06/01/2016

Lazarus - Tome 3 - Conclave

lazarus T3.jpglazarus T3_pl.jpgScénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Éditeur : Glénat comics

160 pages

date de sortie : 25 novembre 2015

genre : anticipation, thriller

 

 

Le troisième volume de Lazarus fait clairement monter la série comics de l'année en puissance. Les deux premiers tomes nous présentaient un monde dominé par des familles, chacune protégée par leur bras armé, le Lazare. On a suivi particulièrement Forever Carlyle, le Lazare d'une des familles les plus puissantes notamment grâce à une technologie très en pointe concernant la génétique. Cette puissance affichée est la source de toutes les jalousies, convoitises et trahisons.

Un des fils Carlyle s'est mis en tête de trahir les siens et se retrouve pris à son propre piège, prisonnier du pire ennemi de son père, la famille Hock. Il devient une monnaie d'échange et surtout un précieux outil pour découvrir le secret d'immortalité de la famille Carlyle.

Mais il existe des accords entre les familles, ou du moins des règles à respecter. La violation de certaines d'entre elles – comme le vol de technologie peut être motif à déclaration de guerre.

Voilà tout l'enjeu de ce conclave, cette grande réunion des principaux leaders des différentes familles tous accompagnés de leur Lazare. En terrain neutre, entre mondanités et manipulations, ce huis clos ultra tendu portera le sceau du machiavélisme le plus redoutable et redessinera la carte des alliances.

 

"Il y a des secrets cachés dans votre corps Jonah. Des secrets auxquels votre père me refuse l'accès depuis soixante ans. Des secrets que vous m'aiderez à dévoiler"

 

 

Autant vous prévenir tout de suite : impossible de refermer ce livre avant la dernière page. La tension va crescendo jusqu'à la toute dernière case et les auteurs nous laissent sur un cliffhanger des plus insupportables !

On est ici au cœur des luttes de pouvoir où tous les coups, même les plus inimaginables, sont permis. Parallèlement à ces luttes, on suit le cheminement de Forever qui doute de plus en plus de ses origines et de son rôle. D'ailleurs, la rencontre quasi fraternelle de tous les Lazare, ces machines de guerre conditionnées pour obéir au doigt et à l’œil de leur maitre, paraît presque surréaliste et donne une petite touche d'humanité dans cette société totalitaire. Mais finalement, cette séquence marque une pause dans le récit et ancre celui-ci un peu plus dans le réalisme.

Greg Rucka nous livre un récit très intense à la narration fluide alternant habilement scènes d'actions et scènes bavardes. A chaque épisode, il donne un peu plus d'ampleur à ses personnages, révélant leurs forces et faiblesses.

Le dessin de Michael Lark déjà remarquable dans les deux premiers tomes, prend lui aussi de la hauteur. Il nous offre une variété de paysages et d'ambiances sombres et pesants ajoutant son lot de tension à la dramaturgie de ce récit.

 

Ce thriller d'anticipation politique est vraiment à ne pas manquer !

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

La série Lazarus reçoit le Samb'or 2015 du meilleur Comics

 

lazarus,rucka,lark glénat,comics,anticipation,thriller,910,122015,science fiction

 

 

Lire les chroniques des deux premiers tomes : ICI

 

lazarus,rucka,lark glénat,comics,anticipation,thriller,science fiction,910,122015

Écrire un commentaire