12/10/2015

Reconquêtes Tome 3. Le Sang des Scythes

Reconquetes, le sang des scythes, lelombard, Runberg, miville-deschenes, heroic fantasyReconquetes, le sang des scythes, lelombard, Runberg, miville-deschenes, heroic fantasyScénario : François Miville-Deschênes,   Sylvain Runberg
Dessin & couleurs : Francois Miville-Deschênes
Dépôt légal : 06/2015
Éditeur: Le Lombard
Pages : 46

« La horde des vivants » est sortie vainqueur de son premier affrontement avec les Hittites. Mais des dissensions internes couvent. Et si, son plus grand ennemi était son concept-même : alliance de peuples nomades mais sans réel autre point commun …..

Reconquetes, le sang des scythes, lelombard, Runberg, miville-deschenes, heroic fantasy

Fiction historique mâtinée d’heroic-fantasy, « Reconquêtes » a su conquérir non seulement les steppes d’Asie centrale mais aussi notre imaginaire. Les deux auteurs se livrent à une débauche de recherches historiques, de sensualité, de batailles en tout genre et d’interventions mythologiques faisant basculer le destin de l’alliance Scythes. Le tout est très plaisant car la cohérence de ces trois tomes est remarquable. Les rebondissements sont bien à propos et le récit laisse place à un foisonnement de questions. Ainsi peu de chance, de perdre le lecteur sur une série trop longue qui plus est prévue en quatre tomes. Dans ce tome 3, les auteurs se recentrent sur la tribu : comment vivre ensemble avec des cultures, des sociétés et des religions très différentes ? Un écho terriblement contemporain… Mais n’ayez pas peur, l’action, les trahisons et autres fantasy sont bien le fil conducteur de cette très belle série.

Reconquetes, le sang des scythes, lelombard, Runberg, miville-deschenes, heroic fantasy

Nonobstant son scénario original, elle est portée par un graphisme proche de la photographie. Les détails abondent, les expressions des protagonistes crèvent le papier (ou l’écran pour d’autre) et, surtout, les couleurs sont époustouflantes. On notera les très belles couvertures de toute la série captant immédiatement votre regard. Puisqu’il faut laisser une marge de progression à François Miville-Deschênes, parfois les couleurs sont un peu trop délavées, diluées. Elles ne rehaussent pas les émotions des personnages ou les actions.

Reconquetes, le sang des scythes, lelombard, Runberg, miville-deschenes, heroic fantasy

Si j’osais, je mettrais en parallèle cette série avec « Servitude ». Les deux séries, de très belles factures, imaginent un monde où se côtoient des sociétés différentes. Si l’un est très introspectif (« Servitude »), « Reconquêtes » laisse la part belle à l’action. Mais l’analyse est la même et la finalité identique.

« Reconquêtes » est avant tout une série épique alternant les scènes d’actions et d’analyse sociale, le tout soutenu par un graphisme irréprochable. « Le sang des Scythes » est dans la droite ligne de sa fratrie : cohérent et beau !

Dessin a07-3e78901.gif
Scénario a05-3e788c9.gif
Total a06-3e788fc.gif

Tigrevolant

 

Écrire un commentaire