03/12/2015

Minimum T6

9782344009437-G.jpgMinimum-T_IV-2.jpgAuteur : Maya Miyazaki

Éditeur : Glénat

194 pages

Sortie le 18 novembre 2015

Genre : Collection Erotic

 

Avis de l'éditeur :

Tiraillé entre Haru et Maaya, Ito ne sait plus où donner de la tête. Malheureusement, un paparazzi dérobe des clichés compromettants et révèle au grand jour la liaison entre notre héros et la célèbre idole ! La situation se complique encore lorsque d’étranges “moisissures”, provoquant de terribles brûlures, apparaissent à différents endroits de la ville… ainsi que sur toute la planète ! Le monde deviendrait-il fou ?

 Mon avis :

Les avis sont plutôt partagés concernant l'évolution de la série Minimum. Depuis deux tomes, la trame s'oriente principalement vers le rayon de la SF, les personnages centraux deviennent robotisés et n'émettent que peu d'émotions. Ceci dit, selon l'angle de vue, et le regard que l'on porte aux protagonistes, la vision peut être tout autre : Haru déverse des torrents de larmes telle une humaine, rigole ou sombre vers des accès de colère. Certains lecteurs pourront rétorquer qu' Haru correspond à un virus, transmis d'une plate-forme informatique, dont le but étant de nuire à l'humanité, et que tout virus qu'elle est, envisage de corrompre et de tromper les humains. Quoi qu'il en soit, pour ma part, je persévère à croire en cette magnifique série, déjà par son contenu au design à couper le souffle et à la parfaite maitrise de Maya Miyazki : élégance et raffinement des héroïnes, et des mecs pour les filles, soyons courtois, découpage adéquat avec ni trop peu, ni trop de bulles de lecture, décors urbains particulièrement réalistes, ambiance au suspens progressif, dynamique des protagonistes... ainsi que par des couvertures racoleuses, qui incitent à dévorer leurs contenus, certes mais ô combien efficaces.

Par contre, le délai de parution entre deux tomes devient excessif, il est clair et fort probable que Maya Miyazaki, perfectionniste dans l'âme,  nécessite de temps pour créer et réaliser ses projets, mais la patience du public risque aussi de se faire ressentir.

Pour les puristes, les précédentes œuvres de l'auteure, pourvus d'une grande créativité, à découvrir sont : "Kanjyuku clinic" et Blush-DC, reconnaissable pour leur style atypique.

 a08-3e78906.gif

Coq de Combat

ErPD62UfM_VVpuEtZ-OoDWcq2Qk.jpg

Écrire un commentaire