06/10/2015

Stray dog - tome 1 -

strya dog,vanrah,glénat,manga,global manga,loup garous,fantastique,510,092015strya dog,vanrah,glénat,manga,global manga,loup garous,fantastique,510,092015Scénario et dessin : VanRah

Éditeur : Glénat manga

320 pages

date de sortie : juillet 2015

genre : fantastique, seinen

 

 

 

 

Résumé

Les Karats... des démons capables de se fondre dans la société. Des créatures si terrifiantes qu'elles ont contraint l'humanité à les asservir pour s'en protéger. Parmi eux, Toru, un Lycan au destin funeste. Pour ce Karat réduit à combattre dans des arènes clandestines jusqu'à la mort, la rencontre avec le docteur Senri Aokideso pourrait bien être le moyen d'échapper à la malédiction qui le ronge. Mais pour cela, encore faudrait-il que la bête en lui accepte...

Entre l'être humain et le démon se tisse alors un lien inattendu qui pourrait bien changer à jamais l'existence de la fille de Senri...

 

strya dog,vanrah,glénat,manga,global manga,loup garous,fantastique,510,092015

 

Autant vous le dire tout de suite, ce type de manga n'est pas du tout ma tasse de thé. Ne suscitant guère plus d’intérêt de la part de mes collègues, je me suis dévoué pour chroniquer ce service presse. Répertorié en Seinen (je l'aurai plutôt mis dans la catégorie Shonen, mais bon ...) ce manga est en réalité un ... Global Manga. Ce qui explique le sens de lecture occidental. Le global manga, c'est du manga qui ne vient pas du pays du soleil levant. Réalisé par des auteurs occidentaux il reprend tous les codes des ouvrages asiatiques, à part – sauf exception – le sens de lecture. Si je ne m'étais renseigné sur l'auteur, j'aurais été bien en peine de vous expliquer tout ceci. En effet le graphisme et le style ont tout du manga japonnais : des visages très anguleux, beaucoup de gros plans et peu de décors. Aussi, est-il difficile de deviner que VanRah, à moins d'être une pointure du manga, est une une artiste Française qui a pas mal publié sur le net, sur des sites américains (inkblazers.deviantart.com) et qui est reconnue pour ses talents d'illustratrice.

 

Je ne suis pas trop friand de ce style de dessin où les mises en page paraissent surchargées et où les dessins se chevauchent trop souvent. Cela complique la lecture et donne une sensation de confusion. Mais il faut avouer que VanRah a un sacré coup de crayon et un talent indéniable. Son trait est finement ciselé, ces monstres sont convaincants et elle arrive à mettre un brin de sensibilité voire de poésie dans une histoire assez sombre.

 

 

strya dog,vanrah,glénat,manga,global manga,loup garous,fantastique,510,092015

 

 

Justement, parlons en de l'histoire. Il s'agit d'une histoire de loups-garous, où, dans un univers semi gothique futuriste, VanRah revisite le mythe de la bête du Gévaudan. Mais elle ne se contente pas de n'exposer que le côté sombre des créatures. Elle met aussi en avant leur part d'humanité et montre le combat qu'ils doivent mener contre leur côté obscur. Les hommes cohabitent avec les monstres et ont cherché à les asservir pour ne pas devenir leurs victimes. Toru est un des ces monstres qui accepte son sort et qui est devenu une sorte de monstre de foire. Il combat dans des arènes clandestines pour distraire les gens. Senri Aokideso est quant à lui le fondateur d'une société dont le but est de faciliter la cohabitation entre les monstres et les hommes. Alors qu'il est appelé par le propriétaire de Toru pour l'aider à le contrôler, des liens se créent entre Toru et Senri.

 

Si les personnages sont plutôt bien construits, l'intrigue n'est pas des plus évidente à comprendre de prime abord. Mais les choses finissent par se mettre en place et l'on saisi le cheminement des personnages. Toujours est il que ce tome se résume essentiellement à une confrontation/négociation entre Toru et Senri et on a quand même le sentiment d'avoir a faire à une mise en place de la série. Introduction très bavarde et qui dure quand même 320 pages ! Même si la tournure que prend l'histoire pique un peu la curiosité, je ne suis pas sûr pour autant de poursuivre l'aventure dans un deuxième tome ...

 

Un manga fantastique à la thématique intéressante mais dont le traitement graphique risque de ne plaire qu'aux lecteurs de mangas avertis.

 

a05-3e788c9.gif

 

 

 

Loubrun

 

La galerie de VanRah : ICI

Commentaires

C'est un manga très marginal ce qui l'a déplacé dans la classe "seinen". Pour ma part, je trouve que c'est une histoire assez basique sur l'alliance ou liens entre les hommes et les créatures. Le style graphique n'est peut être pas assez gai et cool, et c'est ce qui le rend sûrement monotone. J'ajouterai une critique constructive, c'est réellement le seul point qui m'a surpris mais je trouve que les arrières plans ne sont pas superbes et qu'ils ne sont pas bien reliés aux personnages, le contraste est loupé. Mais je l'ai lu avec plaisir et la fin m'a vraiment donné envie de lire la suite. C'est un bon manga qui pourrait être meilleur et devenir un "shonen".

Écrit par : SofianeB | 09/10/2015

Répondre à ce commentaire

Merci Sofiane pour cet avis éclairé et constructif. :-)

Écrit par : loubrun | 10/10/2015

Écrire un commentaire