13/11/2015

Merlusse

merlusse.jpgmerlusse d.jpgDessinateur : A.Dan.

Scénariste : Serge Scotto et Eric Stoffel.

Editeur : Grand Angle

Sortie : novembre 2015.

Genre : Conte de noël.

 

Le résumé

Merlusse est le surveillant redoutable du Grand Lycée de Marseille. Aussi peu aimable que repoussant, il attend une promotion qu’on lui refuse, lui préférant un postulant plus convenable. Alors qu’arrivent les fêtes de fin d’année, il est chargé d’encadrer les pensionnaires, une petite cohorte d’oubliés de Noël... Mais rien ne se passera comme prévu pour personne ! 

 

« Mais les enfants ne l’aime pas, il est laid ».

 

Mon avis.

Grand Angle se lance dans l’aventure d’adapter les œuvres de Marcel Pagnol en BD. L’idée d’offrir une nouvelle vie aux récits du grand auteur provençal est née de la complicité entre Nicolas Pagnol, petit-fils de l’auteur, et le scénariste Serge Scotto.

Voilà les albums attendus.

La gloire de mon père (novembre 2015)

Merlusse (novembre 2015)

Topaze volume ½ ( mars 2016)

Topaze volume 2/2 (2016)

Les temps des secrets -Jean de Florette-Jazz (2017)

Le temps des amours –le schpountz-Manon des sources (2018)

Marius –Fanny (2019)

César –le premier amour (2020).

 

C’est donc Merlusse (avec la gloire de mon père)qui ouvre le bal.

 

Sortie sur les écrans en 1935, Merlusse est une œuvre relativement peu connue de Marcel Pagnol.

A la manière d’un conte de Noel, l’auteur nous plonge dans l’intimité du grand lycée de Marseille au moment des fêtes de fin d’année. Une sorte de fable sur les apparences, l’étrangeté et l’acceptation des différences.

C’est un de mes chouchous qui s’occupe d’illustrer cette adaptation : A.DAN. Le dessinateur de la Faute au midi, pour un peu de bonheur et de Tahya El-Djazaïr est assurément un auteur à suivre car il sait bien choisir ses histoires. Elles ont toutes un point commun, un très bon rendu des émotions.

Par contre, j’ai été un peu décontenancé par la coloration, mon col m’a presque estrangouliné .On me parle de Pagnol, je m’attends au soleil du sud et voilà que je me retrouve en Sibérie. Au fil de ma lecture, je comprends la démarche de cette colorisation (je vous laisse la découvrir) mais pas sûr que ça attire le chaland quand il feuillettera cet album. Je qualifierais la démarche d’assez téméraire mais bon, on ne va pas s’arrêter aux apparences quand même ! 

Une BD qui fait du bien à lire avec des dialogues assez savoureux, à « la Pagnol » en somme .N’oubliez pas de rajouter un petit accent de circonstance lors de votre lecture pour parfaire votre immersion.

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

 a07-3e78901.gifGlobal.

 

Samba.

Verso_260963.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : merlusse, scotto, stoffels, a.dan, grand angle, pagnol, 112015, 710 |  Facebook | |

Écrire un commentaire