04/04/2015

U-BOOT - Tome 4: Oncle Harry.

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.Dessin & scénario: Jean-Yves Delitte

Sortie : 18/03/2015

Editions Glénat

48 pages – Cartonné

Histoire, Thriller, anticipation, marine

 

 

Résumé (de l’éditeur): En 2054, base de surveillance située au milieu du désert du Nouveau-Mexique. Harry, le père adoptif de Jude, fait une découverte stupéfiante : le groupe Maher cherche à mettre la main sur un sous-marin allemand datant de la Deuxième Guerre mondiale, type U-Boot, qui détiendrait dans ses cales... 500 kilos d’oxyde d’uranium ! Une découverte d’autant plus troublante que la hiérarchie d’Harry cherche visiblement à étouffer l’affaire... Les différentes pièces du puzzle disséminées à travers les époques vont-elles finalement se rassembler ? L’heure du dénouement est proche...

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

 

«Le contenu de ces caisses va donner à votre pays le moyen de développer une arme dont le nom seul suffit à faire trembler le monde… »

 

Mon avis : C’est le retour de la série U-boot de Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la Marine. Je rappelle, pour ceux qui ne seraient pas au courant, que Jean-Yves Delitte a déjà réalisé une bibliographie très importante et de qualité. Cet architecte-designer de profession compte à son palmarès des séries telles que Donnington, Les coulisses du pouvoir, Tanâtos, Les Brigades du Tigres. Mais, il s’est surtout spécialisé dans les aventures maritimes avec Black Crow ou des albums qui racontent l’histoire de trois-mâts prestigieux tels que le Belem, l’Hermione ou encore La Bounty.

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

La série U-Boot s’intéresse aux sous-marins allemands qui ont sévi pendant la seconde guerre mondiale. Cette série est très bien documentée. A cette partie bien précise de l’histoire maritime, l’auteur greffe toute une série de péripéties liées à des matières nucléaires qui se perdent pendant la débâcle allemande. Certains vont essayer de retrouver ces matières pour ourdir une explosion nucléaire et profiter du chaos qui s’en suivra.

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

Le dessin de Delitte est toujours aussi extraordinaire tant au niveau technique via les dessins des U-boots et de toute une série d’avions. Il pourrait rejoindre sans problème certaines collections dédiées à l’aviation. Pour le domaine maritime, il est une collection prestigieuse à lui tout seul…Ce que j’apprécie aussi dans son dessin, c’est la science du détail, même dans les décors. Dans cet album, il s’en donne à cœur joie. Rien qu’au niveau des épaves, c’est remarquable. Il en est de même par rapport aux ruines de Tchernobyl, par exemple. J’ai apprécié également le côté « anticipation » où on voit ressortir l’aspect design et futuriste de certaines planches.

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

Au niveau du scénario, ce tome 4 est le dernier tome de la série. On se rend compte que les personnages principaux sont pris dans un engrenage, dans un complot dont ils ne sont que des rouages dont on se débarrassera dès qu’on n’aura plus besoin d’eux. Delitte nous fait voyager au fil des pages d’une période à l’autre. On passe de 1944-1945 à 2054 et on fait plusieurs fois la transition d’une époque à l’autre. J’ai été un peu déstabilisé par ces changements successifs et j’ai dû relire certaines pages pour bien comprendre la portée et l’historique exact des événements. C’est le seul point négatif de la narration pour ma part. D’autre part, je trouve la fin de la dernière planche un peu énigmatique. La série est terminée mais la rentrée du sous-marin dans sa base en février 1945 me laisse un peu perplexe… 

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

Cette série est excellente surtout au niveau graphique. Le récit est passionnant également mais demande une attention de tous les instants. Il s’agit d’un thriller d’anticipation sur fond de scandale financier et médical, un complot à travers les générations. Je vais pouvoir maintenant relire les 4 épisodes de la série, je suis persuadé que je vais y trouver la réponse à mes derniers questionnements.

 

a09-3e78912.gifDessin

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Glénat: ICI.

 

 

Capitol.

 

U-boot, Delitte, Glénat, 8/10, histoire, thriller,anticipation, marine, 03/2015.

 

Commentaires

un peu perdu dans l'histoire mais un album que je vais devoir me procurer.

Écrit par : samba | 04/04/2015

Répondre à ce commentaire

Tiens ? Je croyais que le 3 était déjà la fin de la série... Une série annoncée comme un diptyque à l'origine, si je me souviens bien...

Écrit par : Jmc95 | 05/04/2015

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas lu cette série, mais ce Delitte est probablement le dessinateur le plus prolifique du monde de la BD ... je me demande où il trouve le temps de réaliser tout ça ... ce doit être un monstre de travail d'une efficience exceptionnelle !
Chapeau l'artiste !

Écrit par : dgege | 06/04/2015

Répondre à ce commentaire

Avec Delitte, on est tout près de la perfection...quel souci du détail !!! c'est carrément impressionnant. Toujours aussi admiratif de son travail.

Écrit par : Dominique LE DIVENAC'H | 07/04/2015

Répondre à ce commentaire

Très, très déçue par cet album.... Les incessants va et vient dans le temps à différentes époques m'ont complètement noyée, ont rendu la lecture très difficile et ennuyeuse (être obligée de revenir en arrière pour se resituer par rapport à l'action qu'on est en train de lire, PFF !! ça va bien une fois, mais tout le long des albums, non ! ...☻) Et surtout, je referme ce dernier album qui est censé clore la série avec un sacré sentiment d'inachevé et de bâclé.... Vraiment pas convaincue sur ce coup là.:(

Écrit par : Laure-Line | 25/04/2015

Répondre à ce commentaire

Comme je l'ai indiqué dans ma chronique, le scénario passe d'une époque à l'autre et il faut suivre en effet. Ce qui peut en déstabiliser plus d'un. Je me suis aussi posé une question sur la dernière case de la dernière planche...Que veut nous dire Delitte?

Écrit par : Capitol | 25/04/2015

Écrire un commentaire