15/07/2015

BTOOOM! T14

51iYIfnp2VL__SX358_BO1,204,203,200_.jpgbtooom-2626705.jpgAuteur : Junya Inoue

Sortie le 1er juillet 2015

Éditeur : Glénat

194 pages.

Genre : Survival

 

 

 

Résumé de l'éditeur :

Ryota Sakamoto a échoué dans un havre de paix baptisé "sanctuaire" par ses membres. Seulement, son arrivée a bouleversé l'équilibre précaire instauré par les survivants et attisé les instincts les plus coupables. Le sanctuaire n'est plus désormais qu'un véritable champ de bataille !Torio, le véritable assassin, use d'un guet-apens particulièrement vicieux pour se débarrasser un à un des autres joueurs. Ryota parvient à déjouer ce piège in extremis mais la bataille ne fait que s'engager… La fin du sanctuaire n'est plus très loin !

 

 

Mon avis :

La série BTOOOM présente déjà son 14ème tome et semble prouver une nouvelle fois son efficacité à engendrer un vif intérêt. Le précédent volume tournait autour du nouveau groupe d'individus que devait fréquenter Ryota, suite à son luisant échec de tentative d'évasion. Ne sachant ce qu'il est advenu d'Himiko, voici Ryota résolu à tenir ferme et avancer pas après pas dans ce dédale obscur parsemé d’embuches.

 

De prime abords, le groupe de 7 personnes s'étant lié d'amitié paraissait sympathique et fiable. Mais la venue de Ryota déstabilise l'intégrité de ce petit groupe et un individu malveillant tente d'éliminer un par un ses occupants. Les duels au corps à corps et aux "Bim" reprennent de plus belle et chacun redevient le primate naturel assoiffé de vengeance et de désir de liberté. Torio, ce gamin au profil discret et au sourire angélique n'est entre autres que le véritable mystificateur des hostilités. Ryota, plus vif et fier que jamais démontre les raisons pour lesquelles il est l'un des 10 meilleurs joueurs planétaires et reproduit sur l'île, les mêmes techniques qu'il utilise sur le jeu online.

 

La force majeure de Junya Inoue est de montrer sa présence aux moments opportuns. A chaque fois que l'on perd un tant soit peu d'intérêt à la lecture de sa série, il intervient tel un magicien à placer finement et adroitement un atout majeur, de quoi propulser la série à son firmament. Car en toute honnêteté, le début de cet ouvrage n'apporte que peu d'originalité. ( séquences d'action téléphonées, ennui par moments..) Mais ce léger versant négatif donne rapidement naissance à un dynamisme efficace.

 

A la manière d'un "I am a hero", d'y introduire sans cesse un nouveau panel de personnages, la série s'étend en longueur, attise de la curiosité ou raidit par sa lenteur. Quoi qu'il en soit, tant que Junya Inoue danse et frôle avec le génie, on ne peut que l'encourager à ce que sa série s'éternise et se prolonge.

 

Son dessin, tout comme pour les précédents volumes rayonne par sa finesse et son découpage alléchant. Les deux derniers tomes n'étant pas vraiment indispensables au cheminent du scénario, on comprend, qu'il garde le meilleur pour la suite. Le 15ème tome s'avèrera revenir sur les bases conquises des premiers volumes, davantage de sexe et de duels serrés, bref, ce qui a suscité une grande passion lors de l'introduction de la série.

 

 

a08-3e78906.gifMa cote

 

 

 

Coq de Combat.

 

Btooom.jpg

 

Écrire un commentaire