16/02/2016

Le mariage pour les nuls

le mariage pour les nuls.jpgLe-mariage-pour-les-nuls-en-bd-le-mariage-pour-les-nuls-en-bd.jpgAuteure : Mademoiselle Caroline
Editeur : Delcourt
96 pages
Sortie : 19 novembre 2015
Genre : Humour

 

 

Résumé :

Mademoiselle Caroline propose différentes options du mariage idéal, selon elle. Les choses à faire et à ne « surtout pas » faire avec beaucoup d’espièglerie et de vrais conseils d’amie. Docteur Caroline Love est en action.  Laissez-vous faire.  Tout va bien se passer !  Yes, you can !

zoom-le-mariage-pour-les-nuls.jpg


Mon avis :

Vous en êtes convaincu : vous l'avez trouvé. Votre moitié, votre âme sœur. Cette personne à qui vous voulez faire la promesse publique, solennelle, de la chérir, de la protéger, de lui vouer votre fidélité,... Bref, de l'aimer pour le meilleur et pour le pire durant le reste de votre vie. Toutefois, au moins deux questions se posent : d'abord, comment s'y prendre pour faire une demande en mariage mémorable ; ensuite, si cette requête est réussie, comment préparer, organiser son mariage afin que ce qui est censé être le plus beau jour de votre vie ne soit pas le plus anxiogène ? Pas de panique, Mademoiselle Caroline arrive à votre secours !

Jusqu'à présent, c'est l'ouvrage le plus marrant que j'aurai eu à chroniquer ! Du haut niveau dans ce domaine-là. Mais surtout, très complet, utile, pratique et ludique. A mettre absolument entre les mains de tous ceux et celles qui veulent sceller leur union via cette institution vieille comme le monde. En effet, cet ensemble d'illustrations et de texte est un guide mais en mieux. Même si l'auteure s'adresse plus à un public féminin, ça n'a pas empêché l'homme que je suis d'avoir passé un bon moment en contemplant ce "manuel hilarant" dont j'ai également appris beaucoup de choses.

Autre reproche qu'on pourrait faire à cette BD (et là, par contre, il s'agit d'un vrai reproche), c'est le style d'écriture que l'on retrouve dans les bulles et qui rappelle, par exemple, l'Iliade et l'Odyssée façon Soledad Bravi. Cette "anti" ou "contre-calligraphie" demande parfois des efforts de lecture particuliers. C'est dommage, moi qui étais prêt à mettre un dix ! Ce sera peut-être pour une prochaine fois. Sans oublier le dessin, qui laisse à désirer mais ça vaut mieux pour le caractère humoristique de l'oeuvre.

En conclusion, ne perdons pas de vue que, même si c'est de plus en plus difficile de nos jours et quelle que soit la différence d'âge, de culture ou encore, de budget consacré à cet événement, la beauté d'un mariage ne tient qu'à la sincérité de l'amour. Donc, par la suite, il restera à savoir si cet acte civil sera semblable à un mille-feuille dont on ne se lassera jamais du goût ou, comme le souligne l'humoriste Olivier de Benoist, dans un de ses sketches, à "un cercueil dont les enfants seront les clous" (rire).

 

Général :a09-3e78912.gif


Mister Med.

Les commentaires sont fermés.