17/05/2015

Les Chroniques Courtes (75):La malédiction des sept boules vertes T3,Le dixième peuple T2,Alcyon T3,Fondus de moto T7

La malédiction des sept boules vertes T3 : La poursuite.

 

la malediction.pngla malediction des 7.JPGAuteurs : Parcelier et Epié.

Editeur : Paquet.

Sortie : 29 avril 2015.

Genre : Aventure jeunesse

 

Guilio a pris ses quartiers chez son ami magicien, Odi avide d’expérimenter de nouveaux sorts. Pour tester un élixir d’immortalité, Odi a besoin du sable blanc de l’île d’Ovaya, un ingrédient magique très rare .L’expédition commence.

 

Initialement parus chez Casterman dans les années 80, la réédition complète des 5 volumes de la série avec de nouvelles couleurs et des couvertures inédites est prévue pour cette année 2015.

 

Un album jeunesse que les grands liront avec un brin de nostalgie pour sa ligne claire et les plus petits pour ses nombreuses péripéties. Le héros avance souvent tête baissée dans les ennuis mais s’en tire toujours avec sa naïveté habituelle .Au final, on retombe sur la situation du début du tome 2, ce qui me fait penser que cet album transitoire permet au chat de retomber sur ses pattes …vertes.

 

 

 

a06-3e788fc.gifScénario 

 

a07-3e78901.gifDessin 

 

a06-3e788fc.gifGlobal 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

----------------------------------------------------------------------------------------

Le dixième peuple T2 :Dahouty

 

Couv_244762 (1).jpgPlancheA_244762 (1).jpgAuteur : Emmanuel Despujol.

Editeur : Paquet.

Sortie : 29 avril 2015.

Genre : Mythologie fantastique.

 

 

 

Aha est chargé par Hedjour de mettre fin à cette menace en la personne de Dahouti. Après avoir, dans le tome 1, difficilement convaincu les vindicatifs Ded-wen de lui venir en aide, il reçoit celle des Meser et des Deb qui s’avèrent conciliants mais inquiets

Mon dieu que cette lecture m’a parue insipide et indolore .Seul le combat final avec son émancipation des peuples envers le pouvoir des dieux a réveillé mon intérêt. Le trait semi-réaliste du Bordelais Despujol est certes élinguant mais son récit manque cruellement de profondeur notamment à cause de dialogues peu percutants.

Bref, je ne suis pas du tout un disciple de ce diptyque qui me parait très dispensable.

 

A bon entendeur salut !

 

 

a03-3e788b8.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a04-3e788e4.gifGlobal 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

-------------------------------------------------------------------------------------------------Alcyon T3 : Le crépuscule des tyrans

 

Couv_242094.jpgPlancheA_242094.jpgAuteurs : Marazano et Ferreira.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 22 mai 2015.

Genre : aventure mythologique.

 

Le résumé.

 

La quête fabuleuse menée par Alcyon et Phoebe s'achève dans ce troisième et dernier tome, à travers un monde mythologique de plus en plus mystérieux et dangereux.

« Et alors, il devient aussi délicat qu’un athénien le spartiate ? »

 

Mon avis.

 

Un tome 3 dans la lignée du 2 avec une omniprésence des dieux grecs. Une histoire dynamique avec des personnages attachants mais qui me laisse un petit gout de trop peu vu l’excellente entame de cette série. Le dessin de Ferreira reste très agréable et expressif mais j’ai trouvé que Phoebe avait perdu une parie de son charme, peut être une déficience de l’Oréal ?

Bref, un album dans la moyenne comme tant d’autres.

 

a05-3e788c9.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a06-3e788fc.gif

Global 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

----------------------------------------------------------------

Fondus de moto T7

 

la malédiction des 7 boules vertes,parcelier,epié,paquet,le dixième peuple,despujol,alcyon,marazano,ferreira,dargaud,aventures,mythologiela malédiction des 7 boules vertes,parcelier,epié,paquet,le dixième peuple,despujol,alcyon,marazano,ferreira,dargaud,aventures,mythologieScénaristes :Christophe CAZENOVE, Hervé RICHEZ

Dessinateur : BLOZ

Editeur : Bamboo

 

 

 

Déjà 7 tomes que les fondus des gros cubes nous font rire et sourire avec leur blagues de potaches.

Toujours sur le principe du gag en une planche, un semblant de fil conducteur se faufile d'un gag à l'autre (ou presque). Un des personnages a le nerf sciatique en vrac, l'obligeant à laisser sa monture au repos. Cette situation vaut quelques gags plus ou moins drôles, les motards préférant toujours les anecdotes les mettant en scène avec leurs engins. Pas facile de se renouveler, mais même si cet humour de niche emprunte toujours un peu les mêmes pistes, cela reste un bon moment de détente et de récréation. 

 

a05-3e788c9.gif

 



Loubrun

Commentaires

Je suis content que tu es eu le meme sentiment que moi dans ce tome 2 du Xème peuple. Le tome 1 etait ...fade.

Écrit par : tigrevolant | 18/05/2015

Répondre à ce commentaire

Dans le programme électoral pour 2014 figure un élément très important qui a un rapport direct avec la santé humaine: l'immortalité humaine dont on parle de plus en plus dans la presse spécialisée, avec des explications rationnelles et parfaitement scientifique qui donnent de l'espoir.

Écrit par : immortel | 27/05/2015

Répondre à ce commentaire

mais aucun rapport avec ces chroniques !!!

Écrit par : samba | 27/05/2015

Écrire un commentaire