31/05/2015

LE PETIT LOUIS XIV Tome 1

couv_243079-4b696d0.jpgPlancheA_243079.jpgBamboo Editions - Parution: 01-04-2015

42 pages - Prix: 10,60€

Scénario: CAZENOVE

Dessins: PERAL

 

 

 

 

Louis Dieudonné est roi! mais c'est un enfant et son tuteur, MAZARIN, sa mère, ANNE d'Autriche, son précepteur, l'abbé Hardouin et une multitude de professeurs, conseillers, etc veillent sur lui et le conseillent.

Cette réalité historique permet au talentueux CAZENOVE d'"inventer" quelques situations cocasses tirées de faits et personnages de l'époque. L'album se compose de récits plus ou moins courts avec chute comique. Mazarin est présenté comme un pingre qui va remplacer tous les professeurs du futur roi par souci d'économie, allant même jusqu'à l'empêcher de danser sur le parquet qu'il risque de rayer! La mère du roi est également épinglée, elle prends les traits d'une fanatique espagnole punissant son fils en l'obligeant à engloutir des tonnes de Paella...

Le récit le plus amusant, intitulé "un édit inédit", nous montre un petit Louis ignare n'arrivant pas à dire à son précepteur ce qu'était l'Edit de Nantes! Louis trouve des réponses hilarantes ( chanteuse Edith de Nantes, les dix de Nantes, équipe de joueurs...). Plus tard le roi se rappellera de cela et révoquera ce fameux Edit.

 

 

Bref, un petit album plus ou moins bon selon l'histoire contée, des scènes amusantes, d'autres moins drôles ou carrément nulles, des longueurs aussi. Dans l'ensemble on passe un bon moment et j'espère que les jeunes lecteurs prendront le temps de lire le carnet historique en fin d'album ( écrit par Lucie Hoornaert, rédactrice en chef d'Histoire Junior) afin de garder en mémoire la vraie vie du roi Soleil!

Verso_243079.jpg

 

 

 

Ma note:

a06-3e788fc.gifSCENARIO

a07-3e78901.gifDESSIN

JR

30/05/2015

Le SUMOUPS du samedi

sumoups, sumoups2.0, bd, 2015, humour, jeux de mots, sourire, rire,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page officiel SUMOUPS Facebook
https://www.facebook.com/Sumoups2.0

Écrit par DePa dans Sumoups | Commentaires (0) |  Facebook | |

29/05/2015

LES NOUVELLES ENQUÊTES DE RIC HOCHET - Tome 1: R.I.P., Ric!

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015Dessin : Simon van Liemt - Scénario: Zidrou

D’après Tibet et Duchâteau

Sortie : 29/05/2015

Editeur : Editions Le Lombard

56 pages – cartonné

Polar, Thriller

 

 

Résumé (de l’éditeur) : En rentrant un soir chez lui, Ric Hochet est surpris par un homme embusqué qui l'abat sans sommation. Cet homme, c'est le Caméléon. Il vient de consacrer les deux années qui ont suivi son évasion à se métamorphoser en Ric Hochet : chirurgie esthétique, sport intensif, entraînement à la conduite,... Le lendemain, c'est à un Ric Hochet aux réactions très surprenantes qu'auront affaire Bourdon, Nadine... Mais aussi les criminels.

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

 

«  La haine, mon cher Ric Hochet. La haine est le meilleur carburant du monde.»

 

 

Mon avis : Encore un retour annoncé et attendu de longue date ! Le Ric Hochet de Tibet et Duchâteau, 78 tomes et des millions d’exemplaires vendus, était tombé en léthargie depuis près de 5 ans suite au décès subit de Tibet. Il a fallu un peu de temps pour que les ayant droits, Nicole, l’épouse de Tibet, et André-Paul Duchâteau, acceptent le principe de la reprise par un nouveau duo, à savoir Van Liemt et Zidrou. Ils voulaient que ce soit fait avec soin et pas à l’emporte-pièce. Quoi de plus normal ! On ne se lance pas dans un tel défi sans avoir des garanties de bonne fin. André-Paul Duchâteau était conscient qu’un nouveau scénariste pouvait amener un nouveau regard, des idées nouvelles à la série. La lecture du scénario de Zidrou l’a rassuré sur ce plan et l’a aussi enthousiasmé. Van Liemt a également bénéficié des conseils de Nicole Tibet pour la réalisation, l’amélioration du travail graphique car elle était très proche et très au fait du travail de son mari.

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

Ce n’est pas ici le 79e tome de la série mais le premier tome d’une version modernisée. Cette nouvelle version a cependant un accent « vintage » prononcé. Le récit se passe en 1968, année phare et charnière des années ’60. La révolution sexuelle, la libération de la femme, la mini-jupe, la génération hippie, la musique pop,... Une période, fertile en changement et en adéquation avec le lifting que subit la série Ric Hochet. Cette version « Vintage » est une option prise par la nouvelle équipe. Pourquoi ne pas avoir continué avec des aventures qui se passent à l’heure actuelle? Le débat restera ouvert…

 

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

 

Zidrou en a tenu compte dans son scénario. Il se moque gentiment de certains éléments invariables de la série au fil du temps qui font passer notre héros parfois pour un boy-scout. La fameuse veste mouchetée et indéfectible de Ric Hochet, sa relation très prude voire d’enfant de chœur avec Nadine, les voitures de luxe du journaliste d’investigation et bien d’autres choses encore…Zidrou nous replonge aussi dans l’air du temps. Nadine est bien plus délurée que dans la version originale et revendique son statut de jeune fille libérée à un tel point qu’elle décide de relooker Ric Hochet, porte la mini-jupe, se permet de bronzer à la plage « topless » et  de se montrer nue dans la chambre de notre cher Ric. En plus, le lecteur trouvera des clins d’œil dont la scène avec le voisin de palier de Ric Hochet, un monsieur âgé avec une canne qui porte le nom de Monsieur Ducastel ! Mais cela n’empêche pas Zidrou de nous concocter une vraie énigme, une vrai enquête, avec beaucoup de rebondissements et du suspense mais aussi à d’autres moments de la dérision, de l’humour. On voit qu’il a vraiment potassé les albums de Ric Hochet pour aller chercher les petits détails , les petites références avec lesquels il va faire le lien entre l’ancienne et la nouvelle série. Je ne vous ferai pas l’injure de vous rappeler qui est Zidrou. C’est un des scénaristes dont on parle le plus ces derniers temps, un gage de qualité (l’Elève Ducobu, Tamara, Lydie, Folies Bergères, promeneur sous la lune,…).

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

Simon Van Liemt s’est vu attribué le dessin du Ric Hochet « newlook ».Il s’agit d’un dessinateur français aixois (non, il n’est pas belge malgré son patronyme !). Par contre, il a étudié à l’Institut Saint-Luc de Liège sous la direction de Ralph Meyer et Bruno Gazzotti. Il collaborera avec Lanfeust mag dont il intègre l’atelier « Goffferdom» (« nom de dieu » en flamand). Il va ensuite réaliser avec Jean-Christophe Derrien les séries « Incantations » (3 tomes chez Glénat) et « Poker » (4 tomes au Lombard). Son dessin se rapproche plus du Ric Hochet du début que celui des dernières années. On ne retrouve pas le personnage trait pour trait. Tibet avait une mise au net plus franche, plus appuyée, plus épaisse. Ici, nous avons moins de détails dans le dessin, la mise au net est plus fine mais semble aussi moins assurée. Certains ont fait référence au dessin de Rodier. Ce n’est pas faux en effet. Je pense que Van Liemt doit encore s’aguerrir, s’affirmer dans son nouveau rôle. Pas toujours évident de reprendre un monument !

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

Je vois encore poindre le débat récurrent sur la reprise des séries « stars ». Fallait-il reprendre la série, fallait-il en faire une série semi-parallèle « vintage » ? Je vous dirai que cette tentative est plutôt bien réussie. Au niveau du scénario, Zidrou a tapé dans le mille et parvient à mélanger un brin de nostalgie, à une pincée de modernité, sans oublier le fondement même de la série à savoir le polar et le thriller bien ficelés. Sans oublier, pour couronner le tout, ce trait d’humour et de dérision par rapport au mythe « Ric Hochet ». Un peu de recul ne fait jamais de tort ! Quant au dessin de Van Liemt, il est à la hauteur des espérances mais il est encore perfectible. Ce sera le cas, soyons-en sûr par la suite, puisque deux autres albums sont déjà programmés par les éditions du Lombard pour le futur. Le Lombard a bien mis en place  ce changement de cap pour la série. Ils ont même imprimé un journal spécial de « La Rafale » destiné à la presse pour la sortie de cet album (attention, collector !). On a mis les petits plats dans les grands. Le résultat est plutôt bon et agréable à lire…

 

 

a07-3e78901.gifDessin

 

a09-3e78912.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne

 

 

Liens vers la fiche technique de l’album chez Le Lombard: ICI.

 

 

Capitol.

 

Ric Hochet, Van Liemt, Zidrou, Tibet, Duchâteau, Le lombard, 8/10, polar, thriller, 05/2015

 

28/05/2015

Ciel de guerre - tome 2 - Cocardes en flammes

ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015Scénario : Philippe Pinard

Dessin : Olivier Dauger

Éditeur : Paquet

48 pages

date de sortie : avril 2015

genre : guerre, aviation, Histoire

 

 

 

 

Résumé

Juin 40, l’été du désastre pour la France. L’escadrille des « Diables Rouges » subit la débâcle générale et se replie en Afrique du nord. Mais l’armistice du 22 juin 1940 redistribue les cartes et dénoue les serments d’allégeance et d’amitié. Désormais chacun devra choisir ses couleurs : Vichy ou la France Libre !

 

ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015

 

L'originalité de cette série d'aviation tient dans l'angle d'attaque que les auteurs ont choisit de prendre pour nous raconter les batailles aéronautiques de ce début de seconde guerre mondiale. Cette période, catastrophique pour la France, est vécue en immersion au sein de l'aviation française. L'imagerie populaire est plus fournie en faits héroïques des aviations britanniques, américaines, allemandes et japonaises. Pourtant, la France ne fut pas en reste avec son escadrille des diables rouges, qui combattit avec fougue et panache un ennemi qui les surclassait en tous points.

Dans ce second volume, nous vivons donc en direct la débâcle de l'armée française vue du ciel. L'armée de l'air prend sa part de défaites et se voit contrainte d'effectuer dans la précipitation, retraites et replis jusqu'aux abords de la Loire dans un premier temps, puis dans un second temps jusqu'en Afrique du Nord.

On assistera ensuite à un second drame, gravé à jamais dans la mémoire militaire, celui de Mers el Kebir, où la flotte française fut bombardée par les Anglais afin d'éviter qu'elle ne tombe entre les mains des nazis. Les pilotes français doivent alors engager leurs Curtiss P-40 et H-75 contre leurs anciens alliés. Ce drame en fera naitre un autre. Alors que le régime de Vichy s'installe, les deux pilotes Tournemire et Marceau doivent faire des choix. Ceux-ci semblent divergeant, annonçant un duel fratricide entre les deux compagnons d'armes.

ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015

Dans Cocardes en flammes, Philippe Pinard et Olivier Dauger mêlent de façon subtile la petite et la grande Histoire. Bien que l'équilibre entre les deux soit parfait et  donne lieu à une intrigue divertissante et instructive, la tension dramatique de la situation de la France en juin 1940 se ressent assez peu. La série est prévue en 4 tomes, et au vu du final de celui-ci, on peut penser que la partie consacré à la petite histoire prendra, dans les prochains volumes, le dessus sur la grande.

 

Comme dans le premier tome, l'histoire est assez bavarde (un peu trop à mon gout) et offre son lot de détails techniques sur l'aviation de l'époque. Les amateurs apprécieront sûrement. Tout comme ils apprécieront les superbes scènes aériennes d'Olivier Dauger, redoutable d'efficacité avec sa ligne claire d'une limpidité absolue. A noter qu'il effectue lui même les couleurs, ce qui explique sans doute l'accord parfait avec son trait.

 

Au milieu des nombreuses séries de genre, Ciel de guerre se fait sa place doucement mais sûrement, et ce deuxième tome réussit à accrocher le lecteur.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

 

ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015

Curtiss H-75
 

ciel de guerre,dauger,pinard,paquet,cockpit,cocardes en flammes,histoire,guerre,39-45,débâcle,mers el kébir,aviation,curtiss,710,042015

Curtiss P-40
 Photos © Th. des ABBAYES, avec son aimable autorisation
 

 

Pour les amateurs d'avions et de belles photos, je vous recommande de faire un petit tour par ICI