23/11/2015

Le cas Alan Turing

Couv_257090.jpgPicture 037.jpgHistoire extraordinaire et tragique d'un génie

Scénario : Arnaud Delalande

Dessin et couleur : Eric Liberge

96 pages – cartonné

Editeur : Les Arènes BD

Sortie : octobre 2015

 

 

Présentation de l’éditeur : 

Londres, 1938. Les services secrets britanniques recrutent un jeune et brillant chercheur en mathématiques : Alan Turing. Sa mission : déchiffrer les codes de l’Enigma, la machine qui permet de transmettre les instructions du Führer à ses troupes. Toutes les tentatives de décryptage ont échoué jusque-là. 

C’est le plus grand défi de la vie d’Alan Turing. Un bras de fer scientifique inouï. 
Dans le secret le plus total, il s’attelle à la tâche. Et réussit. En cassant le code Enigma, Turing donne un avantage décisif aux Alliés et jette les bases de la révolution informatique. 
Son succès aurait dû le mener au faîte de la gloire, mais il doit se cacher et rester dans l’ombre. 

Dans l’Angleterre puritaine, son homosexualité est une marque d’infamie. La justice le condamne à la castration chimique. Le 7 juin 1954, c’est un homme seul et désespéré qui met fin à ses jours en croquant une pomme empoisonnée. 


Homme d’exception, Alan Turing a su percer tous les codes secrets, sauf un seul : le sien.

Picture 038.jpg

 

Mon avis : 

L’éditeur Les Arènes,  politique et polémiste, se lance dans la  bande dessinée et c’est une excellente nouvelle. Sa ligne éditoriale se résume comme ceci : Publier peu en privilégiant les projets forts : quatre à dix titres par an seulement. Accompagner chaque titre médiatiquement et commercialement pendant des mois. Construire un catalogue différent ancré dans le réel et l’Histoire. Inventer de nouveaux formats. Porter « la bulle dans la plaie », comme aurait pu l’écrire Albert Londres.  

Picture 039.jpg

Le destin hors du commun de ce génie des mathématiques évoqué par le film "Imitation game", fait ici l’objet d’un hommage biographique en bande-dessinée. Si le scénario privilégie la période de la seconde guerre mondiale, de nombreuses anecdotes (enfance, jeunesse, amours, monde intérieur,…) émaillent l’album. Alan Turing  s’est, par exemple, suicidé en croquant dans une pomme enrobée de poison, s’inspirant du dessin animé Blanche Neige. Une pomme dont on prétend qu’elle inspira également le logo d’Apple… 

Picture 040.jpg

La volonté de réalisme des auteurs combinée à des acrobaties graphiques de mise en scène logico-mathématique donne un résultat surprenant et, ma foi, agréable à lire. Le dessin d’Eric Liberge privilégie en effet des constructions visuelles tellement complexes qu’elles  ralentissent parfois le rythme de la lecture. 

Picture 041.jpg

En conclusion, ce récit historique intéressant, traité sous le mode du thriller, captivant et dynamique, ravira particulièrement les amateurs de logique mathématique. C’est aussi une  réflexion sur le sens du devoir, la solitude et la difficulté de vivre en se sentant différent et incompris. A la fin de l'album, un passionnant dossier de Bruno Fuligni revient sur les différents aspects de la guerre cryptographique.

 

a07-3e78901.gifDessin 

 

a07-3e78901.gif

Scénario 

 

a07-3e78901.gifMoyenne

 

Le site internet de Les Arènes BD : ICI

Le site internet de Eric Liberge : ICI

 

Skippy

Écrire un commentaire