10/02/2016

Gloria Victis - Tome 3 - Némésis

vv1.jpgvv6.jpg
Scénario : Juanra Fernandez
Dessin : Mateo Guerrero
Couleurs : Javi Montes
Editeur : Le Lombard
48 pages – cartonné
Sortie : 15 janvier 2016
Genre : Péplum

 

vv2.jpgPrésentation de l’éditeur :

Il y eut une époque où certains mortels devinrent des dieux.
À cette époque, il y a deux mille ans, des hommes devinrent des légendes en risquant leur vie pour divertir les foules. Des auriges mythiques qui, juchés sur leurs chars et imitant Apollon, s'affrontaient dans l'arène.
C'est l'histoire de l'un de ces héros : Aelio Hermeros, peut-être l'un des meilleurs pilotes de char de tous les temps.
Un mortel immortalisé dans la mémoire de ceux qui le virent courir, qui furent témoins de ses défaites, de ses victoires, de son sang versé et surtout de sa gloire...

L'ombre de Némésis accompagne Aelio dans sa chevauchée vers le nord. Là-bas, loin de la terre qui l'a vu naître, il lui faudra mener la course la plus périlleuse de son existence. Ce n'est qu'à ce prix qu'il pourra rendre à son nom toute sa gloire. Et accomplir sa vengeance.

 

Mon avis :

Avec Gloria Victis, on se retrouve plongé dans une aventure dans le plus pur style péplum, une immersion dans l’Antiquité romaine et les courses de chars. Au fil des albums, le scénario de Juanra Fernández donne de l’épaisseur et de la crédibilité au héros : Aelio grandit, il est plus mûr. Sans prétention historique (les personnages historiques, les complots politiques, les épisodes connus sont heureusement évités), mais avec une documentation très ciblée, le récit progresse de façon convenue, certes, mais avec un sens du rythme maîtrisé et efficace. On évite le cours d’histoire classique, mais on apprend beaucoup sur le monde des auriges, des élevages de chevaux des courses et des rivalités dans les arènes.

gloria victis,tome 3 némésis,fernandez,guerrero,montes,le lombard,15 janvier 2016,peplum


Le découpage est très dynamique, plein d'énergie, le cadrage est soigné. Le dessin réaliste de Mateo Guerrero apporte un indéniable charme au récit. Le graphisme élaboré, le trait fin et anguleux, les décors antiques soignés, tout concourt à un régal pour les yeux. La coloration de Javi Montes joue habilement des lumières et des contrastes met l’accent sur les jeux de lumière et les contrastes. Le résultat est vraiment agréable.

gloria victis,tome 3 némésis,fernandez,guerrero,montes,le lombard,15 janvier 2016,peplum

Pour conclure, je dirais que ce troisième et avant-dernier opus de la série confirme le talent des auteurs. Ils signent ici un récit qui garde le lecteur captivé de bout en bout et dont le cadre inhabituel renouvelle avec bonheur un genre trop souvent  confiné aux coulisses de la "Grande Histoire".

gloria victis,tome 3 némésis,fernandez,guerrero,montes,le lombard,15 janvier 2016,peplum

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Le Lombard : ICI

 

 Skippy.

 

 

Commentaires

Beau dessins avec du punch. Faudra que je feuillette le Tome 1

Écrit par : tigrevolant | 11/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire