16/06/2015

La cité des esclaves Tome 4

la-cite-des-esclaves,-tome-4-619405-250-400.jpgcite1.jpgAuteurs : Ooishi et Okada.

Editeur : Casterman.. ga

Sortie : 10 juin 2015.

Genre : fantastique.

 

Le résumé.

Plongez dans le passé de Ryûô, alias Jamaïque de Printemps, le personnage qui tire les ficelles du jeu mortel auquel se livrent les personnages ! Découvrez quelles motivations secrètes l’ont poussé à devenir le maître machiavélique qu’il est désormais, remontez dans le passé jusqu’à sa première rencontre avec Julia ! Les plus curieux se verront enfin satisfaits en découvrant l’origine scientifique du SCM !

 

« Une aiguille pour le piercing. Tu vas t’en faire un »

 

Mon avis.

Un nouveau tome aux nombreuses révélations, pour un puzzle qui prend forme, lentement et cruellement, avec toutes ces nouvelles pièces !

Malgré la complexité des liens qui unit tous les personnages, la lecture est toujours aussi passionnante  avec cette fois ci, une dose de perversité qui devait bien un jour ou l’autre pointer son nez vu les facultés que donne le SCM.

Ce manga adapté du roman « Moi et mes 23 esclaves » de Shinichi Okada s’est vendu à plus de 200.000 exemplaires dans sa version imprimée au Japon.

 

Pour le moment, ce manga mérite bien ce succès car l’histoire est tortueuse et inventive.

Le scénario joue habillement avec les révélations et les interactions qui unissent les maîtres avec leurs esclaves. Les auteurs osent plonger au plus profond des désirs enfuient sous la couverture sociétale et fatalement ça sort de l’ordinaire et j’apprécie !

« La cité des esclaves » est destiné à un public averti.

 

Verso_242593.jpg

a08-3e78906.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Les commentaires sont fermés.