02/04/2015

Les maitres saintiers - tome 1 - à l'accord parfait, 1788

maitres saintiers,fino,bollée,glénat,histoire,saga,artisanat,histoire de famille,fondeurs de cloches,ésotérisme,032015,710maitres saintiers,fino,bollée,glénat,histoire,saga,artisanat,histoire de famille,fondeurs de cloches,ésotérisme,032015,710Scénario : Laurent Frédéric Bollée

Dessin : Serge Fino

Editeur : Glénat

48 pages

date de sortie : mars 2015

genre : Saga, Histoire, Esotérique

 

 

Résumé

1788. Étienne et François Rochebrune sont deux frères jumeaux aux caractères diamétralement opposés : Étienne, l’intellectuel, passe sa vie dans les livres, tandis que François, plus impulsif, est une vraie force de la nature. Ils descendent d’une longue lignée de maîtres saintiers dont le métier consiste à dessiner, sculpter et fondre les cloches. En recherche d’un chantier où exercer leurs talents, ils arrivent à la ville de Châtellerault. Ici, les gens se plaignent de la cacophonie produite par les cloches en piteux état de l’église Saint-Jacques. Comme il est de coutume de croire que les jumeaux portent malheur, les fidèles voient les frères Rochebrune d’un mauvais œil. Pourtant le maire de la ville décide de leur confier le chantier. Après une brève inspection, les jumeaux constatent l’étendue des dégâts et découvrent, gravées sur les cloches, de mystérieuses inscriptions en latin datant du XIVe siècle qui dévoileraient l’emplacement du tombeau de la Vierge Marie !

 

" Je dis juste que depuis que vous êtes dans la région,

les ennuis ont commencé ..."

 

Les éditions Glénat ont le chic pour nous servir de grandes sagas, qu'elles soient familiales, sociales ou ésotériques. Après les brasseurs de bière dans Les maitres de l'orge, les pêcheurs de sardine dans les Chasseurs d'écume ou les secrets de la Franc-maçonnerie dans le Triangle secret, Laurent Frédéric Bollée (Deadline, Un long destin de sang, Terra Australis) et Serge Fino (Chasseurs d'écume), nous proposent une incursion au sein de la corporation des maitres saintiers plus communément nommés "fondeurs de cloches".

 

S'inspirant directement de la vie de sa propre famille, Laurent Frédéric Bollée met à l'honneur avec passion un artisanat méconnu, qui a contribué – et contribue toujours - à rythmer la vie de toutes les villes et villages. La fabrication des cloches des églises est un véritable art que l'auteur entend bien nous faire partager.

Mais il n'a pas l'intention de nous ennuyer en nous livrant un cours magistral sur la fonderie. Son scénario mêle habilement Histoire et action à la sauce thriller ésotérique, dans des proportions suffisamment raisonnables pour capter l'attention du lecteur.

 

Le scénario, de facture assez classique, est sans grande surprise pour l'instant, mais il est efficace. L'auteur a le temps de réserver son lot de surprises, puisque la série est prévue en 7 tomes et la saga doit se dérouler jusqu'au XXe siècle. Pour l'instant, il plante le décor, installe les personnages et lance l'intrigue sur les chapeaux de roue en terminant ce tome 1 sur un cliffhanger à faire pâlir d'envie les meilleurs scénaristes américains de série TV.

 

Serge Fino qui avait magnifiquement mis en image la saga sardinière des Chasseurs d'écume, récidive ici avec le même talent. Son dessin réaliste est soigné, les planches sont belles et les ambiances réussies. Comme le scénario, c'est sans fioritures, parfois un peu austère, mais rudement efficace.

 

Voilà donc une nouvelle série qui démarre bien et qui présente tous les ingrédients pour trouver rapidement son public, pour peu que l'aspect ésotérique ne prédomine pas trop.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

Pour en savoir un peu plus sur la fonderie Bollée : ICI

Le Carillon de l'église de Châtellerault, composé de 52 cloches Bollée. C'est ici que démarre l'intrigue de cette saga.

 

Écrire un commentaire