14/05/2015

LIBERATORE- Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire.

Liberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015Illustrateur : Liberatore - Auteur: Charles Baudelaire

Sortie : 06/05/2015

Editeur : Glénat

88 pages – Cartonné

Graphisme, Art pictural, Baudelaire.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): « Le 25 juin 1857, la publication des Fleurs du mal fait l’effet d’une bombe. Ce recueil de poésie signé Charles Baudelaire offusque autant qu’il fascine. L’auteur y puise son inspiration dans la mort, la déchéance, le sang, la drogue ; autant de sujets pour le moins... non conventionnels. Son œuvre a marqué la poésie et la littérature comme jamais, inspirant des générations de grands auteurs après lui. »… « Liberatore est de ceux-là. Après Les Onze Mille Verges d’Apollinaire, le sulfureux illustrateur italien s’attaque à une nouvelle œuvre majeure de la poésie et de la littérature française. »

 

«  Loin ! Loin ! Ici la boue est faite de nos pleurs ! »

 

 

Un poème :

 

L'albatrosLiberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015

 

 

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,

Qui suivent, indolents compagnons de voyage,

Le navire glissant sur les gouffres amers.

 

 

A peine les ont-ils déposés sur les planches,

Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,

Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches

Comme des avirons traîner à côté d'eux.

 

 

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !

L'un agace son bec avec un brûle-gueule,

L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

 

 

Le Poète est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;

Exilé sur le sol au milieu des huées,

Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

 

Charles Baudelaire.

 

 

Mon avis : Une fois n’est pas coutume ! Cet album grand format (279 x 357 mm)  n’est pas une bande dessinée ! C’est plutôt un livre d’Art avec un grand A. D’ailleurs, dans ma présentation, je ne parle pas de dessinateur et de scénariste mais d’illustrateur et d’auteur. L’album est de grande qualité, très bien imprimé. A gauche, le texte de Baudelaire, une sélection de 29 poèmes tirés du livre  « Les Fleurs du mal ». A droite, le dessin de Liberatore. Parfois, le lecteur découvre un détail de l’illustration puis en dépliant la feuille qui est pliée en deux ou trois pans, on tombe sur l’illustration complète, beaucoup plus grande, beaucoup plus parlante. Bref, on en prend plein la vue ! La seconde partie de l’album est appelée : « Genèse : esquisses et recherches ». Probablement  pour moi la partie la plus passionnante de l’album où on voit vraiment le talent graphique de Liberatore.

Liberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015

Les textes de Charles Baudelaire (1821-1867) ont révolutionné la poésie et la littérature française et mondiale. Il a fait beaucoup d’émules mais peu sont arrivés à hauteur de sa cheville. Son style, sa syntaxe, son vocabulaire, les thèmes abordées, sa vue sur la société, le traitement des sujets sans concession, le met rapidement au pinacle de la poésie. « Les Fleurs du mal » est publié en 1857 puis poursuivi et condamné pour « outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs » deux mois plus tard. La presse lui est très hostile. Il est condamné à une forte amende qui sera par la suite réduite grâce à l’intervention de l’Impératrice Eugénie. Baudelaire sortira de cette affaire très meurtri. Le premier artiste à avoir illustré « Les Fleurs du mal » est Félicien Rops en 1866.

Liberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015

Tanino Liberatore est né en Italie en 1953 et vit à Paris. Sa série en bande dessinée la plus célèbre est Ranx. Il travaille aussi pour le cinéma. En 2011, il fait paraître chez Drugstore deux beaux livres : « Les Onze Mille Verges » (d’après le célèbre texte pornographique de Guillaume Apollinaire) et « Les Femmes ». Il fait partie de cette catégorie d’auteurs qui vont de plus en plus vers les cimaises et se font une réputation dans le monde de l’Art.

Dans cet album, on peut découvrir la façon de dessiner de Liberatore, que ce soit de façon crue et hyperréaliste mais aussi avec un trait assuré et bien fini dans la première partie de l’album ou de façon plus brute, plus spontanée et à peine fignolée dans les esquisses de la seconde partie où on peut juger le dessin de l’illustrateur dans ses fondements, ses bases et ses développements graphiques. A noter cependant que certaines planches ne sont pas à mettre dans toutes les mains !

Liberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015

Un magnifique album de qualité qui ne dépareillera pas dans une bibliothèque. Un album de classe qui restera, quelque-soit l’époque,  moderne et d’actualité. Son prix  (39€) va probablement en décourager quelques-uns mais on reste ici dans un album à petit tirage, de haut de gamme, pour un public ciblé de connaisseurs.

 

a08-3e78906.gifDessin

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Glénat : ICI.

Lien vers le site internet de Liberatore : ICI.

 

 

Capitol.

 

Liberatore, Baudelaire, Glénat, Les Fleurs du mal, 8/10, Graphisme, Art, pictural, 05/2015

 

Écrire un commentaire