHILI. Allende avait été le premier président marxiste à avoir obtenu le pouvoir par des élections libres; il va se suicider dans le Palais de la Moneda, assiégé par les putschistes, après avoir fait un dernier discours à la radio.

 

                            HASTA LA VICTORIA, SIEMPRE!

 

BrhrGSxI2ZoH6tziHOvGDOcoKwgMLkdM-page7-1200.jpgDe son coté MIGUEL ENRIQUEZ ESPINOSA, secrétaire général du MIR ( Mouvement de la Gauche Révolutionnaire en espagnol ), appuyait Allende mais avait refusé de participer au gouvernement! partisan de la lutte armée, il va entrer dans la clandestinité avec tout le mouvement et son épouse Carmen.

Carmen Castillo est issue d'une famille bourgeoise de Santiago elle a commencé à travailler comme professeur d'Histoire; très tôt elle s'est engagée dans les réseaux clandestins d'aide à la guérilla bolivienne - son idole est Ernesto "Che" Guevara! Elle a ensuite rejoint le MIR. Elle a travaillé un certain temps pour Allende avec la fille de ce dernier dont elle est amie.

Au début de l'album Carmen revient au Chili, à Santiago, des années après le putsch; elle veut se souvenir de ces moments où sa vie a changé. Elle retourne à la dernière maison où elle a vécu; là, le 5 octobre 1974, elle et son mari Miguel sont assiégés par la police ( les deux filles du couple ont été évacuées en sûreté  depuis longtemps! ), Miguel va se sacrifier et mourir pour permettre à Carmen, enceinte, de s'échapper.

 

CCF24022015_00011.jpg

Carmen se remémore les semaines de clandestinité qui ont suivi la chute d'Allende, les déménagements incessants pour tromper les recherches, les amis qui tombent dans les griffes des tortionnaires.

CCF25022015_00000.jpgUne des membres du réseau, Marcia, ne résistera pas à la torture et balancera tous ceux du parti; parcourant la ville dans une voiture de la DINA ( police politique ) elle désigne du doigt ses anciens camarades. Plusieurs seront ainsi arrêtés, torturés et exécutés  par la junte.

Carmen sera elle aussi arrêté mais grâce, à l'action internationale et, principalement celle de REGIS DEBRAY son ami,( qu'elle connaissait depuis sa venue au Chili afin de connaître le nouveau régime cher à son coeur) la junte sera obligée de la libérer et laisser quitter le pays. Malheureusement les sévices subis pendant son incarcération lui feront perdre le fils à naître.

Carmen vit aujourd'hui à Paris et continue à se battre pour ses idées de liberté pour tous les peuples. 

 

CCF24022015_00012.jpg

Cet album est un hommage à CARMEN CASTILLO  que les auteurs ont rencontré et relate donc la chute du régime démocratique de Salvador Allende et la lutte, perdue d'avance, des clandestins du MIR et autres.

La dictature militaire des généraux fut l'une des plus dures du vingtième siècle; les assassinats, sévices tels que viols, tortures, humiliations étaient monnaie courante. Des milliers de personnes ont péri ou "simplement" disparu. La plupart des tortionnaires n'ont même pas été poursuivis après la chute du régime. Il est bon qu'un livre raconte ainsi en bandes dessinées ce que beaucoup ne connaissent pas ou ont oublié. Le scénario de MAXIMILIEN LE ROY est très juste et relate les événements avec des alternances entre le présent et le passé qui rendent le récit captivant. Le dessin grave, pour ne pas dire "triste", de LOÏC LOCATELLI KOURNWSKY apporte la tension dramatique nécessaire, ses couleurs pastel sombre donnent une authenticité à l'ensemble.

MA NOTE:

scénario : 

 

dessin :     

JR

 

photo(1).jpg

 

Écrire un commentaire