10/11/2015

I Love hana-Kun T1

i-love-hana-kun-tonkam.jpg4545c94b986c6c08383a26e923db9102.jpgAuteure : Fuyu Kumaoka

Editeur :  Tonkam

Sortie : 21 octobre 2015

Genre : Shojo.

Résumé

Nana est belle, douée et admirée de tous. Hana, lui, est le pire élève du lycée. À la suite d'une bagarre, il se retrouve en colle. En essayant de s'échapper, il tombe sur Nana qui lui rend une petite boîte qu'il a laissé tomber. Hana ne veut plus la donner à la personne qu'elle aime maintenant qu'elle l'a prise dans ses mains. Ces simples mots vont la pousser vers lui.

 

« Je suis marrante quand je fais l’idiote »

 

Mon avis.

 

Voici venu non pas le temps des rires et des chants mais voici venu le temps du retour de Sambette.

Pour ceux qui n’ont pas suivi, c’est le pendant féminin de Samba.

 

Avant de commencer la chronique, et si on cherchait l’alter ego féminin de mes chroniqueurs.

 

Skippy deviendrait Skippette

Loubrun : Louve brune

Tigrevolant : Tigresse au 7e ciel

Jaxom : Jaxfem

Coq de combat : poule de compétition.

Revedefer : rêve de paix (comme toute bonne miss qui se respecte).

 

Et puis on aurait la version masculine de mes chroniqueuses.

Planante : Fumeur de havane

Virgule : Point à la ligne.

Sasmira : Sasdivorcera.

 

Bon, passons à mon avis sur ce Shojo .

Dans les Shojo à mon actif (voir ICI), je tombe presque toujours sur la même trame de départ. Une jolie collégienne brillante tombe amoureuse du bad boys de service. Son petit cœur s’emballe mais elle ne comprend pas pourquoi elle est attirée par ce mauvais garçon. Mais c’est à cause des apparences ma petite, elles sont souvent trompeuses. Là dessus, l’héroïne se perd dans des circonvolutions de questionnements divers pour arriver au constat …bin, je suis amoureuse. Alléluia !

Le dessin très élancé se focalise sur les personnages (comme à leur habitude dans ce genre) en montrant le plus possible leurs sentiments. Pour ce titre, on notera une belle fluidité dans les cases (on oublie l’effet patchwork qu’on retrouve parfois chez les auteures japonaises).

Au Japon ce titre (8 titres publiés) connait un véritable succès avec déjà 1.600.000 exemplaires vendus. Des chiffres qui laisseraient plus d’un éditeur pantois dans nos contrées.

 

a06-3e788fc.gifScénario 

a06-3e788fc.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal.

hana_kun_to_koisuru_watashi_portada_20_by_akumalovesongs-d7c9e2k.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrire un commentaire