08/09/2015

Pathfinder Tome 1. La Montée des Eaux Troubles

pathfinder,la montée des eaux troubles,glénat,comics,jim zub,andrew huerta,heroic fantasypathfinder,la montée des eaux troubles,glénat,comics,jim zub,andrew huerta,heroic fantasyScénario : Jim Zub
Dessin : Andrew Huerta
Couleurs : Ross Campbell,
Dépôt légal : 06/2015
Editeur : Glénat
Planches : 62 

Dans le monde de Golarion, le danger, l’aventure et l’amitié sont toujours au rendez-vous. Le groupe d’aventuriers composé du guerrier Valeros, de la sorciere Seani, la voleuse Merisiel, le sage Ezran, le nain Harsk et la prêtresse Kyra sont engagés par le conseil municipal de Sandpoint pour palier à la menace des gobelins de plus en plus audacieux. Voilà une quête qui s’annonce ….tranchée !

 

pathfinder,la montée des eaux troubles,glénat,comics,jim zub,andrew huerta,heroic fantasy

 

Ping, paf, sproch, boum ! Voilà une production d’héroïc-fantaisy qui ne détonnera pas dans l’imaginaire et le monde infini des amateurs de jeux de rôle. C’est du grand classique : un employeur, des êtres surnaturels forcement stupides, affreux et méchants, et enfin un groupe d’aventurier prêt à trancher dans le vif (c’est le moins que l’on puisse dire). Tous les codes du « Donjons et Dragons » (D&D) sont respectés jusqu’aux caractères des personnages : nain taiseux, le guerrier puissant (voir invincible)…mais tous sont unis par l’amitié et les bons mots. A tel point qu’il n’y a pas vraiment de surprise. Le scénario est convenu et ne présente pas beaucoup d’intérêt. Il faut savoir que « Pathfinder est l’adaptation en bande dessinée du jeu de rôle éponyme et best-seller de Paizo, lauréat de nombreux prix et véritable référence en la matière (la version française de Black Book est numéro 1 des ventes de JdR en France) ». Un supplément de 9 pages agrémente l’ouvrage. Il décline l’univers pour de nouvelles parties de jeux de rôle. Mais il n’éclaire en rien le scénario précédent et sera franchement indigeste pour les non-initiés aux D&D.

 

pathfinder,la montée des eaux troubles,glénat,comics,jim zub,andrew huerta,heroic fantasy

 

Les dessins d’Andrew Huerta permettent de renouer avec le 9ème art. Les traits sont vifs voire bruts. La sensation de crayonné est très présente. Il remplit bien son contrat donnant à l’ensemble du punch et nous gratifie de nombreux détails sur ces personnages. La plastique des héroïnes est impeccable et les scènes d’actions à l’avenant. Le lecteur appréciera les rendus de mouvements. Par contre, l’utilisation de cases figés répétitives (copier-coller) pour un rendu comique est franchement inacceptable au regard du travail de l’ouvrage. Autre surprise, le format franco-belge et non pas comics. Cela brouille (un peu) les pistes mais cela permet d’apprécier le trait du dessinateur en grand.

 

pathfinder,la montée des eaux troubles,glénat,comics,jim zub,andrew huerta,heroic fantasy

 

Vous êtes fan de D&D ? Vous êtes un joueur invétéré de jeux de rôle ? Cet album est fait pour vous. Les autres passez votre chemin.

NB : Pathfinder est  aussi une voiture (Nissan) et un film d’action sorti 2013 (très, très hollywoodien)

Scénario a04-3e788e4.gif
Dessin a05-3e788c9.gif
Total a04-3e788e4.gif

Tigrevolant

Commentaires

Pathfinder c'est aussi le nom d'un outil dans une célèbre suite logicielle graphique ;-)

Écrit par : Loubrun | 08/09/2015

Répondre à ce commentaire

Bon, ben je vais passer mon chemin alors ... Et ça m'arrange bien !... AH AH AH ! ☺

Écrit par : Dgege | 08/09/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire