23/06/2015

L'Iliade et l'Odyssée

l'iliade et l'odyssée,soledad bravi,rue de sevresl'iliade et l'odyssée,soledad bravi,rue de sevres Scénario : Homère

Dessins : Soledad Bravi

Editeur : Rue de Sèvres

Date de sortie : Mai 2015

Genre : mythologie

 

Résumé :

Séparé en deux parties : l'Iliade et les raisons de la guerre de Troie contre Sparte et ce qu'il advient des vainqueurs, et l'Odyssée avec le retour d'Ulysse (troyen) et de ses compagnons vers l'ïle d'Ithaque a travers la mer Egée et la mer Ionienne.

C'est un récit concis que nous présente la dessinatrice, à l'aide de 4 vignettes par pages. Les dessins sont très simples et colorés et en quelques mots, la scène est plantée.

 

l'iliade et l'odyssée,soledad bravi,rue de sevres

 

Pas de décors, mais en avons nous vraiment besoin pour comprendre que ces guerres inutiles sont juste là pour prouver la manipulation des guerriers et démontrer la duplicité et la jalousie des dieux faces aux humains ?

Mon avis :

Contrairement à ma première expérience de lecture de l'Odyssée : " les aventures d'Ulysse" en format 30x23 ; c'est un tout petit album que celui de Soledad Bravi qui regroupe les deux épopées grecques que sont : L'Iliade et l'Odyssée de Homère : 21,5x15.

Et pourtant...

on y retrouve tout !

Achille et son talon, le cheval de Troie, les sirènes, le retour à Ithaque...

l'iliade et l'odyssée,soledad bravi,rue de sevres

 

Loin des fresques romaines et des dessins impressionnants de mon album de petite fille, la concision de Soledad Bravi n'enlève rien de la bravoure des héros Grecs et de la cruauté des dieux de l'Olympe.

L'aventure est là, à chaque coin de page ; l'inconstance des femmes, la naïveté des hommes, la fureur des dieux et l'âpreté des éléments naturels.

Avec des expressions tout à fait contemporaines, le récit des aventures des compagnons d'Ulysse est fluide, tordant et va droit au but.

l'iliade et l'odyssée,soledad bravi,rue de sevres

 

Un concentré d'humour décalé pour qu'enfin Ulysse retrouve sa Pénélope, heureux et amoureux tel qu'au premier jour.

Un petit album judicieux pour qui cherche la dérision face au pavé d'Homère, mais il ne faut pas s'empêcher de lire les textes de base, afin que les mythes conservent leur rôle d'explication du monde, remplis de symboles et de morale.

 

ma note : 7/10

 

Sophie

Écrire un commentaire