12/06/2015

Alice Matheson Tome1 : Jour Z.

Alice Matheson1.jpgAlice Matheson1d.jpgDessinateur : Philippe Vandaële.

Scénariste : Jean-Luc Istin.

Editeur : Soleil(Anticipation).

Sortie : 27 mai 2015.

Genre : horreur de 48 pages.

 

On dit que l’enfer est sur terre mais pour Alice, c’est une sorte de paradis...

 

Sexy et brillante infirmière du St Mary Hospital de Londres, Alice Matheson pourrait être chirurgien, elle en a les capacités, les nerfs d’acier, le Q.I, mais ce serait s’exposer inutilement. Car Alice est un ange de la mort, une psychopathe froide et calculatrice qui assassine ses victimes parmi les patients en phase terminale de l’hôpital.

Elle mène une double vie, qui se complique le jour où une de ses victimes se relève malgré la dose mortelle qu’elle vient de lui administrer.

Londres vit alors les premières heures d’une épidémie d’un genre nouveau : les morts marchent. Et même pour un serial-killer, tout cela a quelque chose de perturbant.

L’hôpital est sur le pied de guerre et ce n’est pas peu dire, l’armée investit aussi les lieux pour protéger les vivants des morts. L’hôpital s’organise pour traiter les patients et trouver une solution à l’épidémie.

Avant le jour Z, Alice était une anomalie, désormais, les autres sont de pire en pire.

Finalement, elle ne s’est jamais sentie aussi vivante qu’au milieu des morts."

883394.jpg

 

« Mais une morte qui se tient debout, c’est pas dans l’ordre des choses »

 

Mon avis.

Le pitch attire l’attention, la couverture interpelle, le dessin enchante et le concept fait peur !

Encore une BD qui surfe sur les zombies me diriez-vous. La liste commence à être bien fournie : WD, la nuit des morts vivants, zombies ,28 jours plus tard etc. Sommes nous si près du gouffre ? Mais ici, on a une  option assez originale, une infirmière psychopathe. Il paraîtrait que ce mélange détonnant est une sorte de Dexter rencontrant Walking dead.

slide_alicematheson1.jpg

 

 L’histoire commence sur les chapeaux de roue, d’une façon tonitruante, on rentre très vite dans le vif du sujet morbide. Je me dis que l’héroïne est bien trop balèze pour avoir peur de 2 ou 3 mort-vivants.  Croisez son chemin sera à vos risques et périls et vu sa « dextérité », pas d’angoisse possible, c’est de la lecture détente au programme.

En plus, elle est joliment dessinée notre tueuse .Philippe Vandaële réalise là un très bon travail. Un petit air de comics, une colorisation clinique, des doubles pages angoissantes pour annoncer les chapitres sont assurément une réussite.

Alice Matheson1s.jpg

 

Par contre, l’avenir me fait un peu plus frémir. J’avoue que je ne sais pas encore sur quel pied danser après cette bonne entame. Six tomes  avec un rythme  de parution d’un album par trimestre réalisés par des auteurs différents. On peut parler de série concept, Jean-Luc Istin va devenir un spécialiste après les elfes, voilà Alice….Et si cette série  fonctionne, on repartira pour une saison II. 

Si ce n’est pas beau tout ça ?

a06-3e788fc.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gifGlobal.

Alice Matheson1so.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Commentaires

Une nouvelle histoire de Zombie qui renouvelle le genre d'une fort belle façon. j'ai bien aimé cette histoire qui fait assez froid dans le dos quand même. Je suis client pour la suite !

Écrit par : loubrun | 16/06/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire