17/07/2015

L'Abbaye de Clairvaux

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âmel'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âmeLe Corps et l'âme 

Scénario : Didier Convard et Eric Adam

Dessin : Denis Béchu

Editeur : Glénat

Collection : Hors Collection

Date de sortie : 27 mai 2015

48 pages

Cette bande dessinée marque le 9ème centenaire de l'Abbaye de Clairvaux, troisième fille de l'Abbaye de Citeaux, située dans la claire vallée de l'Aube ; fondée par Bernard, moine dans l'ordre des cisterciens. Cet ordre restaure la règle Bénedictine qui prône l'ascetisme, la rigueur liturgique et élève le travail comme vertu.

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âme

 Résumé :

De sa fondation par une poignée de moines, dont l'oncle, les cousins et les frères de Bernard de Clairvaux, jusqu'à la canonisation de St Bernard ; L'album évoque la foi mise en oeuvre pour élever cette abbaye et les sacrifices permettant de bâtir cet édifice dont les pierres dit-on, possèdent une once de la sainteté de son abbé.

L'Abbaye cistercienne regroupe une communauté de moines qui choisissent de consacrer leur vie au service des autres, à l'oeuvre de Dieu et à l'étude, et une communauté de convers qui assurent les tâches matérielles, permettant au groupe de subvenir à ses besoins.

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âme

 Tous ces personnages vivant sous l'autorité d'un seul abbé, Bernard de Clairvaux, personnage charismatique du 12ème siècle.

Mon avis :

Cet album est destiné à accompagner les visiteurs de l'Abbaye actuelle, dans le cadre de la rénovation du parcours de visite du site. Il remplit parfaitement son rôle en présentant l'élévation de la chapelle puis des premiers bâtiments destinés à accueillir toute une communauté d'hommes en prière ou travaillant. 

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âme

 Il présente aussi le personnage de Bernard de Clairvaux, réformateur de la vie religieuse, et canonisé en 1174.

Adepte du jeûne et critique de l'opulence, Bernard de Clairvaux encourage les croisades et la formation de l'Ordre du Temple. Son discours est guerrier : " Prenez vos armes glorieuses pour l'amour et la défense du nom chrétien et sa foi ardente " " que les chevaliers aillent de l'avant avec assurance pour chasser devant eux d'un coeur intrépide les ennemis de la croix du Christ " Selon lui, les templiers tuent les malfaiteurs, non pas par homicide mais par malicide.

Recherchant la mortification la plus dure, St Bernard, de par son goût pour la pénitence et une extrème austérité me fait l'effet d'un "illuminé" croyant.

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âme

 Le rapprochement avec d'autres illuminés dont la foi est tournée vers un autre dieu que le dieu chrétien est facile. L'écart entre sa bienveillance envers les hommes au coeur de son abbaye et son fanatisme à l'égart des infidèles est bien montré dans l'album.

je regrette un peu le manque de dessin architecturaux qui mettrait plus en valeur l'oeuvre des compagnons charpentiers de la première chapelle, ainsi que toute la construction du cloître qui sera établi dans la seconde moitié du 12ème siècle, après le décès de Bernard de Clairvaux.

l'abbaye de clairvaux,glénat,didier convard,éric adam,denis béchu,le corps et l'âme

 Coïncidence, j'ai débuté l'album en même temps qu'un roman d'Henri Vincenot qui trainait dans ma bibliothèque depuis quelques mois : "Les étoiles de Compostelle" où un jeune garçon découvre le milieu du compagnonnage et leurs créations, et qui croise le chemin de cet abbé si singulier.

"les voies du seigneurs sont impénétrables !"

Ma note :

 6/10

Sophie

 

Écrire un commentaire