23/12/2015

Sykes

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015Scénario : Pierre Dubois

Dessin : Dimitri Armand

Éditeur : Le Lombard (coll. Signé)

75 pages

date de sortie : novembre 2015

genre : western

 

 

Présentation de l'éditeur

Lorsque « Sentence » Sykes pose le premier sabot dans ses collines natales, le jeune Jim Starret reconnaît immédiatement une légende de l'Ouest, digne des illustrés avec lesquels il a appris à lire. Mais son nouveau héros n'est pas là lorsque la redoutable bande des Clayton assassine sa mère sous ses yeux. Dès lors, Jim n'a plus qu'une obsession : rejoindre Sykes et participer à la traque. Il a déjà payé le prix du sang. Il ignore encore que ce sont ses démons qui forgent une légende du Far-West.

 

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

 

Mon avis

Le renouveau du western en BD se poursuit pour notre plus grand plaisir avec cet excellent one shot publié dans la belle collection Signé des éditions du Lombard.

Pierre Dubois, plus habitué des contes et légendes peuplés d'elfes et de lutins, nous entraine dans une chasse à l'homme sombre et violente où la vengeance et l'initiation sont les moteurs du récit.

Il ressort dans son histoire ce qui a nourri son imaginaire d'enfant des années 50 : le cinéma et les illustrés. Si la trame est de facture assez classique, où l'on voit le justicier aux méthodes expéditives défendre la veuve et l'orphelin et le jeune orphelin suivre les traces de son héros, les personnages subissent une évolution, voire une transformation, au cours du récit. Transformation que l'on mettra en parallèle avec la transformation de l'Amérique de cette époque : l'avancée du train associée à l'institution de la corruption comme modèle politique, le massacre des indiens et des bisons, la violence gratuite et l'usage des armes comme solutions à tous les problèmes... Les héros traversent l'Histoire, et ne sortiront pas tous par la même porte.

De Peckinpah à Tarantino en passant par Corbucci et Leone, les références et clins d’œil au cinéma de genre ne manquent pas. Et pourtant, le récit de Pierre Dubois à sa propre personnalité, tout comme ses personnages, même s'ils donnent le sentiment de déjà vu. C'est la force de ce genre qui donne toujours l'impression de se répéter, tout en se renouvelant à chaque fois. J'en veux pour preuve les excellents Undertaker , Stern et Buffalo Runner sortis cette année.

Western annonçant le crépuscule du Far West, Sykes est brillamment mis en image par Dimitri Armand. Précisons que Pierre Dubois n'est quasiment pas intervenu sur son travail, et que le découpage à été fait entièrement par Dimitri. Il a donc prit le temps de fignoler son travail puisqu'il a mis 6 ans à dessiner cet album. Le résultat est à la hauteur des attentes du scénariste préférant les décors grandioses des montagnes et des grandes plaines aux décors arides et dépouillés du western italien des années 60.

J'ai par ailleurs eu le privilège de voir les planches originales exposées chez mon libraire et je peux vous assurer qu'elles sont d'une qualité exceptionnelle. Le trait et l'encrage sont d'une précision et d'une intensité rare donnant envie de relire l'histoire dans une version N&B et grand format.

 

Sykes, c'est tout simplement un indispensable de plus pour les fans de western.

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

Écrire un commentaire