16/02/2016

Journal d’Anne Frank - L’annexe : notes de journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944

journalAnneFrank1.jpgjournalAnneFrank2.jpgScénario : Antoine Ozanam
Dessin et couleurs : Nadji
Editeur : Soleil
144 pages – cartonné
Sortie : 27 janvier 2016

Genre : Roman graphique

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

L’adaptation fidèle du journal intime d’Anne Frank.
Un roman graphique tout en émotion.

Pour son treizième anniversaire, le 12 juin 1942, Anne reçoit un cahier, qui devient son journal intime. Jeune Juive allemande exilée aux Pays Bas, elle raconte son quotidien au sein de l’Annexe - un espace de survie caché dans les bureaux de l’entreprise de son père - ses émois, la fuite, la cache dans le but d’échapper à la Shoah…

Publié par son père Otto, deux ans après la fin de la guerre, le journal de sa fille a été traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions d’exemplaires.

journal d'anne frank,ozanam,nadji,soleil,27 janvier 2016,roman graphique

En juillet 1942, Anne Frank fête ses treize ans et ne peut imaginer que le pouvoir nazi, élu par ses compatriotes, la privera bientôt de ses amies, de ses études et du vent dans les cheveux. Contrainte de se cacher, elle confie alors son quotidien, ses peurs et ses pensées à son journal intime.


Le témoignage unique et bouleversant d’une adolescente rêveuse, espiègle et pleine d’espoir, auquel la bande dessinée apporte une lecture et un éclairage nouveaux.


Adapté de la première édition du journal d’Anne Frank publié en 1947.

journal d'anne frank,ozanam,nadji,soleil,27 janvier 2016,roman graphique

 Mon avis :

Cette adaptation de la première version du journal d'Anne Frank a réussi un pari difficile, celui de restituer l’ambiance particulière du journal intime le plus lu au monde. Il y avait bien eu un fascicule réalisé pour le Musée Anne Frank à Amsterdam, mais c’est la première fois que ce célèbre texte est adapté en BD. Le scénario rend bien compte ici des alternances entre les moments d’angoisse, de joie et d’espoir qui constituent l’ossature du récit. La peur et la violence de cette période troublée sont rapportées avec un minimum de moyens pour un maximum d’efficacité. La sobriété des moyens narratifs renforce encore plus le côté bouleversant de ce témoignage.


Rehaussé d’une palette de teintes réduites à l’essentiel mais très délicates, le dessin, très simple, retranscrit avec justesse toutes les émotions qui traversent cette histoire.

Ce travail, particulièrement précis, rend le récit accessible à des lecteurs de tous âges, ce qui constitue une performance littéraire et graphique. A mettre entre toutes les mains, à utiliser de manière éducative ou pédagogique dans le cadre d’un devoir de mémoire.

journal d'anne frank,ozanam,nadji,soleil,27 janvier 2016,roman graphique

 

a08-3e78906.gifDessin

a08-3e78906.gifScénario

a08-3e78906.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Soleil : ICI

 

 Skippy.

Écrire un commentaire